Départementales dans le Rhône : l'UMP en pôle, quid du FN et du PS ?

Départementales dans le Rhône : l'UMP en pôle, quid du FN et du PS ?
LyonMag

Ce dimanche, les premières élections départementales du Nouveau Rhône se concluront au terme d'un second tour qui concerne encore les 13 cantons du territoire.

Le Front National est encore en course dans 12 d'entre eux. L'UMP talonne le parti de Marine Le Pen avec 7 seconds tours, suivie de l'UDI (3 cantons) et du PS (1 canton). A noter que dans trois cantons du Rhône, des binômes UMP-UDI ou Divers Droite seront également opposés au FN.

Ce qui laisse à penser que l'UMP part favorite pour remporter le Conseil Départemental. D'autant que pour gêner l'UDI, Christophe Guilloteau n'a pas donné de consigne de vote pour les cantons où l'UMP est absente. "Il y aura toutefois des tractations qui débuteront dès dimanche soir, nous confie un cadre de l'UMP du Rhône. On espère convaincre certains élus UDI de voter pour nous, voire Daniel Pomeret de retirer sa candidature à la présidence".

De son côté, le PS va tout miser sur le canton de l'Arbresle pour obtenir deux sièges d'élus. Quant au FN, ce sera à nouveau la grande inconnue ce dimanche. Sur les 12 seconds tours, il pourrait faire chou-blanc.

Ce scrutin impose également au Nouveau Rhône un renouvellement d'élus impressionnant. Du quasi jamais-vu ! Sur les 26 conseillers généraux sortants, seulement 6 sont en position de conserver leur siège.

La campagne des départementales aura finalement été mouvementée, notamment à l'approche du premier tour. A défaut d'intéresser les électeurs, qui pourraient à nouveau préférer rester chez eux ce dimanche (en moyenne, 50% d'abstention dans les cantons du Rhône).

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CQFD. le 29/03/2015 à 05:47
ah les chiffres! a écrit le 28/03/2015 à 17h39

la crise de 2008 :recapitalisation des banques:tous les pays ont vu également la dette explosé pour éviter le clash...
Avec la gauche pas besoin de crise pour faire de la dépense publique et alimenter la dette

A oui le fameux coup de la crise quand la droite se plante.... ce coup est estimé au maximum à 200 milliards d'euros par la cours des compte et reste dans la moyenne des autres pays Européens.
Il manque encore 400 milliards???
Quand à la recapitalisation des banques..... aucun citoyen n'a souhaité "acheter" une banque qui de toute façon ne lui reversera jamais aucun dividende......

Posons la problématique autrement..... que ce serait il passé si le système bancaire c'était effondré????
Je ne pense pas que le lendemain les citoyens seraient retournés travailler tranquillement.

Une fois de plus Sarko 1er à agit pour sauvez sa peau et protéger ses amis.

Signaler Répondre

avatar
tous dans le meme sac le 28/03/2015 à 21:48

Rien a voir Le chômage n'est pas dû aux politiques qui ne sont que des marionnettes, des carriéristes, des magouilleurs , des profiteurs Notre problème est la finance et la répartition de la richesse ( n'est ce pas Mrs les patrons des grands groupes , des grands clubs de..... Foot , rugby, basket Mrs les actionnaires qui gagnent du fric sans bosser et sans produire de richesse

Signaler Répondre

avatar
bapsounet le 28/03/2015 à 19:19

sarko dit ni ps ni front national restez chez vous.Désormais moi en cas de deuxieme tour si sarko le pen ,je ne voterais jamais sarko. ce mec est trop mechant ,manipulateur et je crois grand malade

Signaler Répondre

avatar
refrain le 28/03/2015 à 17:40

si tu veux du chômage pour tous ,votes le PS!

Signaler Répondre

avatar
ah les chiffres! le 28/03/2015 à 17:39
Question? a écrit le 28/03/2015 à 17h24

Peux tu nous rappeler qui entre 2007 et 2012 a augmenté la dette de la France de plus de 600 milliards soit plus de 50% de ce qu'elle était déjà après 25 ans.

Ou est passé cet argent???

la crise de 2008 :recapitalisation des banques:tous les pays ont vu également la dette explosé pour éviter le clash...
Avec la gauche pas besoin de crise pour faire de la dépense publique et alimenter la dette

Signaler Répondre

avatar
Question? le 28/03/2015 à 17:24
mauricecg a écrit le 28/03/2015 à 11h04

Pour survivre à la gestion lamentable de sos votez UMP.

