Rhône : ils font l'apologie du terrorisme face aux policiers

Rhône : ils font l'apologie du terrorisme face aux policiers
Photo d'illustration - LyonMag

Paris était encore en ébullition que déjà des personnes se félicitaient des attentats meurtriers.

Dans la nuit de vendredi à samedi, trois individus à bord d'un véhicule refusent de se faire contrôler à Pierre-Bénite avenue Haute-Roche.

Le conducteur réussira à s'enfuir tandis que ses passagers, âgés de 18 et 20 ans, se rebellent lors de leur interpellation, faisant l'apologie du terrorisme avec des références à Paris et Saint-Denis.

Lors de sa garde à vue, l'un d'entre eux allait dégrader du matériel. Après avoir nié les faits, ils ont été laissés libres et seront prochainement convoqués devant la justice.

Quant au conducteur, il s'est présenté spontanément samedi à l'hôtel de police à Lyon où il a été interpellé. Agé de seulement 17 ans, il n'était pas titulaire du permis de conduire. Lui aussi laissé libre, il sera jugé en février prochain.

50-100 sur 95 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
meylanville le 18/11/2015 à 20:19

Ben voyons ! Laissons donc tous ces individus en liberté .
Conduite sans permis, refus d'obtempérer, apologie du terrorisme .
Que des broutilles !
On cherche vraiment les ennuis .

Signaler Répondre

avatar
zeus le 18/11/2015 à 00:19

et la mère taubira , on l'entend pas , celle qui veut réformer la justice par le bas

Signaler Répondre

avatar
Jitou le 17/11/2015 à 23:02

Libre ? Et pourquoi pas assigné à résidence en attendant leur procès ?

Signaler Répondre

avatar
heureusement le 17/11/2015 à 21:19

Libres !!! On croit rêver !! Mais quel laxisme , quelle honte .. Qu est c qu ils en ont a foutre de la convocation ... Une fois de plus ils font comme ils veulent !!

Signaler Répondre

avatar
fgum le 17/11/2015 à 20:50

La partie émergée de l'iceberg.

Signaler Répondre

avatar
Des solutions existent le 17/11/2015 à 18:23
Laule a écrit le 17/11/2015 à 12h10

2 solutions :

soit ils sont jugés en leur absence et alors la justice ne sera pas clémente

soit le délit encouru est grave et il sera délivré un mandat d'amener

Il y a aussi une autre solution à l'apologie du terrorisme sur le sol français:
Destitution immédiate de la nationalité française et expulsion du territoire à vie.

Signaler Répondre

avatar
stop à la barbarie le 17/11/2015 à 18:19
PERSPI a écrit le 17/11/2015 à 10h12

Il aurait été intéressant de les 'promener' sur les lieux du massacre, au Bataclan notamment.
Je serais tellement curieux de voir leur réaction !

Ils en auraient rien à cirer, au contraire, ils trouveraient que leurs frères ont fait du bon boulot.

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 17/11/2015 à 17:25
Laule a écrit le 17/11/2015 à 17h05

au risque de vous décevoir, je ne défends pas plus l'islamisme

Je défends plutôt notre république face aux gens comme vous qui sont prêts à brader l'état de droit en se soumettant ainsi à la volonté des terroristes.

la France entière constate que l'état de Droit n'est pas adaptée à la guerre. L'état de droit est adapté aux délits de droits communs mais pas face à la guerre.
A vous borner, tel un âne qui a décide de ne pas avancer, à défendre l'état de Droit pourtant impuissant face aux actes de guerre des islamistes, la question de votre islamophilie reste entière.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 17:11

Laule a écrit : "" j'ajouterai que la comparution immédiate (devant le tribunal) a lieu après une GAV donc vous êtes hors sujet""
Dans la nuit de vendredi à samedi, trois individus ( auteurs d'apologie du terrorisme) deux sont interpellés et placés en garde à vue ; le troisième se présente le samedi alors que ses comparses sont toujours en garde à vue et il est lui même placé en garde à vue permettant ainsi une perquisition aux fins de rechercher des armes , de la drogue, de la littérature islamiste, de saisir ordinateur et portable. Rassurez vous, peut être que rien n'a été fait de tout cela. La preuve, ils sont dehors et pourront se radicaliser. C'est bien là le sujet.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 17:05
Kestion a écrit le 17/11/2015 à 16h25

