Un Lyonnais lance un appel aux dons pour financer le permis de conduire de personnes handicapées

Un Lyonnais lance un appel aux dons pour financer le permis de conduire de personnes handicapées
Lyonmag.com

Depuis novembre 2014 l’association Indépendance et Solidarité
présidée par Mehdi Belbachir, jeune lyonnais de 23 ans atteint de
myopathie des ceintures, soutient les personnes handicapées qui comme
lui ne peuvent pas passer le permis de conduire. Il lance ainsi un appel
aux dons afin de pouvoir venir en aide aux personnes atteintes de cette
pathologie et de financer leur permis de conduire.

En effet, alors que Mehdi Belbachir souhaitait passer son permis de conduire, il a remarqué que rien n’était fait pour les personnes handicapés : "Je me suis rendu compte que c’était une problématique énorme qui coûte extrêmement cher : 130 000 euros pour un projet type. Je me suis aperçu que la demande était considérable, environ une centaine de personnes en France étant touchée par un handicap et ne pouvant pas passer leur permis de conduire." Il est d’autant plus difficile de passer son permis de conduire lorsqu’on est handicapé étant donné qu’une seule auto-école dispose d’un véhicule adapté et d’un moniteur formé pour une conduite spécifique au joystick, et qu’elle se trouve à Bordeaux !

Une problématique qui se pose d’autant plus lorsqu’on est à la recherche d’un emploi comme le précise le président d’Indépendance et Solidarité. Aujourd’hui il lance donc un appel aux dons à travers son association afin d’aider les personnes, qui, comme lui, veulent passer le permis de conduire. Une récole sera même organisée dans ce but en novembre :  "Les dons permettront de financer l’association mais également de financer des permis de conduire. En effet, il faut savoir que le permis de conduire coûte 5200 euros. Il faut verser environ 40 000 euros pour un véhicule et 80 000 afin de le faire aménager avec seulement 5000 euros étant pris en charge par la Maison départementale des personnes handicapées". Alors que Mehdi est en phase de concrétiser son rêve grâce à la générosité des donateurs, il souhaite réaliser le souhait d’au moins trois personnes lors de cette collecte de novembre. Un combat qui n’est pas prêt de s’arrêter.

Le lieu et la date de la soirée de récolte n’ont pas encore été donnés.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rousselle le 16/09/2015 à 13:55

Oui ammene ta veste pour demain

Signaler Répondre


avatar
looze le 16/09/2015 à 10:05

Bah moi je ne suis pas handicapé, mon permis m'a couté 1 an de salaire et je n'ai pas conduis depuis que je l'ai eu, ni acheté la voiture, de toute façon plus de pognon... argent gaché
Oui j'ai fait beaucoup d'heure, 6h par semaine pendant 1 an.

Signaler Répondre

avatar
Nanou le 16/09/2015 à 08:44

Tu déchires chou
Biiiisous

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.