L’immobilier reprend des couleurs à Lyon

L’immobilier reprend des couleurs à Lyon
LyonMag

Jean Chavot,  président de la Chambre FNAIM du Rhône, et son équipe ont présenté ce jeudi après-midi les chiffres de 2015 pour le marché de l’immobilier à Lyon et dans la région.

Des résultats positifs puisqu’on note une augmentation de 9,8 % du volume de vente soit 21 431 appartements et maisons vendus, reflétant un marché immobilier redevenu actif et dynamique.

Le président de la FNAIM parle d’un secteur "en bonne santé". L’augmentation de la population urbaine, selon lui, serait le principal facteur de cette hausse des ventes.

Aujourd’hui, les locataires et les acheteurs sont de plus en plus solvables. Cela s’explique notamment par la baisse constante des prix du marché (10 à 12 % en moins depuis trois ans) mais aussi aux taux d’intérêts devenus très attractifs. 

L’évolution des prix de l’immobilier sur dix ans montre par ailleurs une hausse toujours supérieure ou égale au taux d’inflation. L’immobilier reprend donc des couleurs. Il devient même un marché économique porteur sur le long terme surtout sur l’aspect patrimonial.

La baisse des taux d’emprunt a fait augmenter le pouvoir d’achat immobilier. Elle permet aux rhodaniens de s’offrir en moyenne de 0,6 à 1 m2 supplémentaires. Investir à Lyon est donc devenu une solution rentable pour les particuliers comme pour les investisseurs fonciers.

Pour 2016, les prévisions devraient être tout aussi positives. On parle déjà d’une stabilité entre les deux années. Celle-ci serait notamment due à la mise en place depuis le 1er janvier dernier d’un prêt à taux zéro renforcé et simplifié afin de permettre à davantage de ménages d’accéder à la propriété.

Il devrait donc être élargi à l’ensemble du territoire, pourra financer jusqu’à 40 % de l’achat du bien et donnera la possibilité aux ménages de commencer à rembourser ce prêt au bout de 5, 10 ou 15 ans selon leurs revenus. 

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
veritas le 16/01/2016 à 23:13

Ces dernières années beaucoup de particuliers se sont enrichis en dormant en revendant tous les 2 ans Leur résidence principale exonérée de plus value ! Ceux la ne se plaignent pas !!

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 16/01/2016 à 17:07
dubitatif a écrit le 15/01/2016 à 15h22

on aimerait bien connaitre ta position d'expert sur l'immobilier car nostromo dit des remarques assez pertinentes sur le marché offre/demande...à moins que tu ne bosses dans le secteur immo donc à nous apporter des infos tronquées comme souvent par les acteurs avides de vendre toujours au plus haut prix

Le mieux, c'est que pour le coup, je bosse dans le secteur
Et j'aimerais bien que ça redémarre, ça ferait plein de job pour plein de monde dont ma pomme
Mais voilà, la réalité est différente en tout cas pour l'instant et vous êtes nombreux à le penser ici aussi
Malheureusement

Signaler Répondre

avatar
Plume le 16/01/2016 à 15:50

La FNAIM nous explique donc qu'investir à Lyon "est rentable pour les particuliers comme pour les investisseurs fonciers". Ils ne peuvent certes pas dire le contraire, puisqu'ils vivent des ventes immobilières, mais là on n'est pas loin du mensonge. Les prix de l'immobilier sont à des niveaux stratosphériques, les loyers ont comparativement très peu augmentés et tous les spécialistes indépendants du secteur expliquent qu'un fort ajustement à la baisse est prévu dès que les taux d'intérêts augmenteront. À mon avis, c'est au contraire vraiment risqué d'investir à Lyon aujourd'hui. La bourse est basse, c'est plutôt le moment d'acheter des actions. Moins d'incertitude et plus de rentabilité.

Signaler Répondre


avatar
Vive Nostromo le 15/01/2016 à 21:55

Les commentaires de Nostromo sont pertinents ! Plus dure sera la chute pour les personnes qui acceptent d'acheter des apports a plus de 5000 euros le m2 .

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/01/2016 à 15:29
bullevide a écrit le 15/01/2016 à 15h03

@nostromo C'est surtout ton cerveau qui est une grosse bulle !!! Une grosse bulle de vide qui va pas tarder à exploser !!!! Comme Ca in sera tranquille et on n'aura pas à supporter tes commentaires inutiles !!!!!! Ouf

Moi aussi je t'aime
Love
Bises

Signaler Répondre

avatar
dubitatif le 15/01/2016 à 15:22
bullevide a écrit le 15/01/2016 à 15h03

@nostromo C'est surtout ton cerveau qui est une grosse bulle !!! Une grosse bulle de vide qui va pas tarder à exploser !!!! Comme Ca in sera tranquille et on n'aura pas à supporter tes commentaires inutiles !!!!!! Ouf

on aimerait bien connaitre ta position d'expert sur l'immobilier car nostromo dit des remarques assez pertinentes sur le marché offre/demande...à moins que tu ne bosses dans le secteur immo donc à nous apporter des infos tronquées comme souvent par les acteurs avides de vendre toujours au plus haut prix

Signaler Répondre

avatar
moi le 15/01/2016 à 15:14
bullevide a écrit le 15/01/2016 à 15h03

@nostromo C'est surtout ton cerveau qui est une grosse bulle !!! Une grosse bulle de vide qui va pas tarder à exploser !!!! Comme Ca in sera tranquille et on n'aura pas à supporter tes commentaires inutiles !!!!!! Ouf

omg

Signaler Répondre

avatar
bullevide le 15/01/2016 à 15:03

@nostromo C'est surtout ton cerveau qui est une grosse bulle !!! Une grosse bulle de vide qui va pas tarder à exploser !!!! Comme Ca in sera tranquille et on n'aura pas à supporter tes commentaires inutiles !!!!!! Ouf

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/01/2016 à 12:48

Ce qui tient l'immobilier lyonnais, c'est la demande supérieure à l'offre, laquelle est liée à un solde migratoire positif à l'inverse d'autres régions
Les promoteurs ont également eu la sagesse de créer peu de stock et ainsi de maintenir une certaine tension
Néanmoins, je continue à porter un avis négatif sur l'avenir à court et moyen terme de cette activité
Je ne vois pas comment on peut acheter ou louer des logements avec un taux de chômage qui explose partout et un revenu moyen qui ne progresse plus depuis des années
L'immobilier français est très clairement surévalué, en rupture avec la vie économique réelle
Oui, c'est une bulle

Signaler Répondre

avatar
WAalain le 15/01/2016 à 11:27

"La baisse des taux d’emprunt a fait augmenter le pouvoir d’achat immobilier. Elle permet aux rhodaniens de s’offrir en moyenne de 0,6 à 1 m2 supplémentaires."

0,6 m2 supplémentaire pour mon futur appart ! Wahou !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.