Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Villefranche : le PS Jérôme Saddier croit en ses chances

“Pour gagner au second tour, il me faut 800 voix de plus qu’au premier. Vu qu’il y a eu 8 000 abstentionnistes, la victoire est à notre portée !”, a déclaré à lyonmag.com Jérôme Saddier, candidat de la gauche à Villefranche-sur-Saône. Ce jeune candidat espère bien profiter des divisions de la droite qui s’affronte depuis les élections municipales de 2001. Au 1er tour, il a recueilli un peu moins de 30% des voix contre 33,5% au divers droite Pascal Ronzière et 37,3 % au député UMP Bernard Perrut.
Selon Jérôme Saddier, l’abstention a été beaucoup plus forte dans les quartiers populaires car la primaire Ronzière-Perrut a mobilisé les électeurs à droite. Avec une configuration assez originale cette année. En effet, Pascal Ronzière, conseiller régional divers droite, a recueilli le soutien du maire centriste sortant Jean-Jacques Pignard. Or, Ronzière passait pour être très à droite car il a été un proche de Charles Millon dont il a soutenu sans état d’âme la réélection avec les voix du FN à la présidence du conseil régional en 1998 avant de prendre récemment ses distances. D’ailleurs, le FN Jean-Pierre Barbier a apporté son soutien à Ronzière même si celui-ci n’a rien demandé. Reste à savoir si ce soutien empoisonné pourrait entraîner au second tour un déplacement des voix centristes de Pascal Ronzière vers Jérôme Saddier.



Tags : perrut | ronzière | saddier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.