OL : que la fête soit belle pour baisser le rideau

OL : que la fête soit belle pour baisser le rideau
Coup d'envoi à 21h - LyonMag

Feu d'artifice, tour d'honneur : tout est prévu pour que la fête soit belle ce samedi soir à Gerland pour la dernière de la saison de l'Olympique Lyonnais à domicile contre Bordeaux.

Mathématiquement, avec la différence de buts, l'OL peut toujours être champion mais dans les têtes tout est fini depuis le 6-0 infligé par le PSG à Guingamp et surtout la défaite 3-0 de l'OL à Caen.
Tout est d'autant plus terminé que l'équipe d'Hubert Fournier a néanmoins acquis la qualification directe pour la Ligue des Champions en voyant Marseille s'imposer sur Monaco, qui, là aussi, peut renverser la situation en gagnant deux fois et en renversant un goal average largement en faveur des Lyonnais (+16).

L'enjeu est surtout du côté de Bordeaux, battu 5-0 à l'aller et qui aura, outre l'envie de prendre sa revanche, la possibilité d'assurer la 6e place qui deviendra européenne si le PSG gagne la coupe de France contre Auxerre, le 30 mai, ce qui est dans le domaine du tout à fait probable.
L'OL a souvent bien joué, fait le spectacle cette saison même si ces dernières semaines, sous l'effet de la pression, le jeu a été moins bon.
"Nous sommes pleinement satisfaits  d'avoir conquis cette place directe en Ligue des Champions mais je souhaiterais que l'on puisse l'acquérir mathématiquement par nous-mêmes et pas parce que Monaco a perdu à Marseille. Il ne faudrait pas ternir tout ce que l'on a fait de bien jusque-là en nous laissant aller sur les deux derniers matches", a prévenu Hubert Fournier en conférence de presse.

Cette rencontre sera la dernière d'Alexandre Lacazette cette saison. Il sera suspendu pour le dernier match à Rennes en raison d'une succession d'avertissements. Gueïda Fofana pourrait jouer quelques minutes. Ce serait sa première participation en championnat de Ligue 1 depuis le mois de mars 2014. Il s'était gravement blessé à une cheville dont il a été opéré.

En revanche, il n'y a plus de suspense. On ne reverra plus Yoann Gourcuff ni à Gerland, ni sous le maillot lyonnais. On le pressentait, malgré les dénégations du club, lorsqu'il a quitté le terrain, une nouvelle fois blessé et sans un mot pour le staff et ses partenaires au cours de la rencontre perdue face à Nice, le 21 mars. Après avoir souffert d'une cuisse, il aurait désormais mal à un orteil. C'est toute l'histoire d'un terrible fiasco sportif et financier : 22 millions hors bonus de transfert pour cinq ans de contrat avec l'idée de développer une marque à son nom et de maintenir l'OL vers les sommets. L'Olympique Lyonnais qui les a abandonné quelques temps est en train de les retrouver mais sans lui ou si peu.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
fafa47 le 19/05/2015 à 12:27

Pourquoi le feu d'artifice a été interdit à Bordeaux et autorisé à Lyon ? deux poids deux mesures, des responsables pourris.

Signaler Répondre

avatar
let's go le 16/05/2015 à 10:06

Le Qsg était trop fort cette année et on a lâché trop de matchs facilement. L'OL a réalisé une belle saison avec ses jeunes formés au club : 2ème c'est très bien avec le retour en champions league !

Signaler Répondre

avatar
azer le 16/05/2015 à 08:42

mais y seront pas champion! Allez le PSG

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.