Elle voulait être gendarme à l'aéroport de Lyon, mais elle faisait le plein d'essence avec la carte du poste

Elle voulait être gendarme à l'aéroport de Lyon, mais elle faisait le plein d'essence avec la carte du poste

Trois mois de prison avec sursis, interdiction définitive de devenir gendarme et interdiction pour deux ans d'occuper un emploi dans la fonction publique. C'est la peine à laquelle a été condamnée cette jeune Marseillaise. En novembre 2013, alors qu'elle avait intégré la gendarmerie depuis trois ans en vue de rejoindre le corps de Colombier-Saugnieu pour gérer la sécurité de l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, elle a fauté. En prenant la carte Shell du poste et en partant faire trois pleins d'essence à la Ciotat pour sa mère, un ami et elle, la jeune femme avait été obligée ensuite de démissionner. Avant d'être condamnée, elle cherchait à entrer dans la police municipale de Marseille.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Wouahoooo le 29/10/2014 à 09:12

Et on ne peut pas faire pareil avec nos dirigeants politiques ??
Une peiné d'inéligibilité à vie au minimum, vu qu'il est possible de le faire pour cette jeune idiote

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.