Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Jack Queyranne : « nous devons défendre les maternités et ne rien céder à la désertification médicale »

Les maternités de Die, de Bourg-Saint-Maurice et de Privas font partie des plus petites en France, moins de 300 accouchements par an. Dans un rapport publié ce vendredi, la Cour des Comptes appelle à renforcer le contrôle de ces petites unités et à les fermer sans délai si elles ne remplissent pas les normes de sécurité. Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes s'est opposé ce mercredi à la fermeture des maternités à faible activité. Dans son communiqué, l'élu met en avant la mission de service public essentielle de ces institutions : « elles apportent beaucoup à leurs territoires en termes d'emploi, d'attractivité pour les jeunes et de qualité de vie. Nous devons défendre les maternités et ne rien céder à la désertification médicale ».


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.