Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Ouverture des magasins le dimanche : comment ça va se passer à Lyon ?

LyonMag

Les Lyonnais auront bientôt l’occasion d’aller faire du shopping le dimanche !

Dans le cadre de la loi Macron, les magasins seront en effet autorisés en 2016 à ouvrir jusqu’à douze dimanches. C’est ce qu’a d’ailleurs choisi la Ville de Lyon qui soumettra pour avis des dates ce lundi au conseil municipal puis à la Métropole. Le dossier est entre les mains de la municipalité depuis maintenant un an ; une réunion a notamment été organisée au mois d’octobre à la CCI en présence des acteurs économiques locaux dont les associations de commerçants.

 

Sont notamment prévues des tests d’ouverture le premier dimanche des soldes d’hiver (10 janvier) mais également pour les soldes d’été et l’Euro 2016 (12, 19 et 26 juin), le dimanche qui suivra la rentrée scolaire (4 septembre), les deux de la Biennale de la danse (18 et 25 septembre), le dimanche du festival Lumière (16 octobre) et celui du salon Pollutec. Des ouvertures dominicales sont également programmées pendant la prochaine fête des Lumières 2016 et durant les fêtes de fin d’année prochaine.

"Sur les grands évènements, on ajustera quand on testera. Si l’un d’eux ne nécessite finalement pas une ouverture dominicale, on réarbitrera", explique ce mercredi dans les colonnes du Progrès, Fouziya Bouzerda, l’adjointe en charge du Commerce et du Développement économique.

 

A noter que la Ville de Lyon a déjà rendu un avis défavorable concernant l’ouverture des commerces de la gare de la Part-Dieu tous les dimanches, qui pouvait y prétendre avec son statut de gare française de grande affluence. "Avec les grands travaux qui se profilent, les mutations énormes qui vont affecter la gare dans le cadre du projet PartDieu, il ne nous paraît pas opportun, ni judicieux, de nous positionner pour l’instant", a justifié l’élue dans le quotidien.

 

A noter que deux dimanches de cette fin d’année 2015 pourront aussi être concernés par des ouvertures au choix entre le 29 novembre et le 27 décembre. Plusieurs conditions sont d’ores et déjà nécessaires comme des salariés volontaires payés double avec un repos en compensation.

 

Si la Ville devra se prononcer en faveur ou non des ces ouvertures dominicales, c’est le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, qui aura au final le dernier mot.



Tags : dimanche | magasins | commerces | Lyon |

Commentaires 8

Déposé le 29/11/2015 à 10h45  
Par nono71 Citer

supermario a écrit le 29/11/2015 à 01h20

et pourquoi pas pour les ouvertures des administrations le dimanche. déjà que leurs heures d'ouverture ne sont pas en adéquation avec celles de ceux qui travaillent. n'oublions pas les transporteurs routier qui viendront livrer les magasins uverts le dimanche. et puis l'administratif de ces sociétés pour assurer les commandes pour le lundi.
et pourquoi pas augmenter les salaires pour permettre de faires ses achats 7/7 jours.
comme si l'ouverture des commerces le dimanche allait donner du pouvoir d'achat aux français.

et la cerise sur le gateau, pourquoi ne pas ouvrir 24/24 h pour permettre aux noctambules de faire leurs courses, et on peu avoir besoin de sel ou d'autre chose...

nos parents avient moins de choix en acces au commerces et ils ne sont pas morts de faim.

c comme ça aux states ! Et il y'a du travail, parfois pas très rémunéré, souvent sans protection sociale, mais de toute façon la protection sociale est relative, si handicapé ou vieux dans ce pays, la médecine vous maintiendra en vie et dans l’extrême misère du minimum vieillesse ou handicapé, autant mourir plus tôt que vivre 20ans à la retraite avec un minimum vieillesse.

Déposé le 29/11/2015 à 07h47  
Par oups Citer

qui me donne de l'argent pour aller dans les magasins le dimanche car je n'en ai pas ??????

Déposé le 29/11/2015 à 01h20  
Par supermario Citer

et pourquoi pas pour les ouvertures des administrations le dimanche. déjà que leurs heures d'ouverture ne sont pas en adéquation avec celles de ceux qui travaillent. n'oublions pas les transporteurs routier qui viendront livrer les magasins uverts le dimanche. et puis l'administratif de ces sociétés pour assurer les commandes pour le lundi.
et pourquoi pas augmenter les salaires pour permettre de faires ses achats 7/7 jours.
comme si l'ouverture des commerces le dimanche allait donner du pouvoir d'achat aux français.

et la cerise sur le gateau, pourquoi ne pas ouvrir 24/24 h pour permettre aux noctambules de faire leurs courses, et on peu avoir besoin de sel ou d'autre chose...

nos parents avient moins de choix en acces au commerces et ils ne sont pas morts de faim.

Déposé le 11/11/2015 à 20h26  
Par Napoléon Citer

Comme le dirait Napoléon, si un Homme doit travailler le Dimanche alors il a droit de travailler pour son bien.
Que je transformerai, si les clients ne peuvent se rendre dans les commerces en semaine et qu'ils sont trop fatigués le Samedi, si les Commerces veulent ouvrir pour ne pas laisser les marchands internet prendre les achats, alors qu'on laisse les commerces ouvrir quand ils le souhaitent, afin que la demande rencontre l'offre.

Déposé le 11/11/2015 à 14h12  
Par Jeansais Citer

Relus personne ne va à la messe le dimanche mais tout le monde va au supermarché ce jour..
ils sont devenus les nouveaux temples où on vient adorer les nouveaux dieux de la consommation

Déposé le 11/11/2015 à 14h05  
Par Rocco Citer

Encore une mesure pour ruiner le petit commerce.

De plus ce n'est pas en rajoutant des jours d'ouverture que l'on "mangera" d'avantage.

Déposé le 11/11/2015 à 13h03  
Par Rollon Citer

Nostromo a écrit le 11/11/2015 à 11h48

Je vous invite à lire une étude comme quoi l'ouverture le dimanche ne générait pas plus de consommation mais seulement une répartition de la demande.
Ainsi qu'un phénomène de cannibalisme des grands groupes au détriment des petits commerçants et des pertes d'emploi potentielles selon les contextes
Source : http://www.credoc.fr/pdf/Rech/C246.pdf
Dès lors, je trouve dommage de renoncer à ce jour de repos sauf bien entendu dans des lieux très spécifiques comme les gares ou aéroports.
Mais bon, la messe est dite. C'est du passé maintenant

Moi mon jour de repos c'est le Samedi, semaine de 49h avec le temps de transport, pas le temps d'acheter en semaine, le dimanche c'est fermé, flemme le samedi aprèm de faire autre chose qu'aller au super, tout ce que j'achète en bien de conso, c'est sur internet et sur Amazon en particulier, de l'argent que les commerces perdent en ouvrant pas le seul jour où je suis assez en forme et disponible pour m'y déplacer.

Déposé le 11/11/2015 à 11h48  
Par Nostromo Citer

Je vous invite à lire une étude comme quoi l'ouverture le dimanche ne générait pas plus de consommation mais seulement une répartition de la demande.
Ainsi qu'un phénomène de cannibalisme des grands groupes au détriment des petits commerçants et des pertes d'emploi potentielles selon les contextes
Source : http://www.credoc.fr/pdf/Rech/C246.pdf
Dès lors, je trouve dommage de renoncer à ce jour de repos sauf bien entendu dans des lieux très spécifiques comme les gares ou aéroports.
Mais bon, la messe est dite. C'est du passé maintenant

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.