Innovation : Orsco lutte contre l'angoisse des chiens et chats

Dirigée par Denys Sournac, l’entreprise a mis au point un anxiolytique pour les animaux de compagnie. Son médicament va être lancé dans le monde entier cette année.
Orsco ne réalise que 1,4 million d’euros et 120 000 euros de bénéfices. Mais cette PME lyonnaise se prépare à s’imposer dans le monde avec son médicament, le Zylkène. Car le groupe américain chargé de sa distribution en France, Scering Plough, a décidé de commercialiser le produit dans le monde entier. “Sur l’activité vétérinaire, le Zylkène a été la plus grosse vente de Scering Plough en France l’année dernière”, se félicite Denys Sournac, le patron d’Orsco. Et il ajoute : “Notre produit permet de calmer les animaux stressés, ce qui est très pratique. En effet, un chien angoissé aboie en permanence, devient sale, agressif ou fugueur. Et le problème est que jusqu’à présent les produits en vente avaient un peu tendance à fatiguer l’animal.”
Le Zylkène sera vendu dans toute l’Europe chez les vétérinaires au premier trimestre 2008, puis il sera commercialisé aux Etats-Unis, au Japon et en Australie d’ici la fin de l'année. Du coup, pour 2008, Orsco devrait réaliser au moins 3 millions de chiffre d’affaires avec 8 salariés et un résultat net de 300 000 euros.

Tags :

Sournac

Orsco

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.