Prêtre pédophile : le cardinal Barbarin patauge mais ne démissionnera pas

Prêtre pédophile : le cardinal Barbarin patauge mais ne démissionnera pas
Le cardinal Barbarin - LyonMag

C’est par un court entretien pourtant présenté en Une du Parisien/Aujourd’hui en France ce mercredi que le cardinal Barbarin rompt le silence.

Cette fois, il ne privilégie pas la presse chrétienne pour annoncer solennellement qu’il refuse de démissionner dans le cadre de l’affaire Preynat. Nos confrères sont allés l’attendre à la sortie de la basilique de Fourvière car l’entourage du Primat des Gaules bloquait toute interview.

"La démission, pour moi, n’est pas une question d’actualité. Si je suis fautif, si je suis "occasion à scandales", alors là on verra. La justice va faire son travail", indique l’archevêque de Lyon, cible d'une pétition. Il se dit "plus sensible à leurs souffrances (celles des victimes ndlr) qu’à la mienne. Si je peux aider… Je porte les souffrances terribles provoquées par ce prêtre".

Philippe Barbarin est visé par des plaintes d’anciennes victimes de Bernard Preynat qui lui reprochent de ne pas avoir alerté les autorités en 2007, lorsqu’il aurait appris que le prêtre avait violé et/ou agressé sexuellement des scouts entre les années 70 et 90. "Je n’y ai même pas pensé (à avertir les autorités judiciaires ndlr). Encore une fois, j’entends dire des choses sur le passé du prêtre mais c’est tout", réplique le cardinal qui explique qu’en 2007, il "n’a vu personne à ce moment-là", évoquant les victimes du père Preynat qui étaient effectivement redirigées vers le membre du conseil épiscopal Régine Maire.

Le cardinal Barbarin confirme une chose avec cette interview, c’est que le diocèse de Lyon est bel et bien empêtré dans l’affaire et que sa communication est sa faiblesse. Les souvenirs flous de l’archevêque, l’évocation de sa démission par Régine Maire, qui niera ensuite ses propos pourtant filmés par TLM

Une information judiciaire avait été ouverte à Lyon en fin de semaine pour non-dénonciation de crime et mise en danger de la vie d’autrui.

29 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
antoine le 17/03/2016 à 23:49

Ce qui est indispensable que ce gouvernement démissionne pour sauver la France qu'il a démolie !

Signaler Répondre

avatar
Vive l'humanité le 17/03/2016 à 19:19

heureusement que notre Cardinal Barbarin ne démissionne pas, nous avons besoin d'un être comme lui.
Dans l'éducation nationale il y a plus de ménage à faire depuis la nuit des temps.
Allez voir aussi dans notre Gouvernement....

Signaler Répondre

avatar
Ton destin le 12/03/2016 à 17:43
Démasqué a écrit le 10/03/2016 à 13h44

Oh le joli spécimen de catholiban qui cherche à minimiser les actes récurrents de pédophilie au sein de son église, en parlant des problèmes qu'il peut y avoir ailleurs.

Pour votre info il y a en France 40 fois plus d'enseignants que de prêtres et l'éducation nationale est bien loin d'avoir 40 fois plus d'actes de viols sur mineurs que l'église.

Les enseignants pourront bientôt se reconvertir dans l' église,car,l'école de papa va disparaître sous peu.l'enseignement se fera à la maison via internet et dans quelques amphithéâtre sur écran géant par tablette tactile. Une économie de plusieurs milliards.

Signaler Répondre

avatar
Un peu de recul le 12/03/2016 à 16:53

avatar
Démasqué le 10/03/2016 à 13:44
Kate69 a écrit le 10/03/2016 à 12h39

Pour être dans la même logique, il faudrait mettre en examen tous les inspecteurs d'Académie ayant fermé les yeux sur les actes connus de pédophilie des enseignants. Mais non, l'Education nationale se contente de les changer d'établissement et aucun inspecteur n'a jamais été inquiété...

Oh le joli spécimen de catholiban qui cherche à minimiser les actes récurrents de pédophilie au sein de son église, en parlant des problèmes qu'il peut y avoir ailleurs.

Pour votre info il y a en France 40 fois plus d'enseignants que de prêtres et l'éducation nationale est bien loin d'avoir 40 fois plus d'actes de viols sur mineurs que l'église.

