Un journaliste de l'AFP tabassé en faisant son métier

Un journaliste de l'AFP tabassé en faisant son métier

Après l'agression d'un journaliste de l'Agence France presse (AFP) samedi soir, on en sait désormais un peu plus sur les circonstances de la bagarre...

Alors qu'il sortait fumer une cigarette devant la discothèque où il passait tranquillement la soirée quai Victor-Augagneur, le jeune homme s'est fait violemment attaqué.

 Le journaliste a été témoin d'une bagarre, qui avait commencé à l'intérieur. Paré de son appareil photo, il aurait pris quelques clichés de la rixe. Les individus se seraient alors jetés sur lui pour arracher son appareil photo et le rouer de coups. Le jeune homme garde de graves séquelles de l'agression : une fracture de la mâchoire qui a nécessité une opération et un traumatisme crânien qui devrait être heureusement sans conséquence.

Sur les réseaux sociaux, une rumeur avait mis en cause la mouvance d'extrême droite ou des supporteurs de l'OL, dont ce journaliste est spécialiste. L'enquête se poursuit...

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
grrr le 10/02/2015 à 11:46

m'étonnerait pas que ce soit les nervis d’extrême droite qui arpentent la ville pour rouler des mécaniques et taper sur des personnes vulnérables

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.