Je ne vous ai pas dit que vous défendiez le "terrorisme islamique", il va de soi que vous n'allez pas le défendre, vous qui vous vantez à donner des leçons d'état de droit tel un étudiant en première année de Droit, ce serait un délit qui vous mènerait droit devant un juge.
Vous ne soutenez que l'islamisme pas le terrorisme islamique comme les antisémites qui ne sont pas antisémites mais antisionistes pour éviter d'être traîné devant un juge.

au risque de vous décevoir, je ne défends pas plus l'islamisme

Je défends plutôt notre république face aux gens comme vous qui sont prêts à brader l'état de droit en se soumettant ainsi à la volonté des terroristes.

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 17/11/2015 à 16:25
Laule a écrit le 17/11/2015 à 16h03

pas question pour moi de défendre le terrorisme islamiste, ne vous en déplaise (allégation puante au passage)

par contre je vous rappelle les règles de l'état de droit.

Je ne vous ai pas dit que vous défendiez le "terrorisme islamique", il va de soi que vous n'allez pas le défendre, vous qui vous vantez à donner des leçons d'état de droit tel un étudiant en première année de Droit, ce serait un délit qui vous mènerait droit devant un juge.
Vous ne soutenez que l'islamisme pas le terrorisme islamique comme les antisémites qui ne sont pas antisémites mais antisionistes pour éviter d'être traîné devant un juge.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 16:14
NAPO a écrit le 17/11/2015 à 15h55

Laule a écrit : ""3- la présentation du conducteur au commissariat n'empêche en rien une perquisition""

Pour le coup, le gros naïf c'est bien vous , il se présente au Commissariat après avoir fait le " ménage" à son domicile.
S'agissant d'une affaire grave, mais simple, je porte à votre connaissance l'existence de la comparution immédiate.
Vos remarques montrent que vous n'avez aucune connaissance dans le domaine considéré

j'ajouterai que la comparution immédiate (devant le tribunal) a lieu après une GAV donc vous êtes hors sujet

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 16:12
NAPO a écrit le 17/11/2015 à 15h55

Laule a écrit : ""3- la présentation du conducteur au commissariat n'empêche en rien une perquisition""

Pour le coup, le gros naïf c'est bien vous , il se présente au Commissariat après avoir fait le " ménage" à son domicile.
S'agissant d'une affaire grave, mais simple, je porte à votre connaissance l'existence de la comparution immédiate.
Vos remarques montrent que vous n'avez aucune connaissance dans le domaine considéré

Avez vous lu l'article ?

Le conducteur était introuvable, comment voulez vous organiser une comparution immédiate ?

Mort de rire ces donneurs de leçon

Par ailleurs sur les 2 premiers points, pas de commentaire ? j'ai du tomber juste..

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 16:03
Kestion a écrit le 17/11/2015 à 15h51

Cela revient au même.
C'est une fabrique au terrorisme que ces procédures pénales envers ceux qui déclarent la guerre à la France. Totalement inadaptée.
Quant aux restes des allégations, elles sont légitimes au vu de vos multiples interventions à toujours défendre les islamistes.

pas question pour moi de défendre le terrorisme islamiste, ne vous en déplaise (allégation puante au passage)

par contre je vous rappelle les règles de l'état de droit.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 15:55

Laule a écrit : ""3- la présentation du conducteur au commissariat n'empêche en rien une perquisition""

Pour le coup, le gros naïf c'est bien vous , il se présente au Commissariat après avoir fait le " ménage" à son domicile.
S'agissant d'une affaire grave, mais simple, je porte à votre connaissance l'existence de la comparution immédiate.
Vos remarques montrent que vous n'avez aucune connaissance dans le domaine considéré

