Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Dominique Delorme - LyonMag

Dominique Delorme : “Les Radiohead du théâtre aux Nuits de Fourvière !”

Dominique Delorme - LyonMag

Dominique Delorme est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le directeur des Nuits de Fourvière est revenu sur la programmation de l’édition 2016 du festival.

"C’est une programmation fidèle à l’histoire des Nuits qui multiplie et croise les disciplines artistiques", indique Dominique Delorme en préambule.

 

La star de cette 71e édition, c’est Radiohead qui ouvrira le festival le 1er juin. "Ce n’est pas le groupe qu’on a essayé de convaincre de venir, c’est leur producteur. On l’a invité plusieurs fois, il a vu le site". "C’est une chance inouïe", raconte le directeur.

 

Le lieu aide beaucoup : "Au théâtre antique, les artistes ayant l’habitude de très grandes salles se retrouvent avec une configuration, un peu comme dans un club".

 

Autre grand nom de l’édition, Benjamin Biolay. "Avec lui, on ne se trompe pas", indique Dominique Delorme, qui a accumulé les artistes français. "2016 est une année propice à la chanson française".

 

Côté théâtre également, la programmation est saluée. "On a les Radiohead du théâtre. McBurney a un spectacle très rare en France, pas joué à Paris. (…) Une pépite !"

 

Enfin, les Nuits de Fourvière, récupérées par la Métropole de Lyon l’an dernier, vont faire face à une baisse de leur subvention de l’ordre de 6%, soit 220 000 euros. "Nous n’avons pas été avertis par surprise. (…) Ca ne rend pas les choses plus compliquées. (…) Comme on le savait à l’avance, on a travaillé sur le budget et nos dépenses. On a repensé notre façon de travailler. Il ne faudrait pas que ca se reproduise tout le temps. Mais l’exercice nous a permis d’améliorer notre gestion. Et garder le cap en privilégiant l’artistique".

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | nuits de fourvière 2016 | nuits de fourviere |

Commentaires 7

Déposé le 26/03/2016 à 10h38  
Par Trésor public(ité) Citer

Effectivement il a de quoi être estomaqué, je dirais même en faire un ulcère !

On laisse des gens s'amuser avec de l'argent public et ceux là même osent en plus s'en féliciter dans les médias sans se soucier des citoyens qui tous les matins se lèvent pour aller travailler et faire vivre leur famille !

Pourquoi pas l'année prochaine un concert de Madonna à la Salle Molière ?
Ca aurait de la gueule Monsieur Delorme ? Vous pourrez même avoir votre photo ensemble dans Lyon People !

Avec 7 millions d'Euros, je vous laisse imaginer ce qu'il est possible de faire sans pour autant priver les gens de spectacles qui de toute manière passeront par Lyon dans le cadre de leurs tournées...

Déposé le 25/03/2016 à 20h21  
Par Benoui Citer

Trésor Public(ité) a écrit le 25/03/2016 à 16h02

Pour aller plus loin dans ta réflexion sur le montant des subventions (et je me réfère à leur site internet pour certains chiffres):

3,7 millions € de subventions de la Métropole de Lyon (c'est eux qui le disent) !

Chiffre qui parait déjà énorme mais en réalité ce n'est pas tout:

1,8 millions € des entreprises . Sauf que déduction fiscale : Les entreprises peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt au titre du mécénat équivalente à 60% du montant de leur don) ... allez, disons 1million de moins pour le trésor public ?

Donc 4,7 millions sur nos impôts (subventions + défiscalisation)?

De plus, combien rapporterait certains de ces spectacles à la collectivité si ils étaient organisés dans des salles comme la Halle Tony Garnier ou autre ? Des centaines de milliers d’Euros ?

Combien pourrait être loué le théâtre romain à des producteurs privés qui souhaiteraient y organiser des spectacles sur la même période ?

Bien entendu, cela reste une supposition puisque tous ces chiffres sont opaques et qu'aucun citoyen lambda ne peut y avoir accès alors que c'est de l'argent public (fruit de leur travail) mais je dirais que pour cette année 2016 environ 6/7 millions d'argent public !

En période de crise économique ou le chômage ne fait qu'augmenter et la précarité s'accentuer, cet argent ne pourrait il pas être utilisé autrement et pour des choses plus importantes (l’éducation, la santé, l’environnement, …) ? Bien entendu qu’il faut continuer à soutenir la culture et la création artistique mais pas sur des artistes confirmés et pour un nombre si limité de spectateurs (mais quand même de nombreux invités ou VIP).

Vous m avez estomacque!!!
Je suis'encore plus depite...

