Tourisme : un été maussade en Rhône-Alpes

Tourisme : un été maussade en Rhône-Alpes

Avec un été particulièrement pluvieux, les commerces et établissements de tourisme de la région Rhône-Alpes ont souffert pendant les deux mois de juillet et d'août.

Selon l'Observatoire Régional du Tourisme Rhône-Alpes, 53% des professionnels jugent d'ailleurs que la fréquentation de leur établissement pendant l'été est cette année en recul par rapport à 2013 sur la même période.

Parmi les principales explications données par ces derniers, les conditions météorologiques reviennent de manière récurrente. 97% d'entre eux se disent déçus du peu de soleil observé sur la région lyonnaise au cours de l'été. Le deuxième argument avancé par les professionnels est celui de la crise économique qui pousse les vacanciers à restreindre leur budget.

Le mois d'août a permis de compenser quelque peu le mois de juillet plutôt décevant.
La durée moyenne des séjours a diminué dans 36 % des hébergements (47% dans les hôtels et 52% dans les campings). En général, beaucoup de touristes ont raccourci leur séjour afin d'échapper aux intempéries.

A noter que les établissements situés en ville ont mieux résisté cet été ; globalement la fréquentation touristique a légèrement progressé dans les zones urbaines notamment grâce à la clientèle étrangère. Only Lyon Tourisme annonce que 86 000 personnes ont été accueillies par la structure cet été dont la moitié des visiteurs sont originaires d'un pays étranger (les européens, américains et australiens conservent leurs places dans le top 5 des visiteurs étrangers).

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Carton Rouge le 28/08/2014 à 18:09

Tout ça c'est la faute au Grand Stade!

Signaler Répondre

avatar
mibouche le 28/08/2014 à 17:23

idem. j'annule mes vacances d'hiver a cause des 700 euros d'impt supplmentaire.. qu'ils viennent pas se plaindre .

Signaler Répondre

avatar
Parti Sectariste le 28/08/2014 à 16:43

L'avantage de cette fichue météo c'est qu'on n'a pas eu beaucoup de soirées où les gens aux terrasses nous empêchaient de dormir par leurs braillements à 1h du mat.
Sinon il est clair que les prélèvements ont une part de responsabilité dans la chute des fréquentations.

Signaler Répondre

avatar
Nicolas69 le 28/08/2014 à 15:55

Comme des millions de gens, mon budget vacances de cette année est parti dans les impôts ... Et donc, on peut penser qu'un nombre importants de commerces du tourisme vont trinquer très bientôt à pôle emploi... C'est Un contrat perdant, perdant pour tout le monde ... Naturellement, officiellement c'est la faute des températures ...

Signaler Répondre

avatar
zztop le 28/08/2014 à 15:11

le temps n'est pas la seule cause
je vous rappel que si nous voulons partir en vacances l'été il faut avoir du travail le reste de l'année aujourd'hui pour de plus en plus de gens les vacances c'est un rève qui sera de plus en plus dure à realiser

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.