Résultats stables pour la Lyonnaise de Banque

Avec la crise financière actuelle, la Lyonnaise de Banque n’a pas pu améliorer sa rentabilité en 2007 : son résultat net reste quasi-stable par rapport à 2006 à 178 millions d’euros, pour un produit net bancaire de 717 millions d’euros. En effet la crise des subprimes, les crédits à risque américains, a déclenché une véritable crise de confiance chez les banques qui hésitent à se prêter de l’argent entre elles. Du coup, le coût des crédits interbancaires a augmenté. Une hausse que la Lyonnaise de Banque n’a pas répercuté sur ses clients. Résultat, malgré une progression de 13% du nombre des prêts accordées et 100 000 nouveaux clients, la banque réalise un bénéfice net identique à celui de 2006.
Cette année, la Lyonnaise de Banque, qui appartient au groupe CIC et qui est dirigée par Rémy Weber, va développer son réseau dans la région Paca où elle veut créer environ 40 agences. Implantée dans le Sud-Est de la France, l’entreprise emploie 4 342 salariés et possède environ 400 agences.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.