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 17/11/2015 à 15:51
Laule a écrit le 17/11/2015 à 15h18

il ne s'agit pas de mes solutions mais de la procédure pénale

quand au reste de vos allégations, on préférera en rire vu le niveau du commentaire

Cela revient au même.
C'est une fabrique au terrorisme que ces procédures pénales envers ceux qui déclarent la guerre à la France. Totalement inadaptée.
Quant aux restes des allégations, elles sont légitimes au vu de vos multiples interventions à toujours défendre les islamistes.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 15:37
NAPO a écrit le 17/11/2015 à 15h21

Laule a écrit : " 2 solutions :
soit ils sont jugés en leur absence et alors la justice ne sera pas clémente
soit le délit encouru est grave et il sera délivré un mandat d'amener """

Pourquoi ne pas les juger de suite au lieu de les convoquer ; tout en ,notant que le conducteur se présente " spontanément" au Commissariat
sans doute pour éviter une visite de la Police à son domicile où il cache peut-être de la drogue, des armes .

1 - parce qu'il y a d'autres affaires urgentes devant les tribunaux..

2- parce que la police et la justice doivent mener une enquête afin de réunir les pièces qui permettront de le condamner

3- la présentation du conducteur au commissariat n'empêche en rien une perquisition

renseignez vous un peu sur la justice de votre pays, vous passerez moins pour un naif

Signaler Répondre

avatar
Promosse30 le 17/11/2015 à 15:33
mina69 a écrit le 17/11/2015 à 07h40

Marre de toute cette camelote de banlieue !
Que la France trouve une solution pour nous débarasser de cette cette sous culture de ghetto qui commence à nous faire vraiment mal!!
Une arabe excédée!!

Après ce qu'on a vécu, je ne vois pas comment des gamins peuvent réagir comme ça...Moi je suis blanc et quand j'en ai eu marre de la France, j'ai pas été lâche, je suis parti...et je suis revenu car l'herbe n'est vraiment pas plus verte ailleurs loin de là! Ces gosses abandonné ne s'imagine pas à quel point ce pays est bon...Au Gabon, les gendarmes leurs auraient fouetté les pieds avant de leur faire couper l'herbe au ciseau. Disons que ça dissuade de recommencer!!! Ici, tranquile arrêté et aussi vite relaché pour mieux recommencer...! Dommage qu'il ne se rendent pas compte à quel point il tache les gens comme Mina...l'avenir est de plus en plus sombre...

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 15:21

Laule a écrit : " 2 solutions :
soit ils sont jugés en leur absence et alors la justice ne sera pas clémente
soit le délit encouru est grave et il sera délivré un mandat d'amener """

Pourquoi ne pas les juger de suite au lieu de les convoquer ; tout en ,notant que le conducteur se présente " spontanément" au Commissariat
sans doute pour éviter une visite de la Police à son domicile où il cache peut-être de la drogue, des armes .

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 15:18
Kestion a écrit le 17/11/2015 à 13h09

Vos solutions en l'espèce sont exactement une fabrique de terroristes.
Tous les terroristes français ont connu l'une ou l'autre solution que vous préconisez.
Etes-vous imam pour défendre à ce point la graine de terroristes islamiques ?

il ne s'agit pas de mes solutions mais de la procédure pénale

quand au reste de vos allégations, on préférera en rire vu le niveau du commentaire

Signaler Répondre


avatar
Tatie bisounours le 17/11/2015 à 15:06

Les pauvres chérubins, j'espère qu'ils n'auront pas été traumatisés par leur passage au commissariat.

Signaler Répondre

avatar
groomy le 17/11/2015 à 14:00

Laissez libre mdrrr ce pays part en couilles je vis en amerique ils seraient en prison pour un moment la

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 17/11/2015 à 13:09
Laule a écrit le 17/11/2015 à 12h10

2 solutions :

soit ils sont jugés en leur absence et alors la justice ne sera pas clémente

soit le délit encouru est grave et il sera délivré un mandat d'amener

Vos solutions en l'espèce sont exactement une fabrique de terroristes.
Tous les terroristes français ont connu l'une ou l'autre solution que vous préconisez.
Etes-vous imam pour défendre à ce point la graine de terroristes islamiques ?