Signaler Répondre

avatar
Kate69 le 10/03/2016 à 12:39

Pour être dans la même logique, il faudrait mettre en examen tous les inspecteurs d'Académie ayant fermé les yeux sur les actes connus de pédophilie des enseignants. Mais non, l'Education nationale se contente de les changer d'établissement et aucun inspecteur n'a jamais été inquiété...

Signaler Répondre

avatar
Au bucher le 10/03/2016 à 10:04

Il ne nous reste que la purification par le feu afin de le libérer complétement de tous ses péchés.

Signaler Répondre

avatar
KiRo le 09/03/2016 à 21:04

Barbarin n'a aucune humilité face à sa faute, aucune dignité face aux victimes, aucun sens des responsabilités face à l'Eglise.
Vade retro satanas!

Signaler Répondre

avatar
beberk le 09/03/2016 à 20:38
Berk a écrit le 09/03/2016 à 12h50

cette mascarade n'a que trop duré.. M Barbarin continue à tenir des propos inqualifiables pour couvrir ces sandales pédophiles.

Puisse le pape intervenir pour sévir et le déchoir de son titre et de nationalité

Vous êtes idiot. Reprenez-vous.

Signaler Répondre

avatar
mitche le 09/03/2016 à 18:07

Malheureusement la pédophilie existe dans toutes les catégories sociales, marié ou pas.
On a même vue des hommes marié avec enfants, très croyant pratiquer des attouchements sur enfants.
Tant que les hommes auront entre les jambes un bidule.........

Signaler Répondre

avatar
samira le 09/03/2016 à 16:19

Pourquoi les gens attendent si longtemps pour porter plainte ??

Signaler Répondre

avatar
laurya le 09/03/2016 à 16:18

Pffff ca me saoule cette histoire ! Tout se tapage des journalistes !!!!

Signaler Répondre

avatar
LUCIDITE le 09/03/2016 à 15:27

Attention de ne pas virer à la christianophobie mais un cardinal ne doit pas nommer doyen un prêtre qui se reconnait coupable de faits criminels. Il doit aussi s'opposer à des constructions impies sur une nécropole. Ce manque de courage est un reproche récurrent. Pourtant il soutient les Chrétiens d'Orient avec ses voyages en Irak et sur cet aspect là il a tout à fait raison.Un homme comme les autres avec sa part d'ombre et de lumière.

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 09/03/2016 à 13:46
Berk a écrit le 09/03/2016 à 12h50

cette mascarade n'a que trop duré.. M Barbarin continue à tenir des propos inqualifiables pour couvrir ces sandales pédophiles.

Puisse le pape intervenir pour sévir et le déchoir de son titre et de nationalité

oh oui, cette mascarade n'a que trop duré: vous devriez retourner à l'école pour combler vos connaissances défaillantes, et améliorer votre capacité à tenir un raisonnement logique!
Il existe aussi ce qu'on appelle un "dictionnaire" pour comprendre le sens des mots!

Signaler Répondre

avatar
Tiens tiens le 09/03/2016 à 13:46
Sagesse a écrit le 09/03/2016 à 13h34

Je voudrai juste rappeler la présomption d'innocence à laquelle a le droit toute personne surtout si elle repprésente l'Eglise mais il faut souligner que son silence sur la destruction de la nécropole saint Irénée Saint Just est terrible. En effet, si un cardinal ne s'oppose pas à la construction sur un cimetière, terre sacrée, il commet un sacrilège et encourt l'excommunication. J'attends toujours son avis sur cette question. Faut il accepeter la destruction de ce site et accepter un sacrilège sans rien dire quand on représente l'Eglise- Le fait qu'il ne soit pas propriétaire du site, ne l'empêche pas de donner son avis.

"... la présomption d'innocence à laquelle a le droit toute personne SURTOUT si elle représente l'Eglise ...."

Il me semblait que les Hommes étaient égaux en droits...

