Lyon : plus de 200 personnes manifestent pour dénoncer les conditions de travail au Vinatier

Lyon : plus de 200 personnes manifestent pour dénoncer les conditions de travail au Vinatier
LyonMag

Le personnel de l'hôpital psychiatrique du Vinatier manifestait ce jeudi matin.

Marqué par quatre drames en deux semaines, l'agression d'un infirmier et le suicide de trois personnes (deux patients, un infirmier), il réclamait de meilleures conditions de travail et l'ouverture de nouveaux lits pour accueillir le flot de patients qui viennent parfois d'autres régions, elles aussi saturées. Plus de 200 personnes ont défilé entre l'Agence régionale de santé et la préfecture du Rhône. Des membres du personnel d'autres structures comme Saint-Cyr et Saint-Jean-de-Dieu étaient venus apporter leur soutien à l'équipe de Bron.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
IDE en psy le 13/02/2015 à 20:17

Et apres quand on donne notre point de vue à notre cadre du vinatier par rapport aux besoins de soutiens psychologiques des soignants traversants une crise ( suicide d un patient ou agression d un soignant ..) on me répond on est pas là pour soigner les soignants pfff honteux ca montre bien la reconnaissance envers les soignatet ce qu est devenu la psychiatrie . Et pourtant on est censé etre dans un domaine qui a un peu conscience que ce sont des humains qui travaillent avec des humains bref je suis blasée de cette fonction publique de ces cadres de cette psychiatrie

Signaler Répondre

avatar
Patchouli le 13/02/2015 à 08:33

Je trouve hallucinant que les dau et talkies ne fonctionnent pas et ceci de façon récurrente ,comment un soignant peut se sentir en sécurité

Signaler Répondre

avatar
ide le 12/02/2015 à 20:37

l hôpital publique fait preuve de MALTRAITANCE envers son personnel

Signaler Répondre

avatar
Shameoneyou le 12/02/2015 à 20:27

Par contre des hôpitaux flambants neufs avec des tablettes dans chaque chambre qui ne serviront a rien
Une architecture anti soin psy
Honte au système payé par nos impôts valides par nos élus
A mdr

Signaler Répondre

avatar
Ballon le 12/02/2015 à 19:22

On s'en foot , les lyonnais auront un beau stade!! alors les hôpitaux ça fait pas rêver!

Signaler Répondre

avatar
InfirmierPsy le 12/02/2015 à 18:26

C'est dans tous les hôpitaux psy la même chose. Il faut faire des économies en supprimant du personnel et des lits. Nos décisionnaires (ARS et consor) se foutent des patients et des soignants, depuis combien d'années n'ont ils pas vu de patients?

Signaler Répondre

avatar
rahdija le 12/02/2015 à 17:06

la santé va si mal quoi dire !!!!! degoutée

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.