Le prix des carburants au plus bas niveau depuis 2009 : où sont les stations les moins chères à Lyon ?

Le prix des carburants au plus bas niveau depuis 2009 : où sont les stations les moins chères à Lyon ?
Photo d'illustration - LyonMag.com

Cela n’était plus arrivé depuis juillet 2009. Le prix du gazole est à son plus bas niveau depuis 6 ans et demi, s’affichant à moins d’un euro le litre par endroit, selon les chiffres du ministère de l’Énergie publiés ce lundi.

A Lyon, le prix moyen relevé est de 0,977 euro. Ainsi, selon le site Carbeo.com, la station la moins chère se situe à Carrefour Ecully, avec un litre affiché à 0,964 euro. En deuxième position, le Carrefour de Francheville qui livre le gazole à 0,973 euro. Enfin, les Total Access Gerland et Mermoz proposent le litre à 97,7 centimes d’euro. En revanche, la station la plus chère se trouve à Caluire-et-Cuire, où le gazole s’affiche à 1,149 euro chez Total.

Concernant le sans-plomb 95, le litre vaut environ 1,2586 euro. Il s’agit d’un niveau plancher depuis la fin décembre 2009. Toujours selon le site Carbeo, les Total Access Mermoz et Berliet propose le litre de SP95 à 1,229 euro, le prix le plus bas de l’agglomération. Vient ensuite le Total Access Tony Garnier dans le 7e arrondissement, avec 1,232 euro, puis le Carrefour de Francheville (1,235). A l’inverse, c’est la station Avia du Cours Albert Thomas la plus chère puisque l'essence est vendue 1,349 euro.

Cette tendance à la baisse s’explique par la chute des cours du pétrole brut, ainsi que par le refus de l’OPEP de baisser sa production afin de réduire les excédents.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
k69 le 23/12/2015 à 09:32
Nostromo a écrit le 22/12/2015 à 23h34

Tout cela est absurde mais personne ne veut l'admettre, croyant que le gazole pas cher est une chance
Le carburant devrait être 2 ou 3 fois plus cher !
Nous sommes en train de nous suicider purement et simplement
En pompant les ressources naturelles
En polluant comme des malades
Sans compter qu'un pétrole sous les 40 $ est le signe d'une crise d'une profondeur inouïe
Mes amis, le réveil va être dur
Très dur
Et dès 2016. Joyeuses fêtes

c'est bon ce matin, sur bfm dit, que ça allait remonté à terme à 45-55$.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 22/12/2015 à 23:34
J j t a écrit le 21/12/2015 à 19h55

Avant le baril de brut était à 150 dollars maintenant 36 la baisse et là ne peuvent ils pas baisser encore

Tout cela est absurde mais personne ne veut l'admettre, croyant que le gazole pas cher est une chance
Le carburant devrait être 2 ou 3 fois plus cher !
Nous sommes en train de nous suicider purement et simplement
En pompant les ressources naturelles
En polluant comme des malades
Sans compter qu'un pétrole sous les 40 $ est le signe d'une crise d'une profondeur inouïe
Mes amis, le réveil va être dur
Très dur
Et dès 2016. Joyeuses fêtes

Signaler Répondre

avatar
çagazpa le 22/12/2015 à 09:50

ET LE PRIX DU GAZ !!! On nous a répété qu'il suivait le cours du baril !
Or le prix du gaz ne baisse pas.

Signaler Répondre

avatar
assistanat le 21/12/2015 à 22:36

les socialos vont encore augmenter les raxe au 1er janvier, pour alimenter le gaspi national !

Signaler Répondre

avatar
J j t le 21/12/2015 à 19:55

Avant le baril de brut était à 150 dollars maintenant 36 la baisse et là ne peuvent ils pas baisser encore

Signaler Répondre

avatar
Alerte le 21/12/2015 à 19:03

Pas d excès de joie, au 1er janvier Hollande a prévu de nouvelles taxes!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.