Confluence : restructuration en vue pour le Ludopole

Confluence : restructuration en vue pour le Ludopole
LyonMag

Le Ludopole de Confluence ne parvient pas à boucler ses fins de mois.

Et pour cause, l'association fait face à des charges de près de 300 000 euros par an pour 1800 m² au troisième étage du Pôle de commerce et de loisirs. Des charges trop élevées, malgré les 70 000 entrées enregistrées l'année passée.

Selon le Progrès, plusieurs pistes sont ainsi envisagées pour réduire les dépenses. D'abord réduire la surface de location. 90 m² ont déjà été rendus au propriétaire de Confluence, Unibail, en attendant d'en rendre à nouveau 90 m² suite au départ de la boutique Jeux Descartes. Une vingtaine de personnes travaillent actuellement pour l'association. Aucune réduction d'effectif n'est pour l'instant actée.

Mais la Ville de Lyon va aussi mettre la main à la poche. La municipalité s'est engagée à verser chaque année 150 000 euros jusqu'en 2017 pour venir en aide à l'association. Le Ludopole pourrait alors recevoir des enfants le vendredi après-midi dans le cadre de sorties proposées lors des activités périscolaires.

Tags :

ludopole

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mélodie le 02/12/2014 à 19:44

J'ai toujours adoré le Ludopole, cet endroit est génial ! Ce serait vraiment dommage qu'il ferme.

Signaler Répondre

avatar
marre de payer le 19/09/2014 à 21:28

Au moins quai des Ludes c'était moins cher et ça marchait ! Et comme Collomb veut a tout prix que sa confluence fonctionne il va faire payer la ville, grosso modo ce sont les lyonnais qui vont financer une association (pour une association pas de pb pour moi) mais pour que l'association paye une boîte privée (unibail) le loyer de son activité moi il y a quelque chose qui me choque et je comprend pas les lyonnais le général avait dit les français sont des veaux je pense que c'est valable aussi pour Lyon ! ! ! !

Signaler Répondre

avatar
BBR le 18/09/2014 à 14:46

c'était bien mieux du temps de Quai des Ludes , mais ça c'était avant les problèmes de Colon

Signaler Répondre

avatar
NOISE le 18/09/2014 à 13:26

150000€ par an de fonds publics pour soutenir un lieu dans un centre commercial géré par une association alors qu'il y a une maison des jeunes dans le quartier c'est du délire, de la mégalomanie, mettez le à la retraite ce maire qui détourne l'argent de la ville à des fins privées...

Signaler Répondre

avatar
lululu le 18/09/2014 à 11:09

Je trouve ce lieu trop cher donc je n y est jamais emené mes filles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.