Lyon : dix personnes interpellées, de la drogue et un arsenal saisis

Lyon : dix personnes interpellées, de la drogue et un arsenal saisis
DR

C'est un vaste coup de filet qui a été mené mardi matin dans le 9e arrondissement de Lyon et dans plusieurs autres villes de l'agglomération.

Au total, 10 personnes ont été interpellées, principalement dans le quartier de Vaise. Une a été relâchée mais les 9 autres sont suspectées d'appartenir à un réseau de trafic de drogue monté au printemps 2014.

Selon le Progrès, une soixantaine de policiers avaient été mobilisés pour mener les interpellations puis les perquisitions. Ces dernières ont permis de saisir un important arsenal d'armes de poing, de fusils, de munitions d'armes lourdes et des armes de collection. Mais aussi de la drogue : 7 kilos de résine de cannabis, 100 grammes de cocaïne, 300 cachets d'ecstasy et 100 grammes de MDMA.

Les trafiquants présumés, âgés de 18 à 30 ans, se fournissaient dans l'Est lyonnais puis inondait le marché du 9e arrondissement. Leurs gardes à vue doivent se terminer en cette fin de semaine, avec la possibilité de passer devant le parquet dans la foulée.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bonnet rouge le 08/02/2015 à 18:54

C'était pas des bretons au moins ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/02/2015 à 10:37
almama a écrit le 07/02/2015 à 01h30

ben quoi!? pourquoi vous les arrêté s? y a quasi pas de peine de prison pour ça. Par exemple sur la commune de Pont-de-Cheruy, Rue Aimé Pinel précisément, nous n'avons malheureusement pas le choix, des fois il faut changer de trottoir... pour laisser tranquille ces chers bambins assembler armes et munitions directement sur le trottoir voir même en train de fabriquer un char ! J'espère qu'un jour nous autres "les pas maghrébins" arriverons à être accepter mais en tant que minorité c'est difficile. Toute manière Aucun journaliste n'approche cette commune devenue bien pire que les pire quartiers de Marseille. La gendarmerie est juste en face du quartier appelé Aubépine. ces bâtiments de la gendarmerie sont couverts d'impact de balles, il devait avoir eu la guerre autrefois quoique tiens il fête encore le 14juillet on dirait... Dans Le carrefour market a proximité nous avons un vigile par rayon et en gilet parre balle. Cette commune est pilote, c'est pourquoi aucun journal n'en parle pour l'instant. Tiens encore un go fast qui passe tout klaxon...Aaaah La tour Aimé Pinel lieu de pèlerinage du grand banditisme et des traffics en tout genre allez y journaliste ! Je passe devant tous les jours et ça mérite un reportage tout comme la guerre en Syrie.

J'ai déjà lu ce commentaire... Tu fais du copier coller pour diffuser ton délire ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/02/2015 à 10:36
SED LEX a écrit le 07/02/2015 à 12h24

C'est curieux les munitions présentées ne paraissent pas
compatibles avec les armes présentées. Les cartouches
paraissent être de calibre 7.62 X 39 ou 7.62 X 54 d'origine
yougoslave et russe qui ne peuvent être utilisées avec les armes présentées .

C'est vrai
Les trucs qui ressemblent à des mousquetons sont des pistolets de tir à la cible à 1 coup. Et à rechargement manuel. Pas trop pratique pour un règlement de compte. Genre "attendez les gars, je recharge"
Les révolvers ne sont que des petits calibres, probablement du 22 dont l'impact ne perce même pas une carrosserie, ou alors c'est un coup de chance
Seuls 2 automatiques semblent être du 9 para un peu plus sérieux quand même
Les longues cartouches ne correspondent à rien
Cet "arsenal" ressemble plus à une petite collection d'amateur qu'à autre chose
D'où vient cette photo ?

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 07/02/2015 à 12:24
B.LYNDON a écrit le 06/02/2015 à 09h30

Mince, des réglements de compte à l'arquebuse et au tromblon.

C'est curieux les munitions présentées ne paraissent pas
compatibles avec les armes présentées. Les cartouches
paraissent être de calibre 7.62 X 39 ou 7.62 X 54 d'origine
yougoslave et russe qui ne peuvent être utilisées avec les armes présentées .

Signaler Répondre

avatar
pensée-magique le 07/02/2015 à 08:49
almama a écrit le 07/02/2015 à 01h30

ben quoi!? pourquoi vous les arrêté s? y a quasi pas de peine de prison pour ça. Par exemple sur la commune de Pont-de-Cheruy, Rue Aimé Pinel précisément, nous n'avons malheureusement pas le choix, des fois il faut changer de trottoir... pour laisser tranquille ces chers bambins assembler armes et munitions directement sur le trottoir voir même en train de fabriquer un char ! J'espère qu'un jour nous autres "les pas maghrébins" arriverons à être accepter mais en tant que minorité c'est difficile. Toute manière Aucun journaliste n'approche cette commune devenue bien pire que les pire quartiers de Marseille. La gendarmerie est juste en face du quartier appelé Aubépine. ces bâtiments de la gendarmerie sont couverts d'impact de balles, il devait avoir eu la guerre autrefois quoique tiens il fête encore le 14juillet on dirait... Dans Le carrefour market a proximité nous avons un vigile par rayon et en gilet parre balle. Cette commune est pilote, c'est pourquoi aucun journal n'en parle pour l'instant. Tiens encore un go fast qui passe tout klaxon...Aaaah La tour Aimé Pinel lieu de pèlerinage du grand banditisme et des traffics en tout genre allez y journaliste ! Je passe devant tous les jours et ça mérite un reportage tout comme la guerre en Syrie.

