Lyon : le voleur maîtrisé par sa victime prend 15 mois ferme

Lyon : le voleur maîtrisé par sa victime prend 15 mois ferme
LyonMag.com

Dans la nuit de dimanche, un Tunisien de 25 ans était rentré dans le
domicile d’une femme de 53 ans situé dans le 3e arrondissement de Lyon.

L’homme l’avait ensuite frappé puis menacé de mort si elle prévenait la police. Mais le lendemain peu avant 13 heures, alors qu’elle marchait dans la rue accompagnée de son fils, la femme avait reconnu le cambrioleur. Puis avec l’aide de plusieurs amis, elle était parvenue à le maîtriser pour le remettre à la police.

Pour sa défense, l’homme qui travaille au noir dans le BTP a indiqué qu’il "cherchait juste un endroit où dormir".

Mardi en comparution immédiate, l’individu a été condamné à 15 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Le ministère public avait requis 4 ans de prison ferme mais son appel à la clémence a été entendu par le tribunal.

X
18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
c. le 23/07/2015 à 23:46

Ce type est tunisien et pauvre, peut-tre mme communiste ou homosexuel ou moche, ou tout la fois ??? Bref , pas pas comme nous, les lyonnais normaux...

Signaler Répondre

avatar
pays des doigts de l heaume le 23/07/2015 à 02:18

150 bcherons chinois qui coupaient illgalement des arbres en Birmanie ont t condamns par les birmans : 20 30 ans de prison. 10ans pour les mineurs. ils ont tout compris

Signaler Répondre

avatar
PScroc le 22/07/2015 à 15:25

Violation de domicile, vol, coups et blessures volontaires, menaces de mort,...
Dans un monde normal, ce serait au minimum 5 an au placard, forte amende (payable en jours de travail en prison si insolvable) et dehors a coup de pied au c... C'est beau la France en 2015!

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 22/07/2015 à 14:07
pourquoi a écrit le 22/07/2015 à 09h07

Pourquoi vous mettez l'origine ou la nationalité ??

Pourquoi pas ? On écrit bien français quand c'en est un.

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 22/07/2015 à 13:53

@Merci de rester correct, si votre post qui fait suite au mien
s'adresse à moi, je vous invite à déposer plainte très rapidement si vous jugez mes propos racistes.

Signaler Répondre

avatar
Merci de rester correct le 22/07/2015 à 13:32

Les actes, injures et discriminations racistes sont condamnés par la loi sur la liberté de la presse du 29 Juillet 1881 et des dispositions du code pénal

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 22/07/2015 à 13:16

Et voila, c'est un étranger, il commet un délit et on ne peut pas l'expulser.
Mais quand arrêterons-nous de marcher sur la tête ?

Signaler Répondre

avatar
Sarkozy Taubira même combat le 22/07/2015 à 10:01

C'est grâce à Sarkozy qu'il sera libre dans 6 mois sans être expulsé.
Rendons à César ce qui lui appartient.

Signaler Répondre

avatar
plujust le 22/07/2015 à 09:53

il faudrait voir aussi à envisager des stages de recyclages aux juges lyonnais, en terme de droits et surtout de responsabilités de leurs fonctions.
Dans bons nombres d'affaires sur Lyon maintenant on assiste à des mascarades de leurs parts. Avec le jeu des remises de peines, cet individu sortira dans 7 / 8 mois avec le risque qu'il s'en retourne importuner, voir menacer sa victime. Et on fera quoi après? On rappelle ces mêmes juges?
Irresponsables ou incompétents?

Signaler Répondre

avatar
Miracle! le 22/07/2015 à 09:24
Quoi? a écrit le 22/07/2015 à 09h02

"Le ministère public avait requis 4 ans de prison ferme mais son appel à la clémence a été entendu par le tribunal. "

... J'ai bien lu ce que j'ai lu ? 15 mois c'est ridicule (et encore, si il fait sa peine entièrement c'est un miracle)

Quand au "je cherchais juste un endroit où dormir" il aurait du prendre 6 mois de plus pour "foutage de gueule"

Il n'a pas été relaxé, il n'a pas eu de sursis, et la victime n'a pas été poursuivi! Un moment d'égarement des magistrats sans doute!

Signaler Répondre

avatar
Merci SARKOZY! le 22/07/2015 à 09:23
Quoi? a écrit le 22/07/2015 à 09h02

"Le ministère public avait requis 4 ans de prison ferme mais son appel à la clémence a été entendu par le tribunal. "

... J'ai bien lu ce que j'ai lu ? 15 mois c'est ridicule (et encore, si il fait sa peine entièrement c'est un miracle)

Quand au "je cherchais juste un endroit où dormir" il aurait du prendre 6 mois de plus pour "foutage de gueule"

Ce Tunisien mériterait l'expulsion après sa peine, mais SARKOZY a supprimé les "doubles peines"....les criminels étrangers chantent chaque jour les louanges de TAUBIRA et SARKOZY!

Signaler Répondre

avatar
Merci TAUBIRA! le 22/07/2015 à 09:21
Quoi? a écrit le 22/07/2015 à 09h02

"Le ministère public avait requis 4 ans de prison ferme mais son appel à la clémence a été entendu par le tribunal. "

... J'ai bien lu ce que j'ai lu ? 15 mois c'est ridicule (et encore, si il fait sa peine entièrement c'est un miracle)

Quand au "je cherchais juste un endroit où dormir" il aurait du prendre 6 mois de plus pour "foutage de gueule"

Le Ministère Public, c'est TAUBIRA!

Signaler Répondre

avatar
La vérité vous rendra libre le 22/07/2015 à 09:21
pourquoi a écrit le 22/07/2015 à 09h07

Pourquoi vous mettez l'origine ou la nationalité ??

La vérité vous gêne? Pourquoi ne faudrait-il pas la mettre?

Signaler Répondre

avatar
pourquoi le 22/07/2015 à 09:07

Pourquoi vous mettez l'origine ou la nationalité ??

Signaler Répondre

avatar
Quoi? le 22/07/2015 à 09:02

"Le ministère public avait requis 4 ans de prison ferme mais son appel à la clémence a été entendu par le tribunal. "

... J'ai bien lu ce que j'ai lu ? 15 mois c'est ridicule (et encore, si il fait sa peine entièrement c'est un miracle)

Quand au "je cherchais juste un endroit où dormir" il aurait du prendre 6 mois de plus pour "foutage de gueule"

Signaler Répondre

avatar
Rigole le 22/07/2015 à 08:44

Il cherchait un endroit où dormir...Voila il en a trouvé un !

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 22/07/2015 à 08:02

PAS D'AMALGAME. il fera au maximum 7 mois. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
PETITE CLOCHE le 22/07/2015 à 07:59

Même pas vrai ! c'est un complot fasciste !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.