Tsonga Camp à Lyon : "Transmettre les valeurs du sport aux enfants"

Jusqu’à jeudi, 66 enfants de 8 à 17 ans peuvent apprendre aux côtés de
Jo-Wilfried Tsonga, lors du camp d’été organisé par le tennisman
français au Tennis Club de Lyon, situé à Villeurbanne.

Tsonga Camp à Lyon : "Transmettre les valeurs du sport aux enfants"
Jo Wilfried-Tsonga - LyonMag

Jo Wilfried-Tsonga - LyonMag
Jo Wilfried-Tsonga - LyonMag

Des étoiles plein les yeux. Depuis dimanche matin, 66 enfants participent à un stage de tennis aux côtés de leur idole : Jo Wilfried Tsonga. "J’ai traversé toute la France pour participer à ce camp d’une semaine et pour voir Tsonga. Je pense que je ne m’en rends pas encore compte. C’est juste impressionnant. J’ai même pu faire un petit match contre lui. Il m’a donné de nombreux conseils notamment sur le service. Il m’a dit d’imiter Serena Williams", raconte Yona, une jeune fille de 13 ans qui vient de Bretagne. Des enfants de toute la France, de l’île de la Réunion et même un Irlandais sont venus participer au rendez-vous. "Il y a un peu de pression pour les enfants car quand on passe du poster à 50 cm de soi, c’est forcément impressionnant", explique Thierry Ascione, l’entraîneur de Jo-Wilfried Tsonga.

Tous les jours, les jeunes joueurs et joueuses sont répartis en fonction de l’âge et du niveau de chacun. A 9h15, un échauffement avec Tsonga a lieu. Jusqu’à 12h, un travail individuel est réalisé avec 10 entraîneurs dont Thierry Ascione. L’après-midi est, quant à elle, dédiée à un tournoi appelé "La Tsonga Cup". 8 poules de 8 joueurs s’affrontent. Chose amusante, à chaque fois qu’une musique retentit, tout le monde s’arrête de jouer pour danser sur le terrain. Un jeu auquel se prête sans hésiter Tsonga.

"Créer de la proximité avec les jeunes"

"Jo" est présent tous les jours de la semaine pour encadrer les jeunes. "Je suis habitué à faire les choses à fond. Pour que tout cela ait du sens, c'est important que je sois présent et que je puisse leur donner des conseils au quotidien. Je voulais créer de la proximité avec les jeunes. Etre un champion, c'est permis à tout le monde. Ce n'est pas qu'une question de niveau, mais c'est également une question de valeurs. Avec ce camp, mon objectif était de transmettre les valeurs du sport : le plaisir, le dépassement de soi, le respect des autres, le respect de soi, le respect des infrastructures et des encadrants".

Dans le futur, Jo Wilfried Tsonga souhaite développer le camp à Lyon. "Les seuls juges de tout ça, c'est les enfants. Si à la fin du camp, ils sont heureux, on fera tout pour que cela continue", admet le champion français.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lydie le 04/08/2015 à 08:45

Des sportifs, des DJ.... l'avenir de la France est assuré !

Signaler Répondre

avatar
chris le 31/07/2015 à 16:33

bravo jo pour cette belle initiative donner de son temps pour les autres , à ma connaissance il est le seul à le faire dans le tennis

Signaler Répondre

avatar
Mitch le 29/07/2015 à 14:25

Gagner à tout prix (dopage, triche, etc.), gonfler son égo en gagnant, dominer les autres, s'énerver pour un simple jeu de balle... Je sais pas si c'est une bonne chose de transmettre ces "valeurs" aux enfants.

Signaler Répondre

avatar
Polem le 29/07/2015 à 10:23

il y aura peut etre un petit cours sur l installation en Suisse?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.