Michel Forissier (UMP) démissionne du Conseil général

Michel Forissier (UMP) démissionne du Conseil général
LyonMag

Alors que la séance publique du Conseil général doit se tenir ce mardi matin avec notamment un point sur la réalisation du Musée des Confluences, Michel Forissier annonce sa démission dans une interview au Progrès.

"Vu la charge de travail que représente à la fois la mise en place de la Métropole, la gestion de Meyzieu et mon mandat de sénateur j'ai estimé que cela suffisait", explique le sénateur-maire UMP.

Élu pour la première fois de sa carrière au Palais du Luxembourg le 28 septembre dernier, Michel Forissier allait forcément être touché par le projet de loi d'interdiction du cumul des mandats qui prévoit qu'après le 31 mars 2017, un parlementaire ne pourra plus en même temps être maire, adjoint, président ou vice-président d'un conseil départemental ou régional. Une mesure qui concernera également de nombreux élus dans le Rhône.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Frenchy le 29/10/2014 à 23:15

Et Madame Bar à Sourire dite Najatte VB ne démissionnerait pas pour éviter de cumuler entre le poste de Ministre et le poste de ,membre du CG? la soupe est bonne

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 29/10/2014 à 09:56

Pas besoin de la loi sur le cumul en mars 2017: la loi ne permet déjà pas de pouvoir être Maire, VP au CG et sénateur: c'est grâce au recours de son ami PCF Martial PASSI que Michel MERCIER peut rester!

Signaler Répondre

avatar
Le Petiti Pop le 29/10/2014 à 09:54
Jeansais a écrit le 28/10/2014 à 08h39

De toute façon Meyzieu ne fera plus partie du conseil général du Rhône en janvier prochain ...

Le canton de Meyzieu comprend aussi des communes hors Métropole, ce qui aurait pu permettre à Michel FORRISSIER (comme Max VINCENT par exemple) de rester jusqu'au renouvellement de mars.

Signaler Répondre

avatar
tous pourris le 28/10/2014 à 16:15

Il enfonce les portes ouvertes ....

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 28/10/2014 à 08:39

De toute façon Meyzieu ne fera plus partie du conseil général du Rhône en janvier prochain ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.