Rhône : ils font l'apologie du terrorisme face aux policiers

Rhône : ils font l'apologie du terrorisme face aux policiers
Photo d'illustration - LyonMag

Paris était encore en ébullition que déjà des personnes se félicitaient des attentats meurtriers.

Dans la nuit de vendredi à samedi, trois individus à bord d'un véhicule refusent de se faire contrôler à Pierre-Bénite avenue Haute-Roche.

Le conducteur réussira à s'enfuir tandis que ses passagers, âgés de 18 et 20 ans, se rebellent lors de leur interpellation, faisant l'apologie du terrorisme avec des références à Paris et Saint-Denis.

Lors de sa garde à vue, l'un d'entre eux allait dégrader du matériel. Après avoir nié les faits, ils ont été laissés libres et seront prochainement convoqués devant la justice.

Quant au conducteur, il s'est présenté spontanément samedi à l'hôtel de police à Lyon où il a été interpellé. Agé de seulement 17 ans, il n'était pas titulaire du permis de conduire. Lui aussi laissé libre, il sera jugé en février prochain.

0-50 sur 95 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Stop le 28/11/2015 à 20:39

Votez Queyranne !!!

Signaler Répondre

avatar
pas de vague surtout le 27/11/2015 à 10:04

Laissés libres, pour préserver la paix sociale dans les cités?

Signaler Répondre

avatar
Politique Circus le 25/11/2015 à 09:44

L'électorat socialiste m'a l'air bien excité... L'approche des élections régionales ?
Enfin bref, heureusement ils ont été laissés libres, ils pourront aller voter pour la liste de leurs protecteurs.

Signaler Répondre

avatar
Prince le 25/11/2015 à 08:59
Didi a écrit le 20/11/2015 à 12h14

Honteux de les laisser en liberté.
Justice complètement nulle..

Bien dit!

Signaler Répondre

avatar
Prince le 25/11/2015 à 08:57
Alex a écrit le 20/11/2015 à 16h57

En prison!!! Ça suffit maintenant! Il faut une tolérance zéro! dans un temps de crise tél que nous le vivons, il n'y a que deux camps, ceux qui veulent vivre en France dans le respect de l'autre, les mêmes qui sont touchés dans leur cœur par les évènements abominables, et les autres! Si ils se manifestent, c'est très bien, profitons en pour agir et les enfermer. Le gouvernement doit agir très fermement! C'est eux ou nous. On veut des actions!!!

Bravo et bien parlé!

Signaler Répondre

avatar
Alex le 20/11/2015 à 16:57

En prison!!! Ça suffit maintenant! Il faut une tolérance zéro! dans un temps de crise tél que nous le vivons, il n'y a que deux camps, ceux qui veulent vivre en France dans le respect de l'autre, les mêmes qui sont touchés dans leur cœur par les évènements abominables, et les autres! Si ils se manifestent, c'est très bien, profitons en pour agir et les enfermer. Le gouvernement doit agir très fermement! C'est eux ou nous. On veut des actions!!!

Signaler Répondre

avatar
Trèsindigné le 20/11/2015 à 14:34

Et Fabius et Hollande qui parle de "terrorisme modéré", ne font il pas de l'apologie de terrorisme? Il leur viennent même en aide en demandant à Poutine de ne pas les bombarder! Qui va les condamner? Les électeurs? pas sûr...

Signaler Répondre

avatar
moi le 20/11/2015 à 13:00

mais nom d'un chien c'est a hurler de colère mais qu'est ce qu'ont attend pour les foutre dehors ne perdons pas de temps reconstruisons ce pays avec de vrai valeurs!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Va Jg le 20/11/2015 à 12:42

La fête continue , vivement les élections

Signaler Répondre

avatar
Didi le 20/11/2015 à 12:14

Honteux de les laisser en liberté.
Justice complètement nulle..

Signaler Répondre

avatar
raz le 20/11/2015 à 10:31

Des animaux, des sous-hommes, qui vivent pour quoi ?

Signaler Répondre

avatar
mik le 20/11/2015 à 10:05

ils ont bien sûr été laissé libres et l'on s'occupera d'eux ultérieurement.... Tout est dit une énième fois de plus. En réponse au "mur des cons", souhaitons que dès que possible soit listé et diffusé partout le mur des traîtres, ennemis et fossoyeurs de la République dont ils se gargarisent et qui les nourrit copieusement, à savoir tous les procureurs et juges des libertés qui sont DIRECTEMENT responsables de la pétaudière dans laquelle nous sommes placés aujourd'hui. Quand on sait que le syndicat de la magistrature se prononce contre la prorogation de l'état d'urgence actuel et que, comme il fallait s'y attendre jamais les perquiz et autres actions policières n'ont été aussi efficaces et probantes que depuis quelques jour qu'elles peuvent avoir lieu sans l'assentiment obligatoire de magistrats qui d'habitude les freinent ou les interdisent pour de simples raisons idéologiques gauchistes, on a les meilleures preuves de ce qui est enfin indéniable...

