Un étudiant en médecine condamné pour antisémitisme

Un étudiant de 25 ans, en première année de médecine à la faculté de la Tronche en Isère, a été condamné par le tribunal correctionnel de Grenoble à 3 mois de prison avec sursis et 1 000 euros de dommages et intérêts pour avoir agressé un étudiant en pharmacie parce qu’il était juif. Il devra aussi verser 500 euros à la Licra, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, qui s’était portée partie civile. Poursuivi pour “violence volontaire motivée par l’appartenance à une race ou une religion”, le jeune homme a reconnu s’être laissé emporter par la colère après avoir tenté de discuter religion avec cet étudiant en pharmacie. Le ton est monté et l’agresseur a fait tomber son interlocuteur avant de lui mettre un coup de pied dans la tête, tout en l’insultant parce qu’il était juif.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.