Sarkozy présente son plan banlieues

Sarkozy présente son plan banlieues
Maurice Charrier

4 000 policiers supplémentaires sur 3 ans, 500 millions pour développer les transports, un contrat d'autonomie pour 100 000 jeunes de quartiers... Ce sont les principales mesures annoncées vendredi matin par le président de la République. "Une profonde déception" pour Maurice Charrier, le maire de Vaulx-en-Velin.
 

Nicolas Sarkozy a présenté à l'Elysée son plan pour relancer les banlieues. Il a notamment promis le déploiement de 4 000 policiers supplémentaires dans les quartiers sensibles ainsi que la création d'un "contrat d'autonomie" pour "accompagner vers l'emploi plus de 100 000 jeunes des quartiers en difficulté. De plus, à partir du 1er septembre, "un représentant de l'Etat par quartier" devrait être mis en place.
En faveur des enfants des quartiers, le président de la République a annoncé la généralisation d'écoles de la deuxième chance dans toute la France et la création d'"internats d'excellence" pour les enfants issus de milieux défavorisés. Enfin, il a demandé à Christine Boutin de lui présenter un "plan complet en faveur de l'accession sociale à la propriété" en banlieue.

"Une profonde déception"

Ce plan est "une profonde déception" a réagi le maire communiste de Vaulx-en-Velin, "car rien de véritablement concret n’a été annoncé à propos du droit au logement, de l’insertion, de l’éducation". Et Maurice Charrier de dénoncer "un discours moralisateur, stigmatisant, élitiste en profond décalage avec, à la fois, les souffrances qui s’expriment dans les quartiers, mais aussi avec les réussites très nombreuses qui émergent de ces quartiers et les profondes volontés de s’en sortir".

Tags :

sarkozy

charrier

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.