Dans les entrailles du tunnel de Fourvière

Dans les entrailles du tunnel de Fourvière
Les travaux sous le tunnel de Fourvière - LyonMag

110 000 véhicules y passent chaque jour.

Le Tunnel de Fourvière est l’artère principale de Lyon, en assurant 80% du trafic local. Il était donc essentiel de réaliser des travaux de mise en sécurité pour les 35 000 m2 de surface dans le tunnel. Les travaux ont débuté en octobre 2014 et ils s’achèveront en octobre 2015.

Ainsi, ce jeudi soir, la dernière turbine de désenfumage était posée. Cette dernière n’est utilisée qu’en cas d’incendie. Selon Stéphane Petit, le chef de projet de mise en sécurité du tunnel de Fourvière "les ventilateurs, 1000 fois plus puissants que ceux des particuliers, peuvent extraire 175m2 d’air par seconde". Pour aérer le tunnel en temps normal, 2 usines de ventilation avec 19 imposants ventilateurs sont implantées à chaque extrémité de l’infrastructure.  De plus, durant les travaux, 36 trappes d’extraction ont été installées au plafond. Elles permettent de concentrer la force de frappe de l’aspiration au bon endroit. Ainsi, les fumées ne restent pas dans le tunnel.

Un système d’assainissement des eaux a aussi été créé. Eau de pluie, eaux de lavage… tout part dans les 37 avaloirs présents sur les bords de la chaussée. Les fluides sont ensuite envoyés dans une station d’épuration.
Toujours dans un souci de sécurité, le nombre de caméras a doublé passant de 48 à 75. Enfin, les 41 postes d’appel d’urgence ont été remplacés, tout comme les haut-parleurs.

Pour Stéphane Petit, la sécurité passe aussi par le respect des règles de sécurité par les usagers : "il faut bien respecter les distances de sécurité pour éviter un sur-accident ou pour qu’un incendie ne se propage pas". Auparavant, les distances de sécurité étaient marquées au sol avec des chevrons, aujourd’hui c’est par un système de loupiotes bleues, accrochées au mur, que les usagers peuvent se repérer.

L’intégralité du tube est contrôlée par le PC COMET. Comprenez "coordination maintenance exploitation des tunnels". Selon Catherine David, la directrice de la voirie à la Métropole, "c’est d’ici que l’on surveille l’ensemble des 8 tunnels du Grand Lyon. Tout un dispositif permet aux opérateurs d’interagir avec les équipements de sécurité".

En 2014, 88 accidents ont eu lieu sous le tunnel. Les 38 millions d’euros dépensés dans la mise en sécurité du tunnel ouvert en 1971 devraient réduire ce chiffre.
Le Tunnel de Fourvière sera fermé durant toutes les nuits, la semaine prochaine.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
peter le 09/06/2016 à 20:54

sur l'autoroute A 10 prés d'Orléans = fermer sur une portion de quelques Km ? à cause de l'évacuation d'eau ???

Signaler Répondre

avatar
Surprenant le 20/06/2015 à 22:16
stupido a écrit le 20/06/2015 à 20h55

Et oui, une honte internationale, bien d'accord, et pourquoi le bouclage de Lyon n'est il pas terminé côté Ouest?
Si cela avait été fait, bon nombre de véhicules qui ne font que traverser la ville seraient passé à l'extérieur, et ce tunnel resterait dédié à la circulation purement locale.
En fait la honte, ce sont les élus de l'Ouest Lyonnais qui ont préféré laissé ce flot de voitures dans ce tunnel, en refusant systématiquement le contournement Ouest, lequel aurait aussi désengorgé leurs petits villes.

Merde alors, pourtant Collomb nous a dit que l'est lyonnais était enclavé , que grâce au stade des lumignons, l'Est allait se développer, et j'apprends que c'est l'Ouest qui est enclavé. Pour la circulation, la Rocade Est est déjà le chemin normal pour Paris ou Marseille, Chers lyonnais, détournez la circulation sur l'ESt,on accepte tout, prisons stades, autoroutes...Nos élus dont l'envergure ne dépasse pas celle d'un Sturla, sont prêts à accueillir ce flot de circulation dont vous ne voulez pas.A l'Est on a les élus qu'on mérite (cela s'est amélioré depuis qu'on a foutu Sturla chez Emaüs)

Signaler Répondre

avatar
stupido le 20/06/2015 à 20:55

Et oui, une honte internationale, bien d'accord, et pourquoi le bouclage de Lyon n'est il pas terminé côté Ouest?
Si cela avait été fait, bon nombre de véhicules qui ne font que traverser la ville seraient passé à l'extérieur, et ce tunnel resterait dédié à la circulation purement locale.
En fait la honte, ce sont les élus de l'Ouest Lyonnais qui ont préféré laissé ce flot de voitures dans ce tunnel, en refusant systématiquement le contournement Ouest, lequel aurait aussi désengorgé leurs petits villes.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 20/06/2015 à 18:53

D'accord +1
Malgré les travaux entrepris, un accident et un incendie majeur au milieu provoquerait un massacre comme au Mont Blanc
Le scandale c'est les entrées sorties du tunnel côté Perrache bouchées en permanence
Une honte internationale : certainement
Quelle chance incroyable qu'un accident majeur n'ait encore pas eu lieu !

Signaler Répondre

avatar
honteux le 20/06/2015 à 16:02

Totalement d'accord avec gone01 .. Ce tunnel est une honte internationale

Signaler Répondre

avatar
gone01 le 20/06/2015 à 09:26

Une aberration ce tunnel: bouchons permanents, pollution... ou fermeture presque toutes les nuits !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.