Lyon : le trafic fluvial renforcé avec le lancement de Medlinks Ports

Lyon : le trafic fluvial renforcé avec le lancement de Medlinks Ports

Une nouvelle structure de développement a été mise en place ce mercredi à Lyon.

Il s'agit de l'agence Medlinks Ports, qui a désormais pour mission de développer le trafic fluvial de marchandise sur l'axe Rhône-Saône. Les gestionnaires de la voie fluviale VNF et la CNR sont rassemblées au sein de cette même entité tout comme 9 ports fluviaux dont celui de Lyon et les ports maritimes de Sète et Marseille-Flos.

L'objectif est d'étendre le trafic du fret container et du fret en vrac car si le trafic global sur le Rhône a tendance à reculer, celui des containers n'a cessé de croitre (+ 16 % en 2014). Medlinks Ports vise donc la prise en charge du transport de bois, la biomasse ou encore les déchets. Au cours des prochains mois, l'association va oeuvrer pour mettre en valeur les avantages du transport fluvial, comme par exemple son aspect écologique. Elle interviendra aussi sur des conseils logistiques, la communication et le lobbying.

L'an dernier, 5,33 millions de tonnes, dont 95 542 containers, ont été transportées sur le seul fleuve Rhône Selon la CNR, 230 entreprises sont implantées à proximité de la voie d'eau Rhône-Saône, soit 4 500 emplois directs.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.