Bernard Rey lâche Perben

Bernard Rey lâche Perben
Bernard Rey

L'ancien milloniste, qui est adjoint à la sécurité dans le troisième arrondissement, critique durement le programme et la campagne du candidat UMP aux municipales à Lyon.

Après Alain Bideau, c’est au tour de Bernard Rey, adjoint à la sécurité dans le 3e arrondissement, de laisser tomber Perben. Cet ancien milloniste, qui avait rejoint les listes de Perben, vient en effet d’annoncer qu’il retirait sa candidature car “Perben n’a pas de vision d’avenir pour Lyon”. Pour Rey, le candidat UMP “préfère s’enliser dans des batailles et des arrangements politiques plutôt que de faire des propositions concrètes pour Lyon”. En clair, il dénonce les négociations avec le Modem qui ont duré des semaines, avant le ralliement ce week-end de Christophe Geourjon, qui devait mener la liste centriste aux municipales, et qui figurera finalement sur les listes Perben dans le 8e arrondissement.
De plus, Rey ne digère pas que Perben et son équipe n'aient jamais répondu à ses propositions. “Je leur ai fait des suggestions pour améliorer la vie à Lyon et ils n’ont jamais eu la courtoisie de me répondre”. "Un manque de respect" qui avait également été relevé par Laurent Mazille, leader du Nouveau Centre à Lyon qui avait rompu les négociations avec l'UMP la semaine dernière.
Mais Rey va encore plus loin puisque ce dimanche, il était au meeting de Collomb à la Sucrière “pour écouter ses propositions”. Et il reconnaît avoir été séduit par le projet du maire socialiste de Lyon !

Tags :

perben

rey

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.