Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Farid Dekhli - LyonMag

Farid Dekhli : “Air Cocaïne, ca peut compliquer les autres affaires comme celle d’Aurore Gros-Coissy”

Farid Dekhli - LyonMag

Farid Dekhli est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mardi. Le porte-parole de l’association Victimes du détournement de médicaments et stupéfiants est revenu sur le procès en appel d’Aurore Gros-Coissy.

La jeune femme originaire de Saint-Romain-en-Popey est toujours incarcérée à l’Ile Maurice, où, en 2011, elle avait été arrêtée avec un sac rempli de Subutex. Jeudi, son procès en appel se tenait à Port-Louis. Défendue par l’ancien garde des Sceaux mauricien, Aurore "a été entendue par les trois juges présents. Elle a confiance en la justice et espère une issue favorable", souligne Farid Dekhli.

Ce dernier réfute un "boycott" d’Aurore, qui ne s’était pas déplacée à l’audience. "Elle a réussi à inverser le sentiment anti-français qui était présent au début de l’affaire à Maurice. Aujourd’hui, elle bénéficie d’une empathie très importante en France et sur place. Tout le monde est convaincu de son innocence".

L’étape importante en parallèle, c’est la plainte en France d’Aurore Gros-Coissy qui va se constituer partie civile. Le but est de faire juger son ex-petit ami et le réseau de trafiquants qui l’auraient piégée. Deux plaintes ont déjà été classées sans suite en 2011 et en mai par le parquet de Bobigny. "C’est incompréhensible et ca défie le sens commun car tous les éléments sont à disposition de la justice française", souligne le porte-parole de l’association qui soutient le cas de la jeune Rhodanienne.

L’affaire Air Cocaïne s’est également invitée au plus mauvais moment dans les débats. "Les ressortissants français détenus à l’étranger ont le sentiment de payer certaines décisions individuelles qui viennent conforter malheureusement l’image de l’arrogance française à l’étranger. Et ca complique beaucoup les échanges internationaux, y compris au niveau judiciaire".

Désormais, la famille d’Aurore attend le jugement qui devrait tomber avant la fin du mois de novembre. "Pour se reconstruire, Aurore doit être reconnue une victime par la justice", conclut Farid Dekhli.

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | aurore gros-coissy | air cocaïne |

Commentaires 1

Déposé le 03/11/2015 à 10h04  
Par NAPO Citer

C'est tout à fait incroyable, tous ces français mis en cause dans des trafics de drogue ... et qui sont " innocents"
Comme dans le Falcon 50, elle, ignorait ce que contenait sa valise.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.