L'aventurier lyonnais Charles Hedrich parti pour terminer son passage du Nord-Ouest à la rame

L'aventurier lyonnais Charles Hedrich parti pour terminer son passage du Nord-Ouest à la rame
DR Charles Hedrich

Il ne lui reste plus que 1000 kilomètres sur les 6000 initiaux à
parcourir pour boucler le passage du Nord-Ouest entre Pacifique et
Atlantique à la rame.

Charles Hedrich est parti jeudi pour ce qui représente sa troisième tentative, après des étés 2013 et 2014 infructueux à cause du retour des glaces.

L'aventurier lyonnais compte bien en finir avec ce défi en 2015 mais hésite encore sur son itinéraire : passer par le Peel Sound ou le détroit de Bellot. Ce dernier choix est qualifié de raccourci par Hedrich mais il craint des courants très violents.

S'il termine le passage cette année, l'ancien homme d'affaires aura réalisé le même exploit que le norvégien Roald Amundsen, un siècle après qu'il soit devenu le premier marin à relié les deux océans. Mais lui l'aura fait à la rame tandis que son illustre prédecesseur était à bord d'un navire de pêche avec un équipage.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.