L'ex-maire de Tarare condamné à 6 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme

L'ex-maire de Tarare condamné à 6 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme
DR

Thomas Chadoeuf-Hoebeke a été condamné ce jeudi à 6 mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Lyon.

L'ancien maire PS de Tarare, battu aux municipales de mars 2014, était jugé de délit de favoritisme, des faits qui remontent à 2011 lors de la passation du marché public de végétalisation de sa mairie avec la société Canevaflor. Thomas Chadoeuf-Hoebeke était visé par les déclarations de son ancien directeur général des services, également condamné à 4 mois de prison avec sursis.

L'ancien dirigeant de Canevaflor, aujourd'hui liquidée, a lui été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende pour recel. L'ex-directeur de cabinet du maire a enfin écopé de 6 mois de prison avec sursis et 3000 euros d'amende.

Ils ont désormais 10 jours pour faire appel.

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Beaujolo le 17/04/2015 à 12:17
clém anse a écrit le 17/04/2015 à 11h56

il faut que les élus comprennent que les marchés publics ne sont pas destinés au copinage.. mais pour ca il faudrait prévoir des sanctions bien plus lourdes

Les concurrents ayant perdus le marché peuvent porter plainte, il y'a une amende qui peut être imposé à la ville, suivant un MULTIPLE de la valeur du marché, à quoi les mecs pensaient-ils quand ils ont fixés la sanction ??

Signaler Répondre

avatar
clém anse le 17/04/2015 à 11:56

il faut que les élus comprennent que les marchés publics ne sont pas destinés au copinage.. mais pour ca il faudrait prévoir des sanctions bien plus lourdes

Signaler Répondre

avatar
Louis Boffard le 17/04/2015 à 11:16

je connaissais très bien Thomas Chadoeuf, et le croyais honnête; je l'avais mis en garde, en lui citant les paroles de Montaigne "il est impossible de sortir les mains propres de la Politique"; il n'en a pas tenu compte; et ce sont tous ses rêves politiques qui s'effondrent; je lui avais dit, de plus "les socialistes savent faire la charité avec.....l'argent des autres.
Tant pis pour lui. Je ne le plains pas; dans mon souvenir, il rejoint (en plus petit) les Cahuzac, Fabius, et autres vermines. Louis Boffard,

Signaler Répondre

avatar
gramline le 28/02/2015 à 09:16

1 maire qui soutenait l'economie locale ds ses marches publics!!!a punir ! prenez exemple a la metropole!!! les grands groupes pour nourrir les actionnaires, y que a de politiquement correct!!!

Signaler Répondre

avatar
Halte aux votes le 27/02/2015 à 10:55
Fopaldire a écrit le 27/02/2015 à 08h14

En France, vous prendrez plus cher en amende à ne pas payer vos impôts et taxes de quelques centaines ou milliers d'euros que de détourner des milliers ou des millions d'euros d'impôts et taxes payés.

Un beau système légitimé par nous électeurs participatifs.
Plus nous votons, plus nous légitimons les escrocs.

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 27/02/2015 à 08:45

Encore un socialiste pris la main dans le sac...

Signaler Répondre

avatar
Fopaldire le 27/02/2015 à 08:14

En France, vous prendrez plus cher en amende à ne pas payer vos impôts et taxes de quelques centaines ou milliers d'euros que de détourner des milliers ou des millions d'euros d'impôts et taxes payés.

Signaler Répondre

avatar
jacqou le 26/02/2015 à 21:03

Encore un gredin socialiste ! Ras le bol de la gauche caviar

Signaler Répondre

avatar
Robert le 26/02/2015 à 20:44

Le petit protégé du despote lyonnais, s'est fait prendre la main dans le sac et en plus il est condamné !!

Un politicard de plus a ranger dans le placard des magouilleurs.

Bon allez le parquet, un petit effort et faites la même chose à Lyon !!

Signaler Répondre

avatar
injuste le 26/02/2015 à 18:06

par principe, le politique aurait du prendre ferme...

Signaler Répondre

avatar
Envie de rire... le 26/02/2015 à 18:02

3 000 euros d'amende pour des marchés de combien d'euros, qu'on rigole ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.