L'inauguration de la rame Régio2N perturbée par les cheminots

L'inauguration de la rame Régio2N perturbée par les cheminots
LyonMag

Alors que le nouveau TER Régio2N était inauguré ce mercredi matin à la Gare de Perrache, une délégation de cheminots a perturbé le déroulement de la présentation.

Plusieurs délégués de la CGT ont notamment interpellé Jean-Jack Queyranne, Président du Conseil Régional, au sujet de l'argent dépensé par la région Rhône-Alpes pour acquérir ces nouvelles rames dernier cri. Il faut dire que pour ces 40 nouveaux trains, la région a du dépensé 400 millions d'euros.

Jean-Jack Queyranne, lui, s'est dit satisfait de cet investissement, il a affirmé comprendre le positionnement des manifestants mais selon lui, ces nouvelles rames seront bénéfiques pour les usagers autant que pour les travailleurs de la SNCF et participeront au rayonnement de la région.

Tags :

queyranne

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
moi le 19/11/2014 à 16:48

en tant que contribuables, les cheminots peuvent se plaindre

mais de quel droit le font-ils en tant que personnel de la SNCF? et depuis quand on se plaint d'avoir un outil de travail plus moderne?

vivement l'ouverture à la concurrence et que la région fasse appel à une autre entreprise

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.