Ce qu’il faut savoir de la spectaculaire opération d’héliportage du mât de la tour Incity

Ce qu’il faut savoir de la spectaculaire opération d’héliportage du mât de la tour Incity
La tour Incity - LyonMag

Les deux derniers éléments du mât de 50 mètres de la Tour Incity vont être posés ce dimanche après-midi.

Le gratte-ciel atteindra donc sa hauteur maximale de 200 mètres. L’opération va être spéciale puisqu’elle s’effectuera à l’aide d’un hélicoptère. Dans un premier temps, il faudra que le pilote récupère un élément du mât au sol, et l’emmène jusqu’en haut. Puis ce sont quatre ouvriers logés à l’intérieur du mât qui se chargeront de fixer et de relier l’ensemble.

Le mât est défini comme étant la "signature architecturale" de la Tour Incity. Une utilité esthétique qui aura tout de même à son sommet trois balises aériennes et un paratonnerre. "La pose des deux derniers éléments du mât, c’est le début de la fin d’une belle aventure", expliquait cette semaine Michel Le Faou, vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’Urbanisme

La mise en place d’un périmètre de sécurité

L’opération qui aura lieu entre 14h et 17h au dessus de la Part-Dieu ce dimanche implique la mise en place d’un périmètre de sécurité. Les riverains de la zone ont déjà été informés avec près de 2 000 prospectus envoyés et un flash info relayé sur les réseaux sociaux. Les rues Garibaldi, Bonnel et Cours Lafayette aux alentours de la Tour Incity seront interdites d’accès pour les piétons, les voitures et tous types de véhicules. Des policiers et des pompiers seront présents en cas de problèmes. Mais nul doute que les badauds assisteront à l'évènement, puisque la future plus haute tour de Lyon est visible d'à peu près n'importe où entre Rhône et Saône.

L’hélicoptère Super Puma de l’entreprise suisse, qui se charge de l’héliportage, ne stationnera pas en bas de la Tour Incity. Il fera deux aller-retours jusqu’à l’aérodrome de Bron. En effet, pour des raisons de sécurité, l’engin ne peut ni rester sur place ni survoler les habitations. Ainsi, le plan de vol indique qu’il passera majoritairement au dessus du Rhône et des zones non habitées.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
X-Roussien le 21/06/2015 à 16:01

La Tour est une des rares réalisations positives pour la ville qu'il a pensé lui-même. C'est l'exception qui confirme la règle, mais rendons à Gégé ce qui appartient à Gégé

Signaler Répondre

avatar
selonmoi le 21/06/2015 à 15:20
Pol a écrit le 21/06/2015 à 10h21

Gégé t es un bon un bâtiment de 150 m t y fou un mat de 50 m et vla la plus haute tour de Lyon bravo tout ds le folklore

il est fort ce Gégé, vraiment le roi du cumul, c'est lui qui a conçu et imaginé la tour, et puis il l'a montée avec ces petits bras musclés, ce qu'on ne dit pas c'est qu'il a aussi piloté l'hélico pour la pose du mât!!!

Signaler Répondre

avatar
Bill Vesées le 21/06/2015 à 10:32

Sauf que la base du mât doit être environ 20 ou 30m plus bas que le point le plus haut du bâtiment... Cela dit j'aime pô Gégé !

Signaler Répondre

avatar
Pol le 21/06/2015 à 10:21

Gégé t es un bon un bâtiment de 150 m t y fou un mat de 50 m et vla la plus haute tour de Lyon bravo tout ds le folklore

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.