Signaler Répondre

avatar
Sagesse le 09/03/2016 à 13:34

Je voudrai juste rappeler la présomption d'innocence à laquelle a le droit toute personne surtout si elle repprésente l'Eglise mais il faut souligner que son silence sur la destruction de la nécropole saint Irénée Saint Just est terrible. En effet, si un cardinal ne s'oppose pas à la construction sur un cimetière, terre sacrée, il commet un sacrilège et encourt l'excommunication. J'attends toujours son avis sur cette question. Faut il accepeter la destruction de ce site et accepter un sacrilège sans rien dire quand on représente l'Eglise- Le fait qu'il ne soit pas propriétaire du site, ne l'empêche pas de donner son avis.

Signaler Répondre

avatar
Berk le 09/03/2016 à 12:50

cette mascarade n'a que trop duré.. M Barbarin continue à tenir des propos inqualifiables pour couvrir ces sandales pédophiles.

Puisse le pape intervenir pour sévir et le déchoir de son titre et de nationalité

Signaler Répondre

avatar
Euuuh le 09/03/2016 à 11:51

les auteurs des attentats ne représentent pas tous les musulmans, pas d'amalgames.

un curé touche un enfant, curés salauds, cathos = la pire maladie de l'histoire de la planète !!!!!

où sont les articles qui rappellent que cette affaire ne représente pas l'immense majorité ?

Signaler Répondre

avatar
Pour la vérité le 09/03/2016 à 11:45
Léa a écrit le 09/03/2016 à 11h02

Finalement entre le Moyen Age et notre époque, les libertés n'ont guère avancé dans les esprits : on abat toujours les personnes, avec le jugement de l'arbitraire, de la terrible vindicte populaire qui a conduit à l'échafaud des innocents. La société est restée très barbare.

Peut être alors faudrait il soumettre barbare 1 à la "question" comme l'église l'a si longtemps fait.

Signaler Répondre

avatar
Jésou le 09/03/2016 à 11:41

La prière comme solution à la pédophilie? c'est une question de croyance!!!

Signaler Répondre

avatar
mouarfff le 09/03/2016 à 11:10
CLAPET a écrit le 09/03/2016 à 10h44

Cela aura au moins un avantage, maintenant il fermera définitivement son clapet sur le mariage pour tous.
Car il lui sera difficile de faire la moral désormais, car pour ma part je prefere 1000 fois confier mon enfant a un couple homosexuel qu'a un homme d’église.

Pas si sur il n'y qu'à voir comment les hommes d'église qui sont par définition célibataires, sans enfant et sexuellement abstinent s'autorisent depuis des siècles à nous faire la morale sur le mariage, l'éducation et la sexualité.....

Signaler Répondre

avatar
Eglise obs le 09/03/2016 à 11:02

Courage Monseigneur. Les apôtres sont toujours la cible de ceux qui ne supportent pas d'entendre la Vérité des Evangiles. Vrai Carême.

Signaler Répondre

avatar
Léa le 09/03/2016 à 11:02

Finalement entre le Moyen Age et notre époque, les libertés n'ont guère avancé dans les esprits : on abat toujours les personnes, avec le jugement de l'arbitraire, de la terrible vindicte populaire qui a conduit à l'échafaud des innocents. La société est restée très barbare.

Signaler Répondre

avatar
CLAPET le 09/03/2016 à 10:44

Cela aura au moins un avantage, maintenant il fermera définitivement son clapet sur le mariage pour tous.
Car il lui sera difficile de faire la moral désormais, car pour ma part je prefere 1000 fois confier mon enfant a un couple homosexuel qu'a un homme d’église.

Signaler Répondre

avatar
Les promesses n'engagent que les imbéciles qui (les) croient le 09/03/2016 à 08:51

Pourquoi parler de démission là ou le vatican qui dit se vouloir "exemplaire" sur les problèmes récurents de pédophilie au sein de l'église aurait déjà du le démettre de ses fonctions.

Signaler Répondre

avatar
Jésou le 09/03/2016 à 08:31

Encore un scandale qui sera enterré!

Signaler Répondre

avatar
Alambiquées... le 09/03/2016 à 08:19

Par définition, la religion est un mensonge, il n'est donc pas étonnant qu'un représentant religieux s'égare dans des explications alambiquées...

Signaler Répondre

avatar
Moon69 le 09/03/2016 à 08:08

Un homme d'Eglise ne ment pas il garde pour lui les confessions qui lui sont rapportées.

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 09/03/2016 à 07:54

SI IL A MENTI IL N'IRA PAS AU paradis. !!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.