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 17/11/2015 à 13:03

ils pourraient bien etre les prochaines victimes d'un attentat !!!

Signaler Répondre

avatar
MilleSAC le 17/11/2015 à 13:02
Hervé. a écrit le 17/11/2015 à 08h09

Apologie de terrorisme, outrage à agents, dégradation du matériel public, ... et laissés libres.
Comment un magistrat peut-il laisser libre ce type d'individus ?
Notre magistrature est-elle à ce point taubiranisée ?
Remarquez nous avons notre Ministre de l'intérieur qui a déclaré le 5 août 2014 sur RTL "ce n'est pas un délit de prôner le djihad".
Pas étonnant que la France soit la destination préférée des islamistes.

T'es pas au courant que 90% des magistrats de France sont des petits gauchistes bien au chaud, rappelle toi le mur des cons !! la justice n'est absolument pas laxiste, elle est juste de gauche, c'est tout ! continuez a voter pour ce partie est d'enterrer notre pays.

Signaler Répondre

avatar
kqmel69110 le 17/11/2015 à 13:02

ca serait le comble qu'ils soit les prochaines victimes des barbares

Signaler Répondre

avatar
racMille le 17/11/2015 à 12:59
PERSPI a écrit le 17/11/2015 à 10h12

Il aurait été intéressant de les 'promener' sur les lieux du massacre, au Bataclan notamment.
Je serais tellement curieux de voir leur réaction !

Ce "genre" de petite frappe risque d'apprécier, pourquoi restent ils en France s'ils ne l'aiment pas ???
moi je reste pas dans un endroit qui ne me plait pas, retourne dans le pays de tes ancêtres si le notre ne te convient pas !!

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 12:10
NAPO a écrit le 17/11/2015 à 11h11

Vous êtes bien sûr qu'ils vont répondre à la convocation ?
Quelle naïveté !

2 solutions :

soit ils sont jugés en leur absence et alors la justice ne sera pas clémente

soit le délit encouru est grave et il sera délivré un mandat d'amener

Signaler Répondre

avatar
yioupi! le 17/11/2015 à 11:47

72H de GAV pour terrorisme presumé
une belle amende pour outrage
et une mise a l épreuve de 3ans

voila des decisions qui auraient été preférable, plutot que de les laisser dehors, faire les fanfarons....

justice de emrde

et notre garde des sceaux devrait un jour repondre de ses paroles et ses (non) actes

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 11:11
Laule a écrit le 17/11/2015 à 09h13

Pour les réacs qui ne lisent pas la fin de la phrase : laissés libre AVEC CONVOCATION JUDICIAIRE..

Vous êtes bien sûr qu'ils vont répondre à la convocation ?
Quelle naïveté !

Signaler Répondre

avatar
LauedeLyon le 17/11/2015 à 10:57

LIBRES
ils sont laissés libres.
Marre de voir ce laxisme de l ajustice.
Vous croyez que lorsqu'ils tueront des Français ils leur laisseront une chance de vivre?
Merde Réagissons.

Signaler Répondre

avatar
PERSPI le 17/11/2015 à 10:12

Il aurait été intéressant de les 'promener' sur les lieux du massacre, au Bataclan notamment.
Je serais tellement curieux de voir leur réaction !

Signaler Répondre

avatar
Fopaldire le 17/11/2015 à 10:01
Hervé. a écrit le 17/11/2015 à 08h09

Apologie de terrorisme, outrage à agents, dégradation du matériel public, ... et laissés libres.
Comment un magistrat peut-il laisser libre ce type d'individus ?
Notre magistrature est-elle à ce point taubiranisée ?
Remarquez nous avons notre Ministre de l'intérieur qui a déclaré le 5 août 2014 sur RTL "ce n'est pas un délit de prôner le djihad".
Pas étonnant que la France soit la destination préférée des islamistes.

