Le directeur de cabinet du préfet se suicide

Le directeur de cabinet du préfet se suicide
Eric Barré

Eric Barré s'est donné la mort mercredi dans son appartement du 6e arrondissement, a priori pour des raisons personnelles. A 49 ans, il était marié et père de deux enfants.

Nommé directeur de cabinet par l'ancien préfet Jean-Pierre Lacroix en 2005, Eric Barré a eu un parcours assez atypique. Né au Maroc, il revient à 14 ans dans le Tarn et il arrête l’école à 16 ans pour devenir agriculteur dans l’exploitation de son père alors que sa mère est enseignante. “Comme je n’étais pas bon à l’école, mon père et moi, on a décidé d’arrêter les frais!” déclarait-il à Lyon Mag en octobre 2005.

Pour améliorer le rendement de l’exploitation, il passe un BTS agricole avant de donner lui-même des cours dans un lycée horticole de Toulouse. Mais en 1991 il entre à l’ANPE pour gérer les douze agences de Haute-Garonne. Trois ans plus tard, il obtient une maîtrise d’administration économique et sociale, puis il entre à l’ENA en 1996. Nommé au ministère de l’Equipement puis de l’Intérieur, il commence un tour de France : Corse, Savoie, Vienne, avant d’arriver à Lyon.

“Je n’ai jamais eu de plan de carrière, j’ai toujours été guidé par le hasard des rencontres”, expliquait cet amoureux de la nature qui aimait le saut à l’élastique et la Formule 1, mais aussi le le théâtre et le cinéma. Agé de 49 ans, il était marié et père de deux enfants, âgés respectivement de 9 et 13 ans.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.