Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les grandes villes de la région basculent à gauche

La plupart des grandes villes de la région seront dirigées par un maire de gauche, au terme de ce deuxième tour des élections municipales. Avec quelques résultats surprenants, notamment à Valence où le maire UMP sortant Patrick Labaune est largement battu au deuxième tour par le socialiste Alain Maurice. Mais aussi à Roanne, Saint-Chamond, Firminy, Ambérieu, Romans, Montélimard... Et même à Belley le fief de Charles Millon, une ville ancrée à, droite depuis la Libération. Alors que Bourg-en-Bresse était tombée à gauche dès le premier tour. Mais le plus surpenant reste sans aucun doute Saint-Etienne où le maire UMP sortant Michel Thiollière est batttu par le socialiste Maurice Vincent car le candidat centriste Gilles Artigues qui s’était maintenu, a perdu 8 points sur 20% recueillis au premier tour. La ville qui était tenue par la droite depuis 25 ans bascule donc à gauche à l’image de cette région où les zones urbaines sont pratiquement toutes submergées par cette vague rose. D’autant qu’elle renforce ses positions dans les grandes villes qu’elle avait conquises, notamment Grenoble et Lyon, où le maire a réalisé un score de 53% au premier tour, en remportant 7 arrondissement sur 9, alors que Villeurbanne reste à gauche malgré une triangulaire où le Modem se maintenait au deuxième tour.
Un des rares rescapés : le maire UMP sortant de Vienne, Jacques Remiller, sortant est réélu de justesse.



Tags : queyranne | destot | thiollière | maurice vincent | alain maurice | patrick labaune | remiller |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.