Peux tu nous rappeler qui entre 2007 et 2012 a augmenté la dette de la France de plus de 600 milliards soit plus de 50% de ce qu'elle était déjà après 25 ans.

Ou est passé cet argent???

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 28/03/2015 à 11:04
gramline a écrit le 28/03/2015 à 10h28

comment voter ump quand on a vu leur leader a fr3 vendredi : vulgarite extreme, populisme, non respect du peuple qui travaille (rire pour le millier de mory-ducros licencies) ....incomprehensible de voir tous les elus locaux le soutenir !!!!!

Pour survivre à la gestion lamentable de sos votez UMP.

Signaler Répondre

avatar
gramline le 28/03/2015 à 10:28

comment voter ump quand on a vu leur leader a fr3 vendredi : vulgarite extreme, populisme, non respect du peuple qui travaille (rire pour le millier de mory-ducros licencies) ....incomprehensible de voir tous les elus locaux le soutenir !!!!!

Signaler Répondre

avatar
militant ump le 27/03/2015 à 14:13

ump est tres dangereuse pr tout le monde faite tèrs gaffe

Signaler Répondre

avatar
kli le 27/03/2015 à 11:17

POMMERET toute une histoire.

Signaler Répondre

avatar
Pas une voix pour l'UDI , pas une voix pour le PS! le 27/03/2015 à 11:02
FACT a écrit le 27/03/2015 à 09h45

Voter UMP, c'est voter UDI. Et voter UDI, c'est voter PS.
Alors si vous êtes de droite, soit vous votez FN, soit vous restez à la maison, tout autre choix reviendrait à voter pour la gauche.

C'est clair, si a l'UMP il y a à boire et à manger...à l'UDI, c'est Bonnet Blanc et Blanc Bonnet avec le PS!

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 27/03/2015 à 10:01

ENFUMAGE. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Marie T. le 27/03/2015 à 09:54

Il serait souhaitable que le FN soit d'avantage présent dans la sphère politique car les anciens partis traditionnels sont trop englués dans leurs secrets et habitudes pour une réelle évolution.

Signaler Répondre

avatar
FACT le 27/03/2015 à 09:45

Voter UMP, c'est voter UDI. Et voter UDI, c'est voter PS.
Alors si vous êtes de droite, soit vous votez FN, soit vous restez à la maison, tout autre choix reviendrait à voter pour la gauche.

Signaler Répondre

avatar
De pire en pire en France ! le 27/03/2015 à 09:41

Comment voulez vous que les électeurs aillent voter, quand vous constatez tout ce déballage, que ce soir par les journalistes, ou la télé.
Nos élus se battent, on nous ment, on nous vole, et après toute cette famille politique va pleurer que l'abstention grimpe.
Une honte.
Depuis plus de 10 jours on voit toutes nos grosses têtes pensantes, en meeting (Vals, etc..) ! ne pensez-vous pas que leur place est ailleurs (chômage à la hausse, gèle des pensions de retraite, etc...).
La France s'en va droit dans la mur, la France devient un pays de "pauvres" et surtout un pays de "politicards" qui ne pensent qu'à leurs mandats, leurs privilèges, leur place...
Et nous pauvres contribuables, nous payons de plus en plus et nous vivons de plus en plus difficilement, notre reste à vivre diminue tous les ans.
Les retraites n'augmentent pas, les salaires n'augmentent pas, et mes charges grimpent de plus en plus.
Nos élus dépensent à outrance notre argent pour des choses futiles. Nos élus se moquent complètement de notre vie.
Il n'est pas normal qu'un élu ai 2 casquettes (élu/et directeur de ceci, directeur de cela).
Les élus ne devraient pouvoir se présenter que pour 2 mandats . Certains sont vieux, arrogants !
Avant chaque électeurs, entre deux tours d'élections, ont les voient se pavaner sur les marchés, et autres places. Mais après qu'ils soient élus, il ne reste RIEN. Les promesses s'envolent, et après tous ces élus viennent dire : ce n'est pas de notre faute, la baisse de subventions de l'état.
TOUS DES MENTEURS, DES TRICHEURS

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.