Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La résidence Adoma de Vénissieux où a été retrouvé le corps du frère - LyonMag

Quintuple homicide familial : la visite chez le frère aurait pu tout déclencher

La résidence Adoma de Vénissieux où a été retrouvé le corps du frère - LyonMag

Les enquêteurs remontent petit à petit les indices laissés malgré lui par le suspect du quintuple homicide familial de la semaine dernière dans le 8e arrondissement de Lyon.

S'il a reconnu les faits pour les meurtres de sa femme et de quatre de ses enfants à son domicile de la rue Ludovic Arrachart, la mort mystérieuse de son frère pose de plus en plus de questions.

 

Une certitude : l'homme a vu son frère mardi dernier pour boire un café, lui parler dans sa chambre de la résidence Adoma de Vénissieux. Le soir même, le frère, dans une grande détresse personnelle, donne ses derniers signes de vie et sera retrouvé finalement jeudi, gisant dans sa salle de bains, le thorax poignardé à plusieurs reprises par un couteau retrouvé dans l'évier.

 

L'homme de 49 ans s'est-il réellement suicidé comme l'ont d'abord pensé les médecins légistes ? Son frère a-t-il provoqué ce geste, l'a-t-il perpétré en personne ?
Et si cette dernière hypothèse est la bonne, l'a-t-elle entraîné dans une spirale meurtrière, décimant la quasi intégralité de sa famille entre mercredi et jeudi ?

 

Mis en examen et écroué, le Lyonnais âgé de 33 ans ne s'est pas encore expliqué sur le cas de son frère.



Tags : quintuple meurtre familial |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.