Lyon : le mémorial du génocide arménien de la place Antonin Poncet vandalisé

Lyon : le mémorial du génocide arménien de la place Antonin Poncet vandalisé
LyonMag

L'une des 36 colonnes de la sculpture a été recouverte de tags insultants et orduriers ce week-end à Lyon.

L'inscription "Fck" (pour Fuck ndlr) et un tag représentant un doigt d'honneur sont notamment visibles.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le mémorial du génocide arménien de la place Antonin Poncet est vandalisé. "Ce monument, qui avait été érigé avec le soutien de la ville, avait fait l'objet au moment de son inauguration en avril 2006 d'une manifestation de protestation initiée par les organisations négationnistes de la région, visiblement encadrées par les services turcs. Ce cortège s'était heurté au mouvement lycéen lyonnais, indigné par ses slogans fascisants. Parallèlement, des inscriptions injurieuses avaient souillé le mémorial", explique sur son site internet Nouvelles Arménie.
Ce dernier ajoute  : "A quelques semaines des commémorations des cent ans du génocide, cette nouvelle profanation indique que les assassins de la mémoire, encouragés par l'absence de loi pénalisant le négationnisme, ne désarment pas".

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeanstaff le 31/03/2015 à 07:53

Voila!! le respect de certains, et bien sur c'est comme le reste , nos responsables laissent faire et les relâchent ensuite sans rien avoir………

Signaler Répondre

avatar
MEDIOCRUS LE SALE le 30/03/2015 à 14:49
ataturk a écrit le 30/03/2015 à 11h14

pas sur qu'ils savaient vraiment sur quoi ils tagaient

Pas sur qu'ils savait qu'il tenait dans sa main une bombe de peinture.
Ils savent très bien ce qu'ils font, certaines personnes sont des prédateurs a la recherche du mal perpétuel.

une sorte de réponse a leur mal être, mais trop oisif pour changer leur vie médiocre.

A croire que certains ont fait de la médiocrité un art de vivre..........

Signaler Répondre

avatar
ataturk le 30/03/2015 à 11:14

pas sur qu'ils savaient vraiment sur quoi ils tagaient

Signaler Répondre

avatar
Hum le 30/03/2015 à 10:39
Et les Noirs ? a écrit le 30/03/2015 à 09h36

Et le génocide Noir ? Plus de 200 ans d’esclavage, des millions de morts, un continent saigné à blanc (sic) ? Quand sera-t'il reconnu ?

Ce serait stigmatiser les communautés arabes, premières responsables de la traite des noirs.
Du coup Taubira en parle vite fait, sans trop entrer dans les détails...

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 30/03/2015 à 10:11
Et les Noirs ? a écrit le 30/03/2015 à 09h36

Et le génocide Noir ? Plus de 200 ans d’esclavage, des millions de morts, un continent saigné à blanc (sic) ? Quand sera-t'il reconnu ?

Demande à ceux qui vendaient les noirs (les noirs chefs de village) et à ceux qui les enlevaient pour les revendre (les arabes) et à ceux pour qui au final ils bossaient: les américains, les français, belges, anglais etc...

Et les catholiques massacrés en 2015 par les musulmans?
Et les musulmans chinois hans tués par les chinois?
Et les bangladais esclaves et tués au travail pour construire dubaï?
Et les kanaks? et les hindous? et les masaï? et les aborigènes? et les ...

Le monde a été construit sur des absurdités et des massacres , ce qui est absurde c'est de constater qu'en 2015 certains jouissent encore de ces absurdités et de ces massacres en les pratiquant tous le sjours

Signaler Répondre

avatar
STIDE le 30/03/2015 à 09:58

C'est surtout le fait de gamins qui ont rien a foutre le soir, que de boire de l'alcool ou taguer.
Finalement le plus a plaindre c'est les auteurs des tagues, il vivent au quotidien leur frustration,la haine des autres, leur vie sans saveur en marge de la société.

Signaler Répondre

avatar
Et les Noirs ? le 30/03/2015 à 09:36

Et le génocide Noir ? Plus de 200 ans d’esclavage, des millions de morts, un continent saigné à blanc (sic) ? Quand sera-t'il reconnu ?

Signaler Répondre

avatar
Soutien à nos amis arméniens le 30/03/2015 à 09:05

Les arméniens cumulent deux handicaps dans la reconnaissance de leur génocide.
Leurs bourreaux n'étaient pas des blancs chrétiens et il ne peut y avoir qu'un génocide selon la doxa.

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 29/03/2015 à 22:58

Quand un monument pour le génocide perpétué aux indigènes en Amérique? Terres spoliées, cultures et religions détruites, traités jamais respectés par les Etats indépendants et soi-disant démocratiques. Le négationnisme, c'est une forme de dissonance cognitive trop répandue dans le monde.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.