Place des Terreaux : la Ville de Lyon tente de rassurer l'artiste Buren

Place des Terreaux : la Ville de Lyon tente de rassurer l'artiste Buren
Gérard Collomb - LyonMag

Mardi, Daniel Buren, l'artiste auteur du réaménagement de la place des
Terreaux en 1994, annonçait qu'il envisageait de porter plainte contre
la Ville de Lyon.

Dans le Progrès, il précisait que la municipalité s'était engagé auprès de lui à rénover la place du 1er arrondissement et que l'état dans lequel elle était laissé actuellement était une insulte à son oeuvre.

Dans un communiqué, la Ville de Lyon a tenu à rappeler que "la complexité du site" ne permet pas de réaliser des travaux instantanés. "Des travaux de voirie indispensables ont été effectués au cours de l’été 2015 et viennent de s’achever ; le dessin initial de la chaussée a été respecté ; l’œuvre artistique de Daniel Buren réapparaît donc à l’identique sur cette portion de la place", indique en préambule la municipalité qui précise ensuite que la fontaine Bartholdi partira en restauration intégrale dès la fin de la fête des Lumières 2015.
Et enfin, "c’est seulement à l’issue de cette opération délicate que pourront être envisagés les travaux de reprise de la place elle-même. A cette fin, la Métropole de Lyon a inscrit les crédits nécessaires au lancement de ces travaux, dans la liste des projets de la PPI (Programmation Pluriannuelle des Investissements) pour la période 2014-2020".

Rien que Daniel Buren n'ignorait jusqu'à présent. L'artiste ne devrait pas être rassuré par ce communiqué, lui qui pense que "depuis 15 ans, on se fiche de (sa) figure". A moins que Gérard Collomb, "même pas foutu de voir devant sa fenêtre que la place n'est pas tout à fait en état de fonctionner", ne prenne la peine de l'appeler pour rassurer personnellement l'artiste capricieux.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
EricdeLyon le 19/08/2015 à 15:30

Je donne juste mon avis sur cette place :

- elle est ratée, on ne sait ni ou marcher, ni ou s'arrêter, on a juste envie d'aller ailleurs. Elle n'est pas belle. Elle ne donne pas envie.
- cette fontaine ne devrait pas être là ; d'ailleurs on a l'impression que personne ne sait quoi en faire, elle est déplacée régulièrement, mais encore une fois juste un avis, je suis persuadé qu'il y a d'autres lieux dans Lyon dans lesquelles elle serait bien plus en valeur ! Il lui faut un plus grand espace autour d'elle, aux terreaux ce n'est pas assez grand.
- Des travaux onéreux ont été accompli il y a 15ans. Pouf raté. Ben heureusement que la mairie n'est pas repartie à refaire des travaux, il n'y a pas que la place des Terreaux à Lyon ! Au moins on ne peut pas reprocher à Colomb de favoriser son environnement direct.
- Je pense qu'elle pourrait être refaite pour un budget plus raisonnable, avec un peu de verdure judicieusement placée en effet.
A suivre

Signaler Répondre

avatar
mémoire le 19/08/2015 à 14:54

Pour dire les choses différemment :

L'erreur initiale a été de confier cette place à Buren en omettant de préciser dans le contrat qu'en contrepartie de sa rétribution par nos impôts, il abandonnait à la Ville (le payeur) tous ses droits de propriété intellectuelle.

Pour moi, le problème est là : Buren a été bien payé pour faire quelque chose et maintenant c'est celui qui a payé qui doit décider.
Imaginez-vous votre platrier-peintre venir vous dire 20 ans après : "vous vous foutez de moi, vous n'avez pas restauré et entretenu la tapisserie que j'ai posée chez vous comme j'estime qu'elle aurait dû l'être" ?

Après on aime ou on n'aime pas la place, chacun ses goûts, mais pour moi c'est aux lyonnais de décider ce qu'on fait, pas à Monsieur Buren d'imposer ad vitam aeternam ses choix personnels.

Signaler Répondre

avatar
lyon nait le 19/08/2015 à 14:53

moche moche et moche..et cela s'appelle une œuvre.
pour le respect de nos impôts, une place publique se doit d'avoir une image publique, et non pas une "œuvre d'un dérangé", cautionnée par cette municipalité.
vite vite refaire une place arborée avec massifs fleuris et bancs publics pour pouvoir vraiment apprécier et profiter de l'ambiance du quartier.

Signaler Répondre

avatar
PasMieux le 19/08/2015 à 12:19

Soyons clairs, l'erreur initiale a été de confier la place à Buren qui a fait de cette place emblématique sa propriété intellectuelle. Je n'oublie pas que ce type a fait un procès à un petit éditeur de cartes postales pour qu'il lui verse des royalties pour chaque carte postale vendue.
Ce n'est plus une place, lieu de rencontre des habitants et visiteurs, pas un lieu pour s'asseoir gratuitement, c'est uniquement un lieu de passage désagréable et contraignant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.