Signaler Répondre

avatar
kidss le 20/11/2015 à 09:16

Le laxisme de nos politiques depuis plus de 20 ans, dans un seul but acheter la paix sociale des banlieues et se faire réélire a désormais un prix très lourd a payer.
des agissement de la sorte il y en eu beaucoup d'autres France, les médias a la solde des politiques ont étouffé ce problème.
Je salut le courage des journaliste de LYON MAG pour ne pas avoir encore basculer dans le politiquement correcte et la bien séance des journalistes Parigaux a la solde des politiques ou de leurs amis politiques.

Les Français ne sont plus dupes puisque la grande majorité d'entre eux ne lisent plus la presse papier et vont chercher sur le net une information bien plus objective.

Signaler Répondre

avatar
Chamoine le 20/11/2015 à 08:19

Si l'on en croit les "" posts "" un certain nombre gens ( dont je suis) seraient mécontents de cette situation, mais , les mêmes sont aussi mécontents de payer trop d'impôts pour embaucher des policiers, construire des prisons....etc

Allez-y comprendre quelque chose
Moi, j'y comprend plus rien....et vous...? !

Signaler Répondre

avatar
Torres le 20/11/2015 à 00:54

Laissés libres ? C'est avec ce genre de décisions que le peuple de France votera en masse pour le FN !!!

Signaler Répondre

avatar
ducleon le 19/11/2015 à 21:09

C'est la Tauberisation de la justice, on s’étonne ensuite des dérives de certains, normal ils ne sont jamais punis

Signaler Répondre

avatar
the pat.. le 19/11/2015 à 20:05

et moi , un verre de trop ;au gnouf ...pfffffff

Signaler Répondre

avatar
micterre le 19/11/2015 à 17:51
pouic a écrit le 19/11/2015 à 15h13

lool

scandaleux notre société qui exploite les plus fort pour son confort .....
tu as des solde biannuelle en exploitant de enfants et des faibles ...
tu laisse mourir des enfant de faim alors qu on ejte de la nourriture par la fenetre ...
tu refuse surement d acceuillir des gens qui fui la guerre et des (nos) bommbes ...
c est nous le scandale a défendre une société que se prédent civilisé , mais qui exploite tue pour son confort ...

CA C EST SCANDALEUX.....

et si ces pseudo réfugies avait le courage de se battrent pour leur liberté au lieux de fuir en laissant femmes et enfants

Signaler Répondre

avatar
plouc le 19/11/2015 à 15:31
pouic a écrit le 19/11/2015 à 15h15

lool ce sont des lois présente depuis 10 -15 ans ... vazy accuse Taubira .. comme un pauvre neuneu

quelles lois ? c'est un juge (le procureur) qui décide de la comparution immédiate ou pas et non pas une loi !
Taubira : c'est toi qui la cites....
"Pauvre neuneu" : outre l'insulte, tu donne une belle preuve de ta grande intelligence....

Signaler Répondre

avatar
il y a des solutions le 19/11/2015 à 15:30

Il n'y a qu'à réviser la loi pour ce genre de propos haineux et d'appel aux meurtres:
Destitution immédiate de la nationalité française et expulsion du territoire à vie.

Signaler Répondre

avatar
Tricolore le 19/11/2015 à 15:24

Et ces petits voyous insultant les morts tués par leurs frères ne sont même pas en prison ! C'est incroyable !! Vive la Taubira qui sera espérons le bientot virée !

Signaler Répondre

avatar
pouic le 19/11/2015 à 15:15
le cas zeneuve a écrit le 17/11/2015 à 07h53

"Lui aussi laissé libre, il sera jugé en février prochain."
rien à rajouter....

lool ce sont des lois présente depuis 10 -15 ans ... vazy accuse Taubira .. comme un pauvre neuneu

Signaler Répondre

avatar
pouic le 19/11/2015 à 15:14
mina69 a écrit le 17/11/2015 à 07h40

Marre de toute cette camelote de banlieue !
Que la France trouve une solution pour nous débarasser de cette cette sous culture de ghetto qui commence à nous faire vraiment mal!!
Une arabe excédée!!

t avais qu a pas les parquer dans ces lieux il y a 30 ans alors que leur parents ont donnés leur vie pour ton pseudo pays civislisé ...
guignol

Signaler Répondre

avatar
Peur sur Lyon. le 19/11/2015 à 15:14

Je crains que dans nos banlieues Lyonnaises l'heure ne soit à la fête et que des vocations naissent.

