Villefranche : le PS Jérôme Saddier croit en ses chances

“Pour gagner au second tour, il me faut 800 voix de plus qu’au premier. Vu qu’il y a eu 8 000 abstentionnistes, la victoire est à notre portée !”, a déclaré à lyonmag.com Jérôme Saddier, candidat de la gauche à Villefranche-sur-Saône. Ce jeune candidat espère bien profiter des divisions de la droite qui s’affronte depuis les élections municipales de 2001. Au 1er tour, il a recueilli un peu moins de 30% des voix contre 33,5% au divers droite Pascal Ronzière et 37,3 % au député UMP Bernard Perrut.
Selon Jérôme Saddier, l’abstention a été beaucoup plus forte dans les quartiers populaires car la primaire Ronzière-Perrut a mobilisé les électeurs à droite. Avec une configuration assez originale cette année. En effet, Pascal Ronzière, conseiller régional divers droite, a recueilli le soutien du maire centriste sortant Jean-Jacques Pignard. Or, Ronzière passait pour être très à droite car il a été un proche de Charles Millon dont il a soutenu sans état d’âme la réélection avec les voix du FN à la présidence du conseil régional en 1998 avant de prendre récemment ses distances. D’ailleurs, le FN Jean-Pierre Barbier a apporté son soutien à Ronzière même si celui-ci n’a rien demandé. Reste à savoir si ce soutien empoisonné pourrait entraîner au second tour un déplacement des voix centristes de Pascal Ronzière vers Jérôme Saddier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.