La rose à l'honneur à Lyon pendant 6 mois

La rose à l'honneur à Lyon pendant 6 mois

Lyon et ses roses, c'est une grande histoire d'amour.

En écho au congrès mondial des roses, qui se tiendra du 4 avril au 10 octobre, la ville de Lyon a présenté le programme de son festival des roses dans une ambiance... pour le moins florale. Sur leurs chaises de jardin, les organisateurs ont annoncé les différentes animations.
Après plusieurs récitals sur le thème de la rose, Alain Giordano, adjoint au maire délégué aux espaces verts, a rappelé l'importance de la fleur dans la culture lyonnaise : "La rose, c'est l'actualité. Il faut savoir que 50 % des nouvelles espèces viennent de Lyon. Lyon entretient ses roses sans pesticides, nous avons les 20 plus belles roseraies au monde".

Sept mois d'animations

Parmi les animations, un colloque scientifique sera organisé par la SNHF (société nationale d'horticulture de France) autour du thème "Roses, mettez-vous au parfum". Il permettra de mieux comprendre les dernières évolutions de cette fleur. Aussi, une "rose OnlyLyon" sera ambassadrice de la ville avec pour particularité son "fabuleux parfum", selon Alain Giordano. Des visites de pépinières lyonnaises, ou encore quatre demi-journée de conférences sont prévues. Par ailleurs, le musée Gadagne prépare une grande exposition d'avril à janvier 2016 pour raconter la passion de Lyon pour les roses depuis la fin du XIXe siècle.
Le temps fort de l'événement, ce sera les 29, 30 et 31 mais avec 3 places de Lyon (Jacobins, République et Terreaux) qui bénéficieront d'installations autour de la rose. Au programme également : deux jours de festivités au Parc de la tête d'or et un feu d'artifice à Caluire.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kamel69110 le 02/04/2015 à 18:14

et l'arbre calcine par la flamme

Signaler Répondre

avatar
COCOCCOLLOMB le 01/04/2015 à 19:18

La rose est bien fanée !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.