Il nous faut tous être très vigilants.

Signaler Répondre

avatar
pouic le 19/11/2015 à 15:13
marguerite a écrit le 19/11/2015 à 14h47

SCANDALEUX

lool

scandaleux notre société qui exploite les plus fort pour son confort .....
tu as des solde biannuelle en exploitant de enfants et des faibles ...
tu laisse mourir des enfant de faim alors qu on ejte de la nourriture par la fenetre ...
tu refuse surement d acceuillir des gens qui fui la guerre et des (nos) bommbes ...
c est nous le scandale a défendre une société que se prédent civilisé , mais qui exploite tue pour son confort ...

CA C EST SCANDALEUX.....

Signaler Répondre

avatar
marguerite le 19/11/2015 à 14:47

avatar
chrisrol le 19/11/2015 à 14:14

nous avons une justice et un gouvernement de merde .
il faut réagir rapidement

Signaler Répondre

avatar
mdr le 19/11/2015 à 13:00

Pas d'amalgame!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
ras le bol !!!! le 19/11/2015 à 12:53

Un des barbares qui a tuer 129 personnes vendredi dernier, a été condamné 8 fois entre 2004 et 2010 et n'a jamais été en prison !!!!!!!!!
(Omar Ismaïl Mostefaï fiché S)

Là pour une fois ce ne sont pas les socialistes responsable de cette situation, puisqu'ils n'étaient pas au pouvoir.

C'est leur allié de toujours, cette droite complaisante avec la voyoucratie.

Cette droite qui a inaugurée le transport d'enveloppes d'argent entre le qatar et l'arabie saoudite.

Cette droite, qui a multiplier les permis de construire de mosquées, tout en se voilant la face sur leur financements.

Voila dans quel état est notre pays.
Les responsables sont leurs électeurs et les abstentionnistes.

Signaler Répondre

avatar
Dehors les traitres le 19/11/2015 à 12:38

Ce fait divers et ses suites, illustre à lui seul la chianlie socialiste !

Un type mineur conduit, sur la voie publique, un véhicule sans permis.
Ses passagers font l'apologie du terrorisme islamiste et détruise du matériel.

Et la justice socialiste les convoque dans trois mois !!!!!!!!!!!!!

Jusqu'à allez vous continuer de voter pour ces traitres ?

Signaler Répondre

avatar
moi le 19/11/2015 à 12:22

A quoi bon faire des hommages ? La faiblesse de nos démocraties est responsable de ces massacres

Signaler Répondre

avatar
cbe le 19/11/2015 à 11:30

Je ne comprends pas comment ils ont pu les laisser partir; mineurs, conduite sans permis, apologie du terrorisme... on attend quoi ?????

Signaler Répondre

avatar
moi le 19/11/2015 à 11:13

ce pays est aveugle par la bêtise tout est clair pourtant l'etat a pactise avec l'islam .... gare a la suite.... comment se fait il qu'en si peu de temps ont decouvre certaines cache? magouille et cie ce pays est condamne a mourir dans l'obscurantisme!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
dav le 19/11/2015 à 10:52

Ainsi meme dans l'Etat d'urgence, la justice encore une fois laisse plane ce sentiment d'impunité pesant ... Mais quand cette institution va t 'elle enfin comprendre qu'il faut réagir fermement ... Je pense qu'un jour nous citoyens de ce pays devront s'unir face à ce laxisme destructeur ...

Signaler Répondre

avatar
Masqwell le 19/11/2015 à 10:51

Libre/laissé libre...la justice n'a que ce mot là à la bouche...

Signaler Répondre

avatar
voni le 19/11/2015 à 10:50

Rien d'étonnant ! Nous avons l'Injustice la plus criante du monde ! Plus les représailles
qui commencent à se produire , à cause des attentats , nous allons doucettement
vers une guerre civile , grâce à ceux qui nous ingouvernent ! Merci les politicards laxistes
tes ..........

Signaler Répondre

avatar
Indignez vous le 19/11/2015 à 10:30

Il faudra combien de morts innocents avant que les pouvoirs publics ne reagissent enfin?

Signaler Répondre

avatar
francois21 le 19/11/2015 à 10:29

Une fois pour toutes , il n'y a plus aucune place dans nos prisons.