Même après ce qu'il vient de se passer, nous voyons l'écart entre les paroles fermes de la gauche au pouvoir et la justice laxiste au quotidien.
Rien n'a changé.
Le gauchisme et le libéralisme, conception et usinage de citoyens anti France.

Signaler Répondre

avatar
benyb le 17/11/2015 à 09:52

Libre et suivi d'une convocation judiciaire !!! Mais réveillez vous bordel, je ne prône pas la chaise électrique pour ces gamins déjà très nettement écervelés, mais un 72h de garde à vue sans trop leurs donner à bouffer pourrai déjà commencer peut être à les remette dans le droit chemin !

Signaler Répondre

avatar
Charles le 17/11/2015 à 09:36
Laule a écrit le 17/11/2015 à 09h13

Pour les réacs qui ne lisent pas la fin de la phrase : laissés libre AVEC CONVOCATION JUDICIAIRE..

Pour les gauchislamistes qui ne comprennent pas ce qu'ils lisent :
APOLOGIE DE TERRORISME.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 17/11/2015 à 09:13

Pour les réacs qui ne lisent pas la fin de la phrase : laissés libre AVEC CONVOCATION JUDICIAIRE..

Signaler Répondre

avatar
sabrina le 17/11/2015 à 09:05

Libre ??? Quelle honte

Signaler Répondre

avatar
Maria le 17/11/2015 à 08:56

LE LAXISME continue, la justice, la police ne doit pas faire de vague, il y a les décrets, les lois et les notes internes qui circulent au sein des commissariats PAS DE VAGUES. Nos magistrats sont déboussolés À qui la faute, le gouvernement. Ces nuisibles vont toujours recommencer, ils connaissent mieux là lois et leur droit que vous et moi Faut arretez, on se moque des citoyens honnêtes, on pousse à ce qui se passe, on pousse à la division, a l extrême. Il y a un navire mais le capitaine n est pas au commande, les matelots sont à la dérive, font ce qu ils veulent et comme ils peuvent OU ES TU FRANCE? La France a pris la route des civilisations perdues, elle n a plus d espoir alors que son peuple crie, croit encore, elle gémit mais ne réagit pas. PAUVRE FRANCE, NE NOUS ABANDONNE PAS!

Signaler Répondre

avatar
0 tolérance le 17/11/2015 à 08:34

en temps de "guerre" ce genre de débordements devrait être sanctionné immédiatement et tous ceux qui applaudissent les illuminés :prison directe:dans beaucoup de pays certains sont hors d'état de nuire pour bien moins que ça!!

Signaler Répondre

avatar
Jeansttaff le 17/11/2015 à 08:28

EH! oui voila lisse rebelles , dégradent et sont laissés libre??
sans permis de conduire, qui sont ses personnes, pas d'amalgame n'est-ce pas????
Il faut que ses merdeux soient jugés sans complaisance….

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 08:17

- Refus d'obtempérer lors d'un contrôle de police
- Rebellion
- Apologie du terrorisme
-Dégradations de biens publics
RESULTATS JUDICIAIRES : laissés libres
Heureusement que l'Etat 'Urgence a été déclaré !!

Signaler Répondre

avatar
Hervé. le 17/11/2015 à 08:09

Apologie de terrorisme, outrage à agents, dégradation du matériel public, ... et laissés libres.
Comment un magistrat peut-il laisser libre ce type d'individus ?
Notre magistrature est-elle à ce point taubiranisée ?
Remarquez nous avons notre Ministre de l'intérieur qui a déclaré le 5 août 2014 sur RTL "ce n'est pas un délit de prôner le djihad".
Pas étonnant que la France soit la destination préférée des islamistes.

Signaler Répondre

avatar
le cas zeneuve le 17/11/2015 à 07:53

"Lui aussi laissé libre, il sera jugé en février prochain."
rien à rajouter....

Signaler Répondre

avatar
mina69 le 17/11/2015 à 07:40

Marre de toute cette camelote de banlieue !
Que la France trouve une solution pour nous débarasser de cette cette sous culture de ghetto qui commence à nous faire vraiment mal!!
Une arabe excédée!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.