Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pierre Bérat - LyonMag/Jazz Radio

Pierre Bérat : “Une candidature de responsabilité, pas d’opportunité”

Pierre Bérat - LyonMag/Jazz Radio

Le conseiller régional, candidat à l’investiture UMP sur la 4e circonscription du Rhône, était l’invité lundi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

La défection de Dominique Perben, député sortant de la 4e circonscription du Rhône, suscite bien des convoitises à droite. La vice-présidente du Conseil général Dominique Nachury, mais également Pierre Bérat, ont tous deux fait savoir leur intention de briguer un poste qui sera laissé vacant par l’ex-Garde des Sceaux en juin 2012. "Ce n’est pas une candidature d’opportunité mais de responsabilité, explique Bérat. Nous allons connaître des échéances majeures. La présidentielle, qu’il faut gagner, ensuite les législatives où il faut donner une majorité renouvelée à la France. Je pense que sur cette circonscription, dans la situation nouvelle née de la non-candidature de Perben, je peux être le candidat qui représente la circonscription à l’assemblée nationale." Et de justifier sa candidature, qu’il qualifie de "trois en un." "Je représente d’abord le renouvellement. Il y a également dans ma candidature une dimension d’engagement, avec un message politique affirmé que je porte depuis des années sur les territoires. Il y a aussi la proximité, étant élu du 3e arrondissement."

Un bagage local copieux, qui pourrait s’avérer insuffisant pour déficit de notoriété. "Je ne suis pas un élu local depuis 20 ans, je n’ai pas été maire d’arrondissement, concède-t-il. C’est peut être un déficit en termes de notoriété." Mais le conseiller régional veut faire de cette faiblesse une force. "Face à Mme Vallaud-Belkacem, c’est une manière de faire une campagne très clivante, assure-t-il. Quand on rentre en campagne contre elle, on a l’impression de rentrer dans une émission de téléréalité. Pour moi, c’est un challenge que je suis prêt à relever." Depuis Paris, l'UMP a pourtant lancé un sondage pour éclairer le choix qu’elle fera sur la 4e circonscription. "Je pense souhaitable qu’à Paris, il aient un certain nombre d’éléments objectifs qui leur permette de prendre leur décision, expose-t-il. J’espère qu’ils écouteront aussi les remontées du terrain, où je constate que ma candidature présente un intérêt certain." Ce n’est pas le seul écueil pour les candidats de terrain que représentent Bérat et Nachury. Car la secrétaire d’Etat à la Santé, initialement investie sur la 3e circonscription, pourrait bien débarquer sur la 4e. "J’attends de savoir ce qu’il en est, recadre-t-il. Nora Berra n’a pas fait connaître sa décision. Si elle le fait, on verra à ce moment-là." Il lui reconnait toutefois une certaine légitimité. "Etant ministre, dans le combat politique, je pourrais comprendre sa candidature", apaise-t-il.

L’UMP devrait trancher avant la fin du mois la question de la liste définitive de ses candidats aux Législatives sur la Rhône. L’arbitrage devrait être prononcé à l’occasion du comité national de l’UMP du 28 janvier. "Je ne maintiendrai pas ma candidature si un autre candidat est investi, allègue Bérat. Sauf si ce candidat venait à diverger par rapport la ligne de l’UMP." A suivre.



Tags : bérat | nachury | perben |

Commentaires 3

Déposé le 24/01/2012 à 05h20  
Par courage Citer

Oui, un homme de terrain sur cette circonscription est un atout majeur . Il connait ses dossiers, et face à Madame Vallaud- Belckacem c'est un candidat de conviction et de charisme qu'il faut sur cette grande circonscription. Il peut relevé le défi face à "Madame je souris et je me montre de partout pour prouver que je suis présente". Face à un opposant UMP un dimanche après midi, Sinon couper la parole et faire ses yeux de "biche" elle n'a rien apporté de concret dans ses propos. Le soutien à M. HOLLANDE doit lui prendre du temps donc pas d'écoute sereine pour les administrés de la circonscription.

Déposé le 23/01/2012 à 13h29  
Par grand cabaret Citer

Sherley et Dino ou Vérat et Ballaud

Déposé le 23/01/2012 à 12h42  
Par élégance Citer

Quelle élégance de critiquer l'âge de sa rivale... Qui connait Pierre Bérat hormis deux ou trois blogeurs adeptes de "délayer de l'eau avec de la flotte"...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.