Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb - LyonMag

Sanctions financières pour les sénateurs absents : Collomb en danger ?

Gérard Collomb - LyonMag

Ce mercredi, le président UMP du Sénat Gérard Larcher présentait ses mesures pour dynamiser le palais du Luxembourg et redorer l'image des parlementaires. Et l'élu a décidé de taper là où ca fait mal : au porte-monnaie.

Gérard Larcher a notamment expliqué qu'au 1er octobre 2015, le manque d'assiduité d'un sénateur entraînerait des sanctions financières : son indemnité de fonctions et son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) seraient rognés et le parlementaire absent pourrait être privé d'un maximum de 4400 euros par mois, soit 13 200 euros sur un trimestre. Tous les groupes politiques ont avalisé ces mesures.

Alors, à partir de quel moment un sénateur devient un cancre aux yeux de Gérard Larcher ? Si un sénateur manque, au cours d'un même trimestre, plus de la moitié des votes solennels, des réunions des commissions permanentes ou des questions au gouvernement, il perdra, le trimestre suivant, la moitié de son indemnité de fonction. Si son absence atteint la moitié de ces trois catégories, il perdra, le trimestre suivant, la totalité de l'indemnité de fonction et 50% de l'IRFM.
Pour forcer les sénateurs à prendre la chose au sérieux, Gérard Larcher a également promis de mettre en place un tableau de présence sur le site du Sénat.

Dans le Rhône, plusieurs sénateurs sont dans les clous. François-Noël Buffet (UMP) et Elisabeth Lamure (UMP) comptent, selon le site Nossénateurs.fr 25 et 20 semaines de présence sur 38.
Michel Mercier (UDI), qui a retrouvé son siège en septembre dernier, est à la traîne avec 16 semaines mais son départ du Conseil Général et l'application de la réforme territoriale devraient lui permettre d'avoir davantage de temps à consacrer à Paris.
Elus aux dernières sénatoriales, Michel Forissier (UMP), Catherine Di Folco (UMP) et Annie Guillemot (PS) n'ont pas encore assez d'ancienneté pour figurer dans le classement du site. Egalement maires de communes du Rhône, ils devront en tout cas faire des choix dans les prochains mois.

Enfin arrive le cas Gérard Collomb. Le sénateur-maire de Lyon, qui cumule les mandats comme président du Sytral, a bien du mal à trouver des crénaux dans son agenda pour se rendre à Paris, même si la situation semble s'améliorer. C'est de notoriété publique, Collomb a souvent privilégié les sujets qui l'intéressaient ou qui concernaient sa ville. Il n'afficherait donc que 8 semaines de présence sur 38, ce qui le classe dans le top 10 de l'absentéisme au Sénat.

S'il ne rectifie pas le tir d'ici octobre, c'est bien sur 4400 euros par mois qu'il devra tirer un trait.
Et même s'il dépasse le plafond des indemnités avec ses autres mandats, cela représente une somme excédentaire en moins à verser à sa collectivité.



Tags : collomb | senat | buffet | lamure | di folco | forissier | guillemot | mercier |

Commentaires 20

Déposé le 12/03/2016 à 19h46  
Par whynot Citer

* S'il ne rectifie pas le tir d'ici octobre*---
Et pourquoi pas tout de suite?
Encore un peu de protectionnisme à la française en somme.
Et pour rejoindre l'avis de certains, à quoi sert aujourd'hui le sénat?
Pour défendre la représentation des collectivités territoriales, nos "chers" députés suffiraient amplement, et la république ferait l'économie de quelques 348 salaires + émoluments liés à cette fonction caduque aujourd'hui.
Au lieu de refondre le code du travail au seul bénéfice du patronat, le gouvernement devrait refondre cette 5ème république, avec l'économie du sénat au passage, au bénéfice de notre état.

Déposé le 12/03/2016 à 18h31  
Par e f Citer

il faut rappeler que c'était au départ un enseignant

Déposé le 14/03/2015 à 13h38  
Par hullule Citer

les gens de gauche qui aiment le pognon.Ca c'est inédit.Comment ils en sont arrivés là ?

Déposé le 14/03/2015 à 11h24  
Par Georges Citer

je me marre a écrit le 12/03/2015 à 10h45

la question n'est pas de savoir quoi sert le snat, mais plutt qui sert le snat...

S'il se rend au sénat, il ne pourra pas aller voir les matchs de foot avec son compère Aulas, que faire des places gratuites?

