Lyon : rassemblement ce mardi pour la libération des lycéennes nigérianes

Lyon : rassemblement ce mardi pour la libération des lycéennes nigérianes

Un rassemblement est organisé ce mardi à 18h30 place des Terreaux par l'association Osez le féminisme 69. Elle appelle à la mobilisation pour la libération immédiate et sans aucune condition des lycéennes nigérianes ainsi que pour clamer que l'esclavage est un crime contre l'humanité. Ce mouvement va plus loin notamment en affirmant la garantie des droits des femmes et des filles.
Boko Haram, la secte islamiste nigériane, a diffusé, ce lundi, une nouvelle vidéo des lycéennes capturées. Aboubakar Shekau, le chef de la secte, exige de libérer les jeunes filles en échange de la libération de prisonniers appartenant à la secte.
Les lycéennes nigérianes ont été enlevées dans la nuit du 13 au 14 avril dernier. Le chef de Boko Haram avait annoncé qu'il marierait de force ou qu'il vendrait les 200 filles capturées. Ce lundi, il a ajouté qu'il aurait converti les Nigérianes à l'Islam.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean-Marc CHAFFRINGEON le 12/05/2014 à 19:46

Bravo à "Regards de femmes" et à son combat authentiquement républicain.
Parce que si on devait attendre la protestation de la Ligue des Droits de l'Homme sur cette affaire...Ils doivent être trop occupés à combattre leur urgence absolue du moment: la lutte contre le journal "Le progrès"...

Signaler Répondre

avatar
Hypocrisie le 12/05/2014 à 18:51
OhWait a écrit le 12/05/2014 à 16h39

Où sont les FEMEN au fait ?
Incapables de protester contre Boko Haram ? Ca aurait de l´allure pourtant...

C'est vrai on entend pas les mouvements féministes sur cette bien triste affaire, je me demande bien pourquoi...

Signaler Répondre

avatar
OhWait le 12/05/2014 à 16:39

Où sont les FEMEN au fait ?
Incapables de protester contre Boko Haram ? Ca aurait de l´allure pourtant...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.