mais puisque on vous répète depuis 30 ans que l'immigration tout azimut est une chance pour la France!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
almama le 07/02/2015 à 01:30

ben quoi!? pourquoi vous les arrêté s? y a quasi pas de peine de prison pour ça. Par exemple sur la commune de Pont-de-Cheruy, Rue Aimé Pinel précisément, nous n'avons malheureusement pas le choix, des fois il faut changer de trottoir... pour laisser tranquille ces chers bambins assembler armes et munitions directement sur le trottoir voir même en train de fabriquer un char ! J'espère qu'un jour nous autres "les pas maghrébins" arriverons à être accepter mais en tant que minorité c'est difficile. Toute manière Aucun journaliste n'approche cette commune devenue bien pire que les pire quartiers de Marseille. La gendarmerie est juste en face du quartier appelé Aubépine. ces bâtiments de la gendarmerie sont couverts d'impact de balles, il devait avoir eu la guerre autrefois quoique tiens il fête encore le 14juillet on dirait... Dans Le carrefour market a proximité nous avons un vigile par rayon et en gilet parre balle. Cette commune est pilote, c'est pourquoi aucun journal n'en parle pour l'instant. Tiens encore un go fast qui passe tout klaxon...Aaaah La tour Aimé Pinel lieu de pèlerinage du grand banditisme et des traffics en tout genre allez y journaliste ! Je passe devant tous les jours et ça mérite un reportage tout comme la guerre en Syrie.

Signaler Répondre

avatar
no comment ! le 06/02/2015 à 18:55

PAULE votre commentaire frise l'indigence d'esprit... C'est facile derrière son écran, bien au chaud, de critiquer et vous vous faites quoi à part écrire des inepties ?

Signaler Répondre

avatar
PAULE le 06/02/2015 à 17:16

Ils auraient mieux fait de travailler avant les derniers attentats, mieux vaut prévenir que guérir (bien que dans ce cas il n'y a malheureusement pas de guérison)
La non assistance de personnes en danger devrait s'appliquer à la tuerie de C.H. pourtant prévisible.

Signaler Répondre

avatar
Pada-Malgame le 06/02/2015 à 17:07

C' est un petit coup de filet mais c'est toujours ça. Dans les zones de non-droit ce sont de véritables arsenaux.
C'est quand même effrayant, surtout quand on sait à quoi servent les armes.
Pauvre France, quand auras tu un vrai président ??

Signaler Répondre

avatar
faidhiver le 06/02/2015 à 14:48
voireuil a écrit le 06/02/2015 à 12h28

C'est marrant comme l'on trouve miraculeusement des trafics qui existent depuis des lunes à la suite des attentats contre CH.
Il faut croire que si l'on secoue le fonctionnariat public français, on décolle la pulpe et il devient d'une efficacité redoutable!

c'est a la lecture des faits divers que vous élaborez vos analyses raffinées ? quel talent !

Signaler Répondre

avatar
ylias le 06/02/2015 à 14:29

la perptuit pour les auteur sa sera mieux et sa fera rflchir les prochain?

Signaler Répondre

avatar
l'jeanclaude le 06/02/2015 à 13:13
voireuil a écrit le 06/02/2015 à 12h28

C'est marrant comme l'on trouve miraculeusement des trafics qui existent depuis des lunes à la suite des attentats contre CH.
Il faut croire que si l'on secoue le fonctionnariat public français, on décolle la pulpe et il devient d'une efficacité redoutable!

tellement bien dit !

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 06/02/2015 à 12:28

C'est marrant comme l'on trouve miraculeusement des trafics qui existent depuis des lunes à la suite des attentats contre CH.
Il faut croire que si l'on secoue le fonctionnariat public français, on décolle la pulpe et il devient d'une efficacité redoutable!

Signaler Répondre

avatar
Prout le 06/02/2015 à 12:17

avatar
Fantômette le 06/02/2015 à 12:06

Bravo à la police !

Signaler Répondre

avatar
BBR le 06/02/2015 à 09:41

et ils financent quoi avec leur trafic ???

faut pas chercher bien loin

Bravo la police mais notre pauvre justice ne va pas suivre

Signaler Répondre

avatar
Anselme le 06/02/2015 à 09:33

Et quand on sait à quoi sert l'argent de ces trafics, il y a de quoi se faire du souci !!!

Signaler Répondre

avatar
B.LYNDON le 06/02/2015 à 09:30

Mince, des réglements de compte à l'arquebuse et au tromblon.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.