Il faut construire des prisons massivement , nous sommes TRES en retard sur les pays européeens comparables.

France : 1 place / 1150 hab
GB : 1 place pour 658
Espagne : 1 place pour 610
Allemagne : 1 place pour 1050 hab

Arrêtons de se demander pourquoi on met tout le monde en liberté !!!!!
Et faisons comme Ségolène (!) qui voulait construire des camps de détention , faute de mieux.

Signaler Répondre

avatar
Le marchand de sable le 19/11/2015 à 09:17

Nous serons impitoyables avec les islamistes.
Faites de beaux rêves les français !

Signaler Répondre

avatar
mikel le 19/11/2015 à 09:10

Un bel exemple du laxisme français

Signaler Répondre

avatar
Agecanonix le 19/11/2015 à 09:08

L'état d'urgence ne comprend-il donc pas la comparution immédiate devant le juge pour tout ce qui a trait, de près comme de loin, au terrorisme?
Ils ne comprendront donc jamais

Signaler Répondre

avatar
fan le 19/11/2015 à 07:13

et voilà comment cela commence!!!on les laissent en liberté, donc ils se sentent intouchable ,ils nous narguent se permettent tout meme de conduire sans permis et rien en liberté parfois je me demande si la justice est la meme pour tous et je peux en parler

Signaler Répondre

avatar
Robin'woods le 19/11/2015 à 04:51

Comment peut on être aussi naïf....tout ce bordel arrange bien les affaires de quelques uns quand même pour ne pas avoir anticipé tout ce que tout le monde savait......elle va être belle la récupération politique ....vous semblez oublier que le bordel que l'on va vivre est programmé et prémédité depuis 15/20 ans .....continuez à voter blanc bleu ou bleu blanc qui ont supprimés l'armée et les polices de proximité ainsi que de tailler sans cesse sur les budgets de la police sans omettre de continuer à se gaver grassement comme des oies....

Signaler Répondre

avatar
Dentoncul le 19/11/2015 à 01:41

Juge en fevrier prochain. C'est cool, ca va leur laisser le temps de trouver sur internet comment fabriquer a la maison une ceinture explosive.

Signaler Répondre

avatar
reno le 19/11/2015 à 00:05
meylanville a écrit le 18/11/2015 à 20h19

Ben voyons ! Laissons donc tous ces individus en liberté .
Conduite sans permis, refus d'obtempérer, apologie du terrorisme .
Que des broutilles !
On cherche vraiment les ennuis .

Apres les assassinat de Charlie Ebdo, pas mal de quartiers était fier de cette acte, justifié, selon leur analyses . Aujourd’hui au debout il y avait un refus, mais après les explications de Daesh et ses raisons (Paris la pécheresse), ces quartier sont d'accord. On a un gros problème de coexistence à résoudre le plus vite possible.

Signaler Répondre

avatar
OCM le 19/11/2015 à 00:01

....des petites crapules aujord'hui des tueurs demain....

Signaler Répondre

avatar
bidule le 18/11/2015 à 23:36

Somme nous en guerre ou pas? Alors l'état de droit a ses limites ;le tribunal militaire est l'instrument adapté aux traites à la patrie .

Signaler Répondre

avatar
stan le 18/11/2015 à 22:04
Kestion a écrit le 17/11/2015 à 17h25

la France entière constate que l'état de Droit n'est pas adaptée à la guerre. L'état de droit est adapté aux délits de droits communs mais pas face à la guerre.
A vous borner, tel un âne qui a décide de ne pas avancer, à défendre l'état de Droit pourtant impuissant face aux actes de guerre des islamistes, la question de votre islamophilie reste entière.

Laule ne défend pas l'islamisme, bien sûr. Elle défend ces jeunes gens que l'injustice de notre société capitaliste pousse dans les bras des islamistes.
C'est l'idéologie de la gauche (et donc des juges) constante depuis des décennies qui nous a amenés au point de délitement où nous sommes aujourd'hui.
Il faut bien dire qu'ils n'ont plus le choix, les politiciens de gauche. Qui votent encore pour eux à part les fonctionnaires... et les musulmans ?
Ok je dois être réac. moi aussi.

Signaler Répondre

avatar
RENZO le 18/11/2015 à 22:00

libre .... on croit révé....

Signaler Répondre

avatar
Prosper69 le 18/11/2015 à 21:54

Pauvre France,
Pauvre forces de l'ordre qui font leur boulot et qui revoient le lendemain ces "malades mentaux leur faire un bras d'honneur" et recommencer leur "sinistre cinéma".
Cinema aujourd'hui réalité demain???????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.