Lyon élue présidente de l’Organisation des villes du patrimoine mondial

Lyon élue présidente de l’Organisation des villes du patrimoine mondial
LyonMag.com

La Ville de Lyon a été élue à la tête de l’Organisation des villes du patrimoine mondial. Un réseau qui rassemble 250 villes possédant sur leur territoire un site inscrit par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité.

Avec ce titre, la Capitale des Gaules espère "valoriser son approche du patrimoine : le sauvegarder tout en le faisant vivre, en y associant les habitants, les usagers et ainsi offrir à tous une dynamique touristique et culturelle au cœur de la cité", précise la Ville dans un communiqué.

Pour Gérard Collomb, le sénateur-maire de Lyon, "ce mandat constitue une belle reconnaissance, mais aussi un beau symbole pour notre ville qui a su sauvegarder et magnifier son exceptionnel patrimoine historique et architectural tout en s’appuyant sur ses forces vives. La préservation de cet inestimable héritage pluriséculaire est un défi de chaque instant. Et c’est ce message humaniste que nous porterons à la tête de cette organisation internationale".

Pour rappel, le Vieux-Lyon est devenu en 1964 le premier secteur sauvegardé de France, avant d’obtenir en 1998 son classement au Patrimoine de l’UNESCO. Plus globalement,  Lyon compte plus de 250 monuments protégés au titre des Monuments Historiques.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TIRETAINE le 10/11/2015 à 10:34

Ce n'est qu'un truchement, une future rue Grolée, donc acquisition par les Emirats et les Chinois des bâtiments...
Avec Mr Collomb tous les moyens sont bons, son seul objectif est de faire table rase de tout ce qui représentait l'identité Lyonnaise.

Signaler Répondre

avatar
et encore et encore le 10/11/2015 à 01:58
il cumule, nous payons a écrit le 09/11/2015 à 20h00

encore un pote de plus pour le grand baronnet cumulard

ça va encore permettre à un planqué de plus l'occasion de se balader à travers le monde !

Signaler Répondre

avatar
ubiquité quand tu le tiens ! le 10/11/2015 à 01:56
il cumule, nous payons a écrit le 09/11/2015 à 20h00

encore un pote de plus pour le grand baronnet cumulard

un poste de présidence de plus effectivement pour ce ptit homme sans envergure ... qui vit au crochet de la société et se mue sur tout ce qui bouge pour se poursuivre, se cumuler encore et encore

Signaler Répondre

avatar
il cumule, nous payons le 09/11/2015 à 20:00

encore un pote de plus pour le grand baronnet cumulard

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 09/11/2015 à 16:41

Louis Pradel voulait en son temps, au début des années 60, raser le Vieux Lyon pour y faire passer une voie rapide..
Méfions nous des projets fumeux de nos élus...
et aujourd'hui ?...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.