Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Latifa Ibn Ziaten, mère d’une victime de Merah, a soulevé l’émotion des Lyonnais

LyonMag

Des larmes, de l'espoir et des applaudissements, c'est l'atmosphère générale qui régnait au centre social de Gerland ce mercredi soir.

Latifa Ibn-Ziaten - LyonMagLatifa Ibn-Ziaten - LyonMag
La salle était comble pour Latifa Ibn Ziaten, la mère de l'un des militaires, assassiné par Mohammed Merah le 11 mars 2012. Responsable de l'association "Imad-Ibn-Ziaten pour la jeunesse et pour la paix", Latifa Ibn Ziaten traverse la France pour venir en aide aux jeunes des quartiers difficiles, prôner le vivre-ensemble et discuter des valeurs de la République.

A l'invitation de la mairie du 7e arrondissement de Lyon, sous l'oreille attentive d'une quarantaine de personnes de tous âges confondus et origines différentes, elle a raconté son histoire. Musulmane pratiquante, Latifa Ibn Ziaten est la mère de cinq enfants, quatre garçons et une fille. "Mes enfants ont réussi, il suffisait d'une personne pour briser notre bonheur". Son fils Imad était sous-officier du premier régiment du train parachutiste de Francazal, à côté de Toulouse, "J'étais fière de mon fils et de sa réussite. Il était un fervent défenseur de la république et Mohammed Merah lui a volé ses projets".

Alors qu'elle se rend au commissariat après la mort d'Imad, les policiers ont demandé à Latifa si ce dernier faisait partie d'un trafic, avant même de savoir qui il était. "Ma peine n'était pas prise en compte", affirme t-elle. Une péripétie qui a suscité les questions de nombreux Lyonnais abasourdi "Comment avez-vous surpassé votre peine à ce moment où vous étiez seule ?", "Quelle conduite vous a permis de ne pas vous décourager ?"
Sans l'aide de la police, cette dernière a décidé d'aller découvrir par elle-même d'où venait l'assassin de son fils. "J'ai été voir comment il avait grandi. Je me suis rendue dans le quartier où vivait Mohammed Merah, pour essayer de comprendre. Certains jeunes du quartier le traitaient en héros et même en martyr" .

Un épisode marquant pour Latifa qui expose sa vision d'un islam de paix et de tolérance : "Les islamistes prennent en otage notre religion qui ne prône pas la violence, bien au contraire."
Cette dernière souhaite que l'Etat vienne en aide aux jeunes en rupture, il faut selon elle donner la priorité à l'éducation et à l'école. "C'est par manque d'éducation et d'amour de la part des parents que de tels actes se produisent. Mohammed Merah avait été envoyé de foyer en foyer. Voilà pourquoi J'ai pardonné ce qu'il était, non pas ce qu'il a fait". C'est ensuite avec humour qu'elle a raconté certains moments de ses passages en foyer : "L'éducateur fumait un joint, j'aurais pu le confondre avec le délinquant !". Elle explique que notre société manque de cadre, de psychologues, ou encore d'assistantes sociale.

Quant aux attentats parisiens, ils ont par la force des choses impliqué Latifa. "Je me suis donnée pour mission de témoigner, car ces attentat ont réveillé ma douleur. En France, on a le droit à la liberté de parole, ce n'est pas le cas partout et c'est notre force." "Les dessins de Charlie Hebdo ne m'ont pas blessé. Personne ne connait le visage du prophète !", a-t-elle rappelé avec légèreté. La salle très émue a acclamé cette mère qui a finalement déclaré "voir grandir son fils dans chacune de ses bonnes actions".



Tags : merah | Latifa Ibn Ziaten |

Commentaires 9

Déposé le 08/03/2015 à 18h56  
Par Valeurs généreuses Citer

Cette femme est la meilleure preuve que l'intégration à la française fonctionne parfaitement :
Si on donne pleine confiance à ces étrangers qui choisissent la France,
Si on accueille ceux qui peuvent amener leurs talents à la France,
Si on est persuadé qu'une double culture est une richesse,
Si on a des valeurs humanistes et bienveillantes.

L'extrême droite se laisse entraîner par la pente des sentiments-réflexes,
cette dame fait l'effort d'aller au delà, pour remonter la pente avec une vrai réflexion et de belles références.

Respects pour vous, Madame; vous nous montrez le chemin.

Déposé le 08/03/2015 à 00h54  
Par sherazade Citer

Mohamed c est bien defendu il a combatu jusque aubout je suis.fiere fiere

Déposé le 07/03/2015 à 17h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par cyrillus Citer

A lire l'article j'en ai les larmes aux yeux !!bravo madame pour votre courage

Déposé le 06/03/2015 à 07h49  
Par Jeansais Citer

Une grande dame de cœur

Déposé le 05/03/2015 à 21h43  
Par Pororo Citer

Bravo, respect.

Déposé le 05/03/2015 à 20h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Aidons la ! Citer

Elle n est pas seule a tenir ce discours... Mais sans l aide de TOUS les francais , les choses ne s arrangeront pas....Bravo madame et ne lachez pas.

Déposé le 05/03/2015 à 18h46  
Par merci Citer

merci madame pour votre humanité, et les actions que vous menez. C'est en effet avec gens de dialogue comme vous que les choses peuvent évoluer.

Déposé le 05/03/2015 à 16h01   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par VBR Citer

isolee??? c'est a dire???

Déposé le 05/03/2015 à 14h23  
Par BBR Citer

un exemple à prendre cette maman

le sens de l'honneur , c'est tout

remarquable mais isolée

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.