Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

L’OL devra être attentif devant Astra

LyonMag

En coupe d'Europe, sur les confrontations aller-retour, bien négocier la première manche est souvent primordial dans la qualification, qu'elle se joue à domicile ou à l'extérieur.

Ce sera le challenge de l'Olympique Lyonnais ce jeudi soir à Gerland (20H30) contre les Roumains du FC Astra Giurgiu en barrage aller de l'Europa league. En ligne de mire, une nouvelle campagne européenne avec une participation à la phase de poules.

Certes, Hubert Fournier aurait préféré, comme il l'avait dit au jour du tirage au sort, disputer le retour à Lyon mais son homologue Daniel Isaila estime que jouer la seconde manche en Roumanie pour le FC Astra, 2e du dernier championnat roumain et vainqueur de la coupe, "ne sera un avantage que si le résultat de l'aller est positif pour son club".

Vincent Laban, le milieu franco-chypriote, formé à Nantes, qui joue depuis 2013 à Astra, équipe de Giurgiu mais dont le siège et le centre d'entraînement sont situés à Bucarest à 50 km au nord, estime néanmoins que l'OL est favori de cette confrontation. "Ce sera très difficile, il ne faut pas se le cacher", a-t-il dit en conférence de presse mercredi. "Nous avons aussi des joueurs de qualités et nous n'avons pas grand chose à perdre. Nous allons jouer à fond en prenant un maximum de plaisir sur les deux matches", a prévenu Laban. Ainsi, Astra, sans expérience européenne a quand même éliminé au tour précédent le club norvégien de Rosenborg (0-0, 1-1) que l'Olympique Lyonnais avait affronté à deux reprises en Ligue des Champions.

Comme Rosenborg, Lyon a baissé de niveau et cela donne d'ailleurs quelques espoirs à l'entraîneur roumain de réaliser l'exploit.
Fournier, lui, sans le dire, reconnaît honnêtement que l'OL porte l'étiquette de favori. "Nous avons du talent face à eux. Si nous jouons sur nos forces, nous avons des chances de passer. Nous avons des arguments à faire valoir mais cela reste un match de football".
Sous entendu, qu'il faut être attentif et notamment à la vitesse de l'attaquant Fatai car le FC Astra est solide en défense et habile en contre.

Pour ce match, l'Olympique Lyonnais jouera avec une défense privée de Bisevac, Umtiti et Bedimo mais avec Koné et Rose en défense centrale et certainement Tolisso sur le flanc gauche. Ce sera encore sans Yoann Gourcuff qui cette fois à mal au dos.
A l'inverse, Grenier, qui soignait une pubalgie, fait son retour dans le groupe de 18 tout comme Malbranque, forfait à Toulouse pour une contusion à un genou. L'équipe apparaît plus équilibrée que face au TFC, pour se mettre sur la bonne voie quant à la qualification pour la phase de poules. "Nous avons bien identifié les causes de la défaite notamment en première mi-temps", a souligné Hubert Fournier. Il faut l'espérer en tout cas



Tags : ol | ligue europa |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.