Où voir les illuminations-hommage du 8 décembre ?

Où voir les illuminations-hommage du 8 décembre ?
Les lumignons au coeur de ce 8 décembre 2015 à Lyon - LyonMag

C’est une soirée du 8 décembre un peu spéciale que s’apprête à vivre Lyon.

La Fête des Lumières ayant été annulée, la Ville proposera ce mardi soir un “hommage solidaire et en lumière" pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris.

Seule une animation, prévue initialement pour la Fête des Lumières 2015, a été conservée. Il s’agit de Regards, une fresque conçue par Daniel Knipper, "composée de gros plans sur les regards des personnages de tableaux de maitres". Cette installation sera complétée, et les prénoms des victimes défileront sur les façades des quais de Saône.

Mais surtout le lumignon sera mis à l’honneur. Ainsi, tous les Lyonnais sont invités à déposer des lumignons sur le rebord de leurs fenêtres. Dans le même temps, "l’éclairage des bâtiments publics sera abaissé pour faire scintiller encore plus les centaines de milliers de lumières disposées aux fenêtres des principaux édifices", précise la Ville de Lyon.

A partir de 18h, la Tour Incity s’embrasera. "Pour chaque victime, un lumignon apparaitra sur l’une des façades de la tour, avant de tous se rejoindre, pour former une seule grande et même flamme", décrit la Ville.

Au même moment, une flamme ornera le haut de la Tour de la Part-Dieu pour transformer le crayon en un lumignon géant. "Les leds disposées sur la pointe du crayon de la tour feront bouger la flamme qui se détachera dans le ciel lyonnais, comme un signal".

Les mises en lumière débuteront à partir de 18h, et fonctionneront jusqu’à minuit. Ce soir-là, la presqu’ile sera fermée à la circulation de 17h à 1h du matin, de la place Carnot au pont de la Feuillée. Le réseau TCL sera gratuit de 16h à la fin de service et certaines stations verront leurs accès modifiés.

A noter également que le plan Orsec sera maintenu ce 8 décembre, comme cela est traditionnellement le cas pendant la Fête des Lumières.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mimiss le 09/12/2015 à 16:52

Bravo Alexandre Astier,tout fait d'accord. Retour aux origines avec les lumignons aux fentres et c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
hinuy le 09/12/2015 à 00:24

Comme beaucoup de lyonnais, je savoure un vrai 8 décembre, fête locale sans prétention, (religieuse à l'origine et encore pour certains), dont nous étions dépossédés depuis l'avènement de la "fête des lumières". Il y avait de moins en moins de lumignons aux fenêtres, cette année il y en a eu beaucoup plus, et pas forcément à cause des attentats à Paris, comme Monsieur le Maire l'a suggéré dans sa dernière tentative de récupération.
S'il pouvait, ainsi que tous nos politiques, en "prendre de la graine"...
Les peuples savent faire bien des choses sans eux !

Signaler Répondre

avatar
Legrand le 08/12/2015 à 12:01

avatar
lauri le 08/12/2015 à 11:25

Oui une fête comme avant ! Sans trop de bling bling !

Signaler Répondre

avatar
stop au bling bling le 08/12/2015 à 10:23

Finalement, cette fête des lumières sera surement mieux que celles des années précedentes

Signaler Répondre

avatar
youplaboum le 08/12/2015 à 10:05
lyonmax a écrit le 08/12/2015 à 07h53

Programme complètement nul!!

Merci pour votre remarque digne d'interet et de reflexion.

Signaler Répondre

avatar
yanne69 le 08/12/2015 à 09:58

Est ce que pour une fois, on peut être positif ?
Bon compromis pour une fête des lumières qui restera traditionnelle avec malgré tout un hommage aux victimes.
Etre positif c'est aussi avancer à petit pas et savoir faire avec ce qu'on a, sans critiquer tout le temps tout ce qui se fait.

Signaler Répondre

avatar
AZO le 08/12/2015 à 09:13

Enfin, c'est le retour aux sources et à la "vraie" fête.

Terminée la "Fêtes des lumières" mercantilo-bling-bling, et c'est tant mieux !

Signaler Répondre

avatar
lyonmax le 08/12/2015 à 07:53

Programme complètement nul!!

Signaler Répondre

avatar
fazer1k le 08/12/2015 à 06:24

les elus payent la politique de la gauche qui fait de la droite. il faut se debarrasser de tous ces menteurs qui se moquent de nous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.