A l'heure ou l on cherhce des fonds pour maintenir un des musees de l histoire lyonnaise.... Celui des tissus.... Plus que mal gere par une CCI depensiere

Il faudra qu un jour on exige des comptes a nos administrateurs...
Ce qui semble impssible avec nos classes politiques qui pratique la consanguinite social et les petits arrangements entre amis...

Déposé le 25/03/2016 à 16h02  
Par Trésor Public(ité) Citer

Pour aller plus loin dans ta réflexion sur le montant des subventions (et je me réfère à leur site internet pour certains chiffres):

3,7 millions € de subventions de la Métropole de Lyon (c'est eux qui le disent) !

Chiffre qui parait déjà énorme mais en réalité ce n'est pas tout:

1,8 millions € des entreprises . Sauf que déduction fiscale : Les entreprises peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt au titre du mécénat équivalente à 60% du montant de leur don) ... allez, disons 1million de moins pour le trésor public ?

Donc 4,7 millions sur nos impôts (subventions + défiscalisation)?

De plus, combien rapporterait certains de ces spectacles à la collectivité si ils étaient organisés dans des salles comme la Halle Tony Garnier ou autre ? Des centaines de milliers d’Euros ?

Combien pourrait être loué le théâtre romain à des producteurs privés qui souhaiteraient y organiser des spectacles sur la même période ?

Bien entendu, cela reste une supposition puisque tous ces chiffres sont opaques et qu'aucun citoyen lambda ne peut y avoir accès alors que c'est de l'argent public (fruit de leur travail) mais je dirais que pour cette année 2016 environ 6/7 millions d'argent public !

En période de crise économique ou le chômage ne fait qu'augmenter et la précarité s'accentuer, cet argent ne pourrait il pas être utilisé autrement et pour des choses plus importantes (l’éducation, la santé, l’environnement, …) ? Bien entendu qu’il faut continuer à soutenir la culture et la création artistique mais pas sur des artistes confirmés et pour un nombre si limité de spectateurs (mais quand même de nombreux invités ou VIP).

Déposé le 25/03/2016 à 15h05  
Par Benoui Citer

après un rapide calcul... on s aperçoit que les subventions des nuits de fourvieres sont de.... 3,7millions d euros!!!!????

peut on connaitre le nombre de place "cadeau" pour les princes de lyon et leur cours?

combien sont payés les organisateurs?

c est beau de vouloir faire du culturel, et meme très important

mais grâce a ces differents systèmes, on detruit l image de la culture et de ses promoteurs (qui devrait faire cela gracieusement, sans contre partie... puisque généralement des associations)

grace a cela, culture rime avec arnaque

quand nous rendront ils des comptes sur leur biens personnels?
ces gens sont ils seulement responsable de ce qu ils font?

comme disent beaucoup, la halle tony garnier aurait permis au plus grand nombre de pouvoir participer... avec des tarifs plus abordables

Déposé le 25/03/2016 à 12h42  
Par Scandaleux Citer

Combien le chèque pour Radiohead Monsieur Delorme ?

Comment se fait il qu'un festival subventionné avec de l'argent public ne soit pas tenu à la transparence totale concernant ses comptes ?

N'y a t'il pas de personnalités politiques ou publiques assez soucieuses de l'utilisation l'argent public et courageuses pour demander des comptes à ce Monsieur ?

Déposé le 25/03/2016 à 10h41  
Par Scandaleux Citer

Comment ce monsieur peut il se targuer d'accueillir un groupe comme Radiohead dans un festival très (trop?) grassement subventionné par les collectivités ? Un tel groupe n'aurait il pas plus sa place à la Halle Tony Garnier, non seulement sa capacité ne priverait pas des milliers de personnes d'un tel groupe (les 3000 places de Fourvière, en dehors des VIP, devraient être vendues en quelques minutes), un prix de place moins important serait possible et surtout au lieu d'être financé par nos impôts, ce concert rapporterait de l'argent à la collectivité. Cette utilisation de l'argent public est tout simplement scandaleuse !

Déposé le 25/03/2016 à 09h58  
Par 100% VIP Citer

Et sinon, une vraie explication sur les tarifs exorbitants ?

Pourtant les entreprises ont l'air de se bousculer au portillon du mécénat (défiscalisé dans sa presque totalité, il suffit de lire les pages Entreprises du site officiel des Nuits pour s'en convaincre).
Cette année encore, en consultant la liste des soirées estampillées "Le village", on constate une belle quantité de soirées confisquées au public lyonnais qui lui, paie ses places et généralement ses impôts, et reste le principal sponsor du festival.
Il faudrait peut être le rappeler à Monsieur Delorme...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.