Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

Finale à Auxerre

La victoire de Bordeaux 2-0 contre Sochaux oblige les Lyonnais à obtenir au moins le match nul à Auxerre. Car avec toujours seulement deux points d’avance sur les Girondins, les Lyonnais peuvent encore perdre leur titre en cas de défaite à Auxerre et de victoire de Bordeaux à Lens. Depuis sept ans, le déplacement à Auxerre réussit bien aux Lyonnais : 6 victoires et 1 nul, concédé l’an dernier. Mais l’Olympique lyonnais devra se méfier d’une équipe complètement libérée qui voudra faire plaisir à son public en battant le champion pour le dernier match de la saison. Et on a vu le 26 avril à Gerland contre Caen qu’une équipe libérée peut être très difficile à affronter. De leur côté, les Girondins de Bordeaux ont un déplacement qui paraît beaucoup plus difficile : à Lens, actuellement 18e et premier relégable avec 39 points et qui devra absolument gagner pour espérer se sauver.

OL-Nancy : 1-0
Samedi soir, les Lyonnais ont atteint leur objectif : prendre les trois points contre Nancy. Par contre, une fois de plus, le jeu lyonnais n’a pas été convainquant. Car, après un très bon premier quart d’heure, où les Lyonnais auraient mérité de marquer, ils se sont ensuite complètement essoufflés. Et il a fallu une fois de plus un coup franc de Juninho pour débloquer la situation même si cette fois-ci, il a été bien aidé par les défenseurs nancéiens. En tout cas, les Lyonnais ont répondu présents.

Le baromètre
En hausse
Juninho

Même si son influence dans le jeu n’est plus ce qu’elle était, cette semaine il a été décisif sur deux coups francs très importants. Comme au bon vieux temps. Par contre, sa sortie du terrain comme s’il disait au revoir au public, peut être interprétée comme un adieu. Réponse bientôt, dès le début du marché des transferts.

En baisse
Mathieu Bodmer

Il n’a pas été en réussite contre Nancy. Sa lenteur naturelle le handicape beaucoup en milieu de terrain. Il devrait vraiment réfléchir à devenir défenseur central, où un avenir international lui semble promis.

 

Incidents au virage sud entre l’OL et la Cosa Nostra
Depuis le début de la saison, les dirigeants du club et le groupe de supporters du virage sud Cosa Nostra Lyon sont en conflit. L’OL ne veut pas de ce nom, souvent employé pour désigner la mafia en Italie. Résultat, juste avant le match, ces supporters ont sorti une banderole : « 15 ans de fidélité : juste un nom déclenche votre trahison ». Et dans la foulée, les supporters ont redéployé la bâche « Cosa Nostra Lyon », dans une grande tension, au milieu des stadiers et des CRS qui les ont finalement laissés faire.

A propos des supporters, à lire dans le dernier Lyon Mag, le témoignage exclusif d’un hooligan lyonnais qui participe à des « fights » contre les supporters adverses. Ce supporter raconte son parcours et pourquoi aujourd’hui il aime se battre. Il explique notamment comment ils organisent des fights. A lire absolument.

Transferts
Govou pas sûr de rester

Selon son agent Frédéric Guerra, Sidney Govou n’est pas sûr de jouer à l’OL l’an prochain car à bientôt 29 ans, s’il doit quitter Lyon, ce sera cette année. A suivre.

Pjanic a rencontré les dirigeants lyonnais
Le milieu de terrain d’origine bosniaque du FC Metz Miralem Pjanic a rencontré Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe mercredi dernier à Gerland au cours de la rencontre OL-Sedan. La venue à l’OL de ce prodige de 18 ans à peine se rapproche.



Tags : ol | foot |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.