Lyon : le cambrioleur est arrêté grâce à ses empreintes d’oreilles

Lyon : le cambrioleur est arrêté grâce à ses empreintes d’oreilles
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi en fin de matinée, un Algérien âgé de 46 ans a été arrêté en flagrant délit de cambriolage rue Viala, dans le 3e arrondissement de Lyon.

Depuis vingt-cinq ans, cet homme vivait de cambriolages. Avec de fausses identités, il avait longtemps réussi à passer entre les mailles, notamment auprès des policiers de la Cellule de lutte contre les cambriolages sériels. Mais en cinq mois, l'homme a commis des erreurs qui l'ont fait tomber. 

En novembre, il s'était fait pincer lors d’un cambriolage d’un appartement de Lyon. Mais manque de preuves et avec un casier judiciaire vierge, il avait été relâché. En janvier dernier, il est à nouveau interpellé alors qu’il est en train de vendre des objets volés.

Les empreintes de ses oreilles sont alors prélevées et comparées à d’autres retrouvées sur des scènes de cambriolages de la région. Le résultat s’avère positif mais une nouvelle fois, il est relâché. L'individu est suivi pendant plusieurs semaines pour permettre aux enquêteurs d’obtenir un flagrant délit.

Après des heures de filature pour réussir à le confondre, ils découvrent qu’il n’est pas SDF comme il l’avait prétendu. L'homme, très méfiant, habite à Vénissieux. Costume cravate et un attaché-case à la main, il partait tous les jours cambrioler des appartements lyonnais. Pour cela, il utilisait des morceaux de plastique dur assez fin pour ouvrir les portes.

Au cours de la perquisition de son domicile, les policiers ont retrouvé 121 bijoux. Avoir reconnu 24 vols par effraction depuis septembre,  il a été écroué. Une information judiciaire a été ouverte pour lui imputer d’autres cambriolages. La police parisienne pourrait également l'inculper pour des faits similaires. 

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
neuneu le 28/03/2016 à 22:06

Si il s'était coupé les oreilles avant d'aller travailler, il se serait pas fait prendre, c'est bête.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 28/03/2016 à 19:30

Techniques scientifiques: L'empreinte des oreilles ne ...
www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/L-empreinte-des-oreilles-ne...plus.../12338537
13 janv. 2015 - L'empreinte des oreilles ne constituera plus une preuve ... et harmonisés adoptés par les polices de Suisse romande, de Berne et du Tessin».

Cette technique n'est pas nouvelle et arrive en France
maintenant alors qu'elle ne constitue déjà pour la Justice plus une preuve dans plusieurs cantons helvétiques ainsi qu'en Allemagne.

Signaler Répondre

avatar
osef le 28/03/2016 à 00:28

Seuls les empreintes de doigts sont uniques ... A bon entendeur...

Signaler Répondre

avatar
Sherlock le 27/03/2016 à 20:43

Il avait les oreilles qui traînait par terre.un pachyderme en sorte.

Signaler Répondre

avatar
raiponce le 27/03/2016 à 20:04
kamel69110 a écrit le 27/03/2016 à 19h20

Bah le but de mon com. n'etait pas de me faire insulter,mais que quelqu'un de plus eclaire sur le sujet m'explique.

l'empreinte d'oreille se retrouve sur les portes vu qu'ils s'y collent pour écouter !

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 27/03/2016 à 19:20

Bah le but de mon com. n'etait pas de me faire insulter,mais que quelqu'un de plus eclaire sur le sujet m'explique.

Signaler Répondre

avatar
culture le 27/03/2016 à 14:02

@kamel69110 Ben commence par te cultiver !

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 27/03/2016 à 11:55

je suis peut etre un peu bete,mais le coup des empreintes d'oreilles,j'ai rien compris.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.