Déposé le 14/03/2015 à 11h23  
Par Georges Citer

Le vioque anti-tout a écrit le 12/03/2015 à 12h53

Collomb grongrongrongron grongron gron grongron

"Le temps ne fait rien à l'affaire" G.Brassens

Déposé le 13/03/2015 à 09h13  
Par mikmic Citer

les cons ça osent tout, c'est à ça qu'on les reconnaît : un député écolo qui lance l'idée d'une amende pour les citoyens qui n'iraient pas voter ! ben voyons! mais ça doit faire partie de leur vision dictatoriale de la démocratie. Depuis le temps qu'on en parle, mais bien sûr sans effet probant dans la réalité, qu'on commence donc par sucrer les indemnités des parlementaires absents des hémicycles, car eux c'est censé être leur fonction et leurs émoluments pour ce faire sont démentiels. Ils passent émarger et acter une présence d'une minute pour toucher leurs défraiements (sans obligations de justification, un pur scandale!!) et se cassent. Le foutage de gueule sans scrupules continue de plus belle

Déposé le 12/03/2015 à 23h16  
Par oups Citer

Plus d'argent.Vous pouvez pas lui faire ça.Il aime l'argent Gérard Collomb

Déposé le 12/03/2015 à 22h32  
Par jean Staff Citer

C'est très bien, il faut mettre en application cette proposition, car les personnes qui n'assistent pas aux conférences ne doivent pas toucher leurs indemnités, et cela fera des économie à la société, et supprimer le cumul des mandats....

Déposé le 12/03/2015 à 20h03  
Par Robert Citer

Un de ses très grands amis politique, avocat de son état, se plait à lui dire pour le rassurer, qu'il est là pour protéger tout le monde...

Donc, sauf a ce que MLP soit élue en 2017, il ne risque rien !!!

Déposé le 12/03/2015 à 15h47  
Par Tatonette Citer

titide42 a écrit le 12/03/2015 à 13h41

si on supprime le Sénat et les 2 tiers de l'Assemblée Nationale et la moitié des députés europeen qui ne servent à rien la France n'a plus de dette!!!!!

Vous êtes certains de votre calcul ? ;-)

Déposé le 12/03/2015 à 13h41  
Par titide42 Citer

si on supprime le Sénat et les 2 tiers de l'Assemblée Nationale et la moitié des députés europeen qui ne servent à rien la France n'a plus de dette!!!!!

Déposé le 12/03/2015 à 13h38  
Par titide42 Citer

une goutte d'eau en moins.4400 euros ce n'est rien pour ces cumulards de revenus !!!

Déposé le 12/03/2015 à 12h53  
Par Le vioque anti-tout Citer

Collomb grongrongrongron grongron gron grongron

Déposé le 12/03/2015 à 11h20  
Par trucq Citer

il est normal d'etre remunere pour un travil effectué,mr collomb comme les autres
a quoi sert le sénat si les sénateurs ne s'y rendent pas!

Déposé le 12/03/2015 à 10h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par je me marre Citer

la question n'est pas de savoir quoi sert le snat, mais plutt qui sert le snat...

Déposé le 12/03/2015 à 09h31  
Par limousin Citer

Très bonne réactivité, Lyon Mag.
Le titre cependant me fait sourire. Est-ce si dangereux d'être mis à l'amende pour une personne qui s'était vantée dans "l'Express" (en 2013 je crois) d'être abstentéiste ?

Franchement, pour l'incivisme, M. Collomb bat les records, et il n'est pas franchement "légitime" à donner des leçons au gouvernement comme il l'a fait ces dernières semaines, lorsqu'il ne fait même pas son travail de sénateur.

D'ailleurs, le Sénat, comme l'Assemblée nationale, non contents d'avoir "confisqué" les choix du peuple souverain exprimés par référendum (il suffit de se rappeler de l'issue du référendum du 29 mai 2005 sur la "Constitution européenne", par exemple) font un travail législatif d'une rare médiocrité, passant son temps à mener des débats particulièrement puérils alors que la situation économique et sociale de notre pays est particulièrement grave.
Alors, raison de plus pour lutter contre cet incivisme à haut niveau.

Je ne serais donc pas mécontent de voir que M. Collomb, sénateur fainéant sanctionné lourdement et souhaite que le montant de l'amende soit reversé aux associations qui font la promotion du civisme sous toutes ses formes.

Déposé le 12/03/2015 à 09h20  
Par réponse : à pas grand chose, il se sert avant de servir Citer

SED LEX a écrit le 12/03/2015 à 08h10

En 1969, le Général voulait le supprimer ; il avait raison ..
A quoi sert le Sénat ??

je dirais mieux : A QUOI SERT COLOMB ?

Déposé le 12/03/2015 à 08h48  
Par JeanStaff Citer

Eh! bien voila une bonne chose, pour ces gens qui cumule,il n'est pas normal qu'il touche toutes ses sommes et qu'il ne soit pas présent aux réunions…..
Mais pour les ouvriers nous n'avons pas le droit d'avoir plusieurs boulots……
Que les politiques donnent l'exemple et tout ira pour le mieux.

Déposé le 12/03/2015 à 08h10  
Par SED LEX Citer

En 1969, le Général voulait le supprimer ; il avait raison ..
A quoi sert le Sénat ??

Déposé le 12/03/2015 à 07h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par dehors Citer

A la retraite svp!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.