L'adjoint au maire de Villefranche condamné pour abus de confiance

Trois huissiers de Villefranche ont été condamnés hier par le tribunal correctionnel pour abus de confiance. De 2002 à 2006, ils avaient fait des faux en écriture pour redresser artificiellement leur trésorerie. Parmi eux, Jean-Louis Burnichon, premier adjoint UMP à la mairie de Villefranche en charge des finances, qui avait toujours clamé son innocence. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende. Son complice, Rémi Jouvinroux, a écopé de six mois de prison avec sursis, 7 000 euros d’amende et un an d’interdiction d’exercer. Et Pierre-Yves Mignot-Saint Pierre de 10 000 euros d’amende.

Tags :

burnichon

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.