Bron : Elisabeth Queyranne démissionne du conseil municipal

Bron : Elisabeth Queyranne démissionne du conseil municipal
LyonMag

Les séances du conseil municipal de Bron seront bientôt moins animées.

Alors que la maire Annie Guillemot va prochainement céder sa place pour se consacrer au poste de présidente du Sytral, c'est son ennemie de toujours qui quitte également ses fonctions. Elisabeth Brissy-Queyranne a annoncé dans le journal municipal de Bron qu'elle ne siégerait plus au conseil municipal et démissionnait donc de son mandat. "J'ai mis tous mes moyens, sans parti politique, pour faire comprendre qu'une autre voie était possible pour la ville. Je n'ai pas été suffisament entendue", indique la femme de Jean-Jack Queyranne.

Elisabeth vs Annie, c'est une vieille histoire de rivalité qui avait conduit le Parti Socialiste à exclure Brissy-Queyranne pour s'être présentée en dissidence aux élections municipales.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeanstaff le 15/09/2015 à 16:14
Le Petit Pop a écrit le 05/09/2015 à 09h24

"Pour une personne qui en a besoin"?! Les élus d'oppositions n'ont pas d'indemnité (ou très symbolique).

S'il ne touchait rien? il ne se battrait pas comme ça pour avoir la place

Signaler Répondre

avatar
trop fort le retour de flamme le 05/09/2015 à 09:41
les rats quittent le navire a écrit le 04/09/2015 à 19h04

Logique elle vient de déménager et de quitter Bron avec son mari qui Prepare sa campagne régionale

enfin une femme élue honnête, à l'image de son mari.
puisqu'elle n'habite plus à Bron, alors logique qu'elle démissionne.
en tout cas j'apprécie son geste et mon vote leur est acquis.

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 05/09/2015 à 09:24
jeanstaff a écrit le 04/09/2015 à 12h39

Mais, avec son mari élu elle n'a pas besoin de travailler......Ça fait une place de libre pour une personne qui en à besoin...

"Pour une personne qui en a besoin"?! Les élus d'oppositions n'ont pas d'indemnité (ou très symbolique).

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 05/09/2015 à 00:34

Cette personne était beaucoup trop prétentieuse, femme du président régional elle s'est présentée contre la maire de Bron, pensant que tout lui était dû. Désormais elle s'en va....
à ne rien comprendre, à moins que son mari lui ai conseillé.....Mais je suis d'accord avec certains commentaires, un élu dans la famille c'est déjà bien...Il faudrait limiter les mandats dans le temps, et surtout éviter à tout prix les cumuls de mandats pour que les jeunes puissent accéder eux aussi à des poste..Je pense que J.J. Queyranne aurait dû arrêter sa carrière, il y a une fin à tout.

Signaler Répondre

avatar
rambo le 04/09/2015 à 21:53

Cette femme est archi nulle et ferait mieux de repasser les chemises de son mari en attendant la veste qu'il va prendre aux prochaines élections !!

Signaler Répondre

avatar
les rats quittent le navire le 04/09/2015 à 19:04

Logique elle vient de déménager et de quitter Bron avec son mari qui Prepare sa campagne régionale

Signaler Répondre

avatar
Stilman le 04/09/2015 à 15:40

Les habitants de Bron ont moutonnement élu la gôche, qui leur fait un beau bras d'honneur un an après ! Les robinets des subventions, les habitudes du communautarisme, les emplois entre potes.... Si cette ville ne bascule pas la prochaine fois elle finira misérable.

Signaler Répondre

avatar
Brondillante excédée le 04/09/2015 à 13:45

Et à Bron, le maire vient de refuser l'ouverture d'une classe, pourtant accordée par l'Education Nationale !!! C'est le monde à l'envers !
Tout ça parce qu'ils ont été incapable d'anticiper qu'en construisant une dizaine de nouveaux immeubles au même endroit sans construire d'école, on surchargerait les écoles du secteur !

Heureusement que mme le maire sortant s'autocongratule sur son bilan sur 4 doubles pages dans le dernier bulletin municipal, car on aurait pu croire sinon qu'ils étaient complètement incompétents !

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 04/09/2015 à 12:39

Mais, avec son mari élu elle n'a pas besoin de travailler......Ça fait une place de libre pour une personne qui en à besoin...

Signaler Répondre

avatar
Heureusement ! le 04/09/2015 à 08:38

Lorsque que les maris sont en politique et ont des fonctions tels que ministres, ou autres, les femmes ne devraient pas avoir le droit de se présenter en tant qu'élus.
Comment voulez vous que les électeurs ne soient pas écœurés quand vous lisez que certaines familles "d'élus" ne vivent que de mandats, mandats payés par les contribuables...
Les retraités vivent de moins en moins bien, les salaires moyens sont de plus en plus ponctionnés, et les élu(e)